Live now
Live now
Masquer
Source : Capture écran YouTube
Actualités France

Affaire Depardieu : Olivier Véran se dit « choqué » par les propos de l’acteur

Dans une interview accordée à « BFMTV » ce jeudi 4 janvier, le porte-parole du gouvernement a dénoncé les propos misogynes proférés par Gérard Depardieu diffusés par « Complément d’enquête ». Une prise de position qui détonne avec celle d’Emmanuel Macron.

Depuis la diffusion de Complément d’enquête sur Gérard Depardieu le 7 décembre dernier, le monde culturel ne cesse de se diviser. Ce numéro diffusait en exclusivité des extraits d’un documentaire tourné par Yann Moix en Corée du Nord.

À lire aussi : Gérard Depardieu multiplie fièrement les remarques obscènes dans une vidéo inédite

Dedans, l’acteur, visé par trois plaintes pour agressions sexuelles et viols, multipliait les remarques obscènes, grognements, ou encore allusions sexuelles lourdes envers sa traductrice, mais également une fillette de 11 ans.

Le cas Depardieu divise le gouvernement

Un reportage qui a provoqué un déchirement au sein du cinéma français, à coups de tribunes de soutien à l’acteur et contre-tribunes de soutien aux victimes.

À lire aussi : « Ma signature était un autre viol » : soutien de Gérard Depardieu, l’acteur et réalisateur Jacques Weber se rétracte

Une division qui semble également présente au sein du gouvernement. La ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, avait annoncé vouloir lancer une procédure disciplinaire afin d’éventuellement lui retirer sa Légion d’honneur, déclarant qu’il faisait « honte à la France ».

Mais Emmanuel Macron, de son côté, avait émis un tout autre avis, dénonçant une « chasse à l’homme », et louant ses talents « d’immense acteur ». « Ce n’est pas sur la base d’un reportage qu’on enlève la Légion d’honneur à un artiste (…) Quand tout le monde tombe sur une personne, sur la base d’un reportage, sans qu’il ait la possibilité de se défendre », avait déclaré le président dans C à Vous.

Pour Olivier Véran, ces propos sont « nuls »

Des propos qui tranchent avec ceux d’Olivier Véran, lors d’une interview accordée à BFMTV ce jeudi 4 janvier. Le porte-parole du gouvernement s’est dit « choqué » par les propos misogynes proférés par Depardieu dans les images diffusées par Complément d’Enquête. « Ces propos me choquent et j’ai une pensée pour les personnes qui se sont senties offensées, qui sont victimes », a-t-il déclaré, avant de conclure : « Je suis choqué par les propos que j’ai vus, que je trouve nuls  ».

À ce jour, Gérard Depardieu est mis en examen pour viol depuis 2020, après une plainte de la comédienne Charlotte Arnould. Deux autres plaintes, dont une à l’étranger, ont été déposées contre lui depuis, tandis qu’en mai dernier, treize femmes ont pris la parole dans Mediapart pour dénoncer les comportements de l’acteur, qui continue de nier en bloc.


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

2
Avatar de Mary-Sue
4 janvier 2024 à 15h01
Mary-Sue
Autant c'est bien d'entendre d'autres sons de cloches, des gens qui n'essayent pas de défendre Depardieu. Autant... "nul" ? C'est tout ? "C'est nul" pour des propos complètement dégueulasses ?
8
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Jonathan Daval dans une série documentaire de BFM TV // Source : Capture d'écran YouTube
Société

Condamné pour meurtre, Jonathann Daval porte plainte en diffamation contre son ex-belle famille

4
Culture

« Le goût des fraises » : 3 bonnes raisons de découvrir ce délicieux manga

Humanoid Native
Pancarte de manifestation "pas ton corps, pas tes choix"
Actualités France

IVG : le Sénat « pas défavorable » à son inscription dans la Constitution

1
La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants » // Source : Capture d'écran twitter
Actualités France

La mairie de Paris fait fermer le site Internet du groupuscule anti-IVG « Les Survivants »

Une vendeuse en train de vendre un haut blanc en dentelle à une cliente dans une boutique de vêtements // Source : filadendron de Getty Images Signature
Actualité mode

« Les vendeuses dans l’habillement sont déshumanisées » : interview d’une syndicaliste sur l’effondrement de la mode milieu de gamme

1
Rokhaya Diallo  // Source : Capture écran YouTube
Société

Le « harcèlement » subit par Rokhaya Diallo depuis des années inquiète l’ONU

4
Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités France

Le comédien Philippe Caubère mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures

Gwenola Ricordeau // Source : Jessica Bartlett
Société

Gwenola Ricordeau : « Le féminisme dominant reste foncièrement carcéral »

28
« Elle est feuj » Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites »  // Source : Capture d'écran vidéo Mediapart
Actualités France

« Elle est feuj » : Mediapart révèle des images de violences policières « sexistes et antisémites » 

2
Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra sur le plateau de RTL // Source : Capture d'écran Youtube
Actualités France

Amélie Oudéa-Castéra aurait fait la promotion d’une école privée hors contrat, selon Mediapart

La société s'écrit au féminin