Aidez le violentomètre de Nous Toutes à s’installer dans votre boulangerie (oui, oui)


L'organisation féministe Nous Toutes se mobilise pour une diffusion à grande échelle de violentomètres imprimés sur les sachets de baguettes des boulangeries.

Aidez le violentomètre de Nous Toutes à s’installer dans votre boulangerie (oui, oui)

Revenir de la boulangerie avec son pain frais sous le bras et faire un geste féministe, c’est possible ! L’initiative vient de la mairie de Noisy-le-Sec dans le 93 qui, à l’occasion de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre 2020, a fait imprimer des violentomètres sur les sachets de baguettes.

L’idée était si bonne que l’organisation Nous Toutes a décidé de lancer une diffusion à grande échelle de ces sachets !

Le violentomètre, un outil qui a fait ses preuves

Le violentomètre a été créé par des groupes féministes d’Amérique latine et permet de repérer des comportements violents dans un couple. Nous Toutes rappelle :

« Il permet de mesurer le degré de violences dans un couple à partir d’exemples concrets du quotidien, et est reconnu par les associations expertes comme d’utilité publique dans la lutte contre les violences conjugales. »

Car, on le sait, les violences conjugales s’installent graduellement, par des gestes et des paroles pouvant paraître anodines, mais installant un climat toxique et une emprise psychologique sur la victime.

Imprimer ces violentomètres, c’est donc un moyen d’entrer dans tous les foyers pour sensibiliser le plus grand nombre au sujet des violences faites aux femmes, et surtout aider les Français et Françaises à identifier les signes d’une relation violente !

Si cet outil fonctionne si bien, c’est notamment parce qu’il est accessible autant pour des adolescentes et adolescents que pour des adultes, et va leur permettre de détecter des situations de violences, notamment psychologiques, auxquelles elles pourraient être confrontées.

Objectif : 400.000 sacs à travers toute la France

Vous êtes conquises par l’idée ? Vous pouvez participer en donnant un coup de pouce financier : il reste 3 jours pour récolter 20.000€, qui permettront d’imprimer 400.000 sacs. Vous pouvez aussi contribuer à la diffusion des violentomètres dans votre ville, il suffit de s’inscrire en ligne !

À lire aussi : Cette charte permet de repérer les signes de violences dans le couple

Maëlle Le Corre

Maëlle Le Corre


Tous ses articles

Commentaires

ClemBouBou

Je vais essayer :shifty: je fais de l’anxiété sociale et j’ai un peu peur de me faire rembarrer car j’habite une ville pas très ouverte sur le féminisme mais je vais quand même tenter, il le faut :supermad:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!