Live now
Live now
Masquer
21053434_20131028151255129.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Cinéma

Alicia Vikander révèle avoir été traumatisée par des tournages de scènes de sexe

08 avr 2022
Une comédienne de plus dénonce haut et fort les difficultés de tournage des scènes intimes — « La pire chose qui soit », a confié Alicia Vikander au magazine américain Harper’s Bazaar.

À l’occasion de son passage en France pour la promotion de son dernier rôle dans la série télévisée Irma Vep (produite par Sky Atlantique, écrite et réalisée par le cinéaste français Olivier Essayas), Alicia Vikander a confié ses blessures d’actrice au magazine américain Harper’s Bazaar, le 6 avril.

Sans langue de bois, l’actrice oscarisée pour son rôle dans Danish Girl de Tom Hooper est revenue sur ses pires souvenirs de tournage : les scènes de sexe. 

« Dans ma carrière, j’ai été dans des situations où je ne me sentais pas protégée », confie la comédienne danoise de 33 ans à propos de quelques scènes de nudités. Alicia Vikander a surtout exprimé son principal regret : l’absence de coach d’intimité lors de ses premiers pas dans le métier. 

L’apparition des coachs d’intimité après MeToo

Après la vague de libération de la parole MeToo et le scandale Harvey Weinstein en 2017, des progrès se sont instaurés notamment lors des tournages des scènes de sexe.

Désormais, les coordinateurs d’intimité se sont imposés telle une norme dans les industries du cinéma. Leur rôle ? Superviser le déroulement des scènes de sexe et arranger toutes les situations qui pourraient gêner, angoisser les artistes. 

« Je suis très à l’aise avec mon corps et j’ai fait plusieurs scènes de nudité et de sexe, mais ce n’est jamais facile », assure l’interprète de Lara Croft dans le dernier Tom Raider (2018). Mais Alicia Vikander n’hésite pas à alerter sur les difficultés présentes lors du tournage de scènes intimes qui « ne peuvent être improvisées ». « Vous devez faire une chorégraphie et vous y tenir », revendique-t-elle.

alicia-vikanker-tom-raider-scène-de-nu-sexe-
©  2017 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. AND METRO-GOLDWYN-MAYER PICTURES INC

Bien sûr dans les faits, la réalité diverge. L’interprète de Gloria Steinem dans The Glorias s’est épanchée sur un évènement précis qui l’a traumatisé lors d’un de ses tournages.

« Tout le monde était occupé à faire son propre truc et au milieu, vous avez un acteur qui reste assis nu pendant quelques heures parce que la personne qui est censée lui apporter une robe de chambre ne vient jamais. Ça vient après, et ce n’était pas bien. J’aurais dû être prise en charge »

Ne faire qu’une prise pour éviter les abus

Pour faire face à ces situations malaisantes, parfois choquantes, la comédienne a développé une stratégie imparable. Comme elle le révélait, en 2019, toujours au magazine Harper’s Bazaar, elle impose aux réalisateurs le « one-taker ». Il s’agit de réaliser une scène en une seule prise.

« Je préviens l’équipe que c’est un “one-taker“. De cette façon, tout le monde sur le plateau est sur le qui-vive », explique-t-elle ajoutant qu’elle use de cette technique principalement pour les séquences impliquant de la nudité ou du sexe. 

Les confidences de l’actrice se clôturent ici. Le mystère persiste car à aucun moment, elle ne cite les films dans lesquels ces incidents ont eu lieu. Sans enquêter bien loin, on se rend compte qu’elle a tourné des scènes intimes dans seulement deux longs-métrages : Tulip Ferver (2017), réalisé par Justin Chadwick, et Earthquake Bird (2019) de Wash Westmoreland. En espérant que les prochaines occurrences soient plus saines.

À lire aussi : « Jason Bourne » revient en beauté, et Alicia Vikander est de la partie !

Image en Une : © Constantin Film Verleih

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10
retour à séoul 9
Pop culture

Rencontre avec Park Ji-min, l’actrice féministe de Retour à Séoul, chef d’œuvre sur l’adoption

Maya Boukella

25 jan 2023

scream 6
Cinéma

Scream 6 avec Jenna Ortega se révèle (déjà) dans une bande-annonce sanglante

Maya Boukella

24 jan 2023

avatar-2-details-intrigue
Pop culture

Triste après avoir vu Avatar ? C’est peut-être le syndrome de dépression post-Avatar

Maya Boukella

23 jan 2023

La pop culture s'écrit au féminin