Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

5 ans de captivité pour Ingrid Bétancourt

Depuis 1826 jours et autant de nuits, Ingrid Bétancourt, ancienne candidate écolo à la présidentielle colombienne, est prisonnière des FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie), la guérilla marxiste.

Sa fille Mélanie, 21 ans, et ses proches remuent ciel et terre pour qu’on ne l’oublie pas.
Et sa présence médiatique a tendance à en agacer certains… Le sort d’Ingrid n’est pourtant pas anecdotique. La mettre sur le devant de la scène, c’est donner un visage aux 2000 autres otages. Ingrid Bétancourt fait partie des 58 autres prisonniers politiques (ainsi que Clara Rojas, sa collaboratrice, enlevée le même jour), à côté des 1900 autres otages, dits « économiques » parce que libérables contre rançon.

Ingrid Bétancourt bénéficie en France d’un soutien croissant. Les comités de soutien se sont développés de manière significative, les médias lui consacrent régulièrement des articles malgré l’absence de nouvelles infos, les acteurs locaux se mobilisent (affichages de son portrait sur les mairies, etc.) L’opinion publique est, depuis 5 ans, fortement sensibilisée à sa cause.

Le comité de soutien d’Ingrid Bétancourt profite de cette période électorale pour faire bouger la diplomatie française. Il a proposé un manifeste aux candidats à l’élection présidentielle dans lequel ils s’engagent à s’occuper activement de la libération d’Ingrid. Marie-Georges Buffet et Dominique Voynet ont signé, Bayrou et Sarkozy ont « donné leur accord de principe ». Ségolène Royal ne s’est pas encore prononcée.

Si, toi aussi, tu veux manifester ton soutien, il y a plein de choses à faire ! Tu peux signer la pétition ici, consulter le planning des manifestations , adresser ta photo avec le mot Libertad ici ou envoyer une lettre de soutien aux otages .


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

18
Avatar de Liana
17 mai 2007 à 15h05
Liana
C'est vraiment une note d'espoir.

Pendant la campagne, notre nouveau président a annoncé qu'il ferait d'Indgrid Bétancourt une priorité, j'espère qu'il tiendra parole.
0
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Société

Corvées // Source : Annie Spratt
Société

Dans ce pays d’Europe, les femmes font 3 heures de tâches ménagères quotidiennes de plus que les hommes

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Barde, à la tête du festival de Deauville, accusé de violences sexuelles par 7 ex-collaboratrices

Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

2
"@rawpixel"
Santé

Le « syndrome post-contraception », quand le corps change après l’arrêt de la pilule

1
metoopolitique
Société

Ces députés accusés de violences sexuelles qu’on ne veut plus voir à l’Assemblée

Source : Fizkes de Getty Images
Société

Avec la dissolution de l’Assemblée nationale, les commissions sur les familles monoparentales aux oubliettes ?

1
Les enfants confiés à l'ASE subissent toujours des violences sexuelles une fois placés // Source : Unsplash
Société

Avec la dissolution de l’Assemblée nationale, les commissions sur la protection de l’enfance passent à la trappe

1
gabby petito plainte utah
Société

C’est quoi le « syndrome de la femme blanche disparue » ? Ou quand le racisme imprègne les médias

Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

29
Source : Canva
Société

La « slowmance », qu’est-ce que cette nouvelle tendance de dating chez les LGBTQIA+ ?

2

La société s'écrit au féminin