Typologie des gens (chelous) que tu croises forcément pendant un festival de musique

Par  |  | 3 Commentaires

Les festivaliers rivalisent d'humour et d'inventivité pour amuser les badauds. Voici une typologie des grands classiques des allées de festivals !

Typologie des gens (chelous) que tu croises forcément pendant un festival de musique

C’est l’été et par conséquent la pleine saison des festivals de musique !

Ces derniers ont la particularité d’offrir un spectacle aussi bien sur scène que dans allées et la fosse grâce à l’inventivité, l’originalité et l’audace des festivalier•es.

Que vous en reveniez ou que vous vous prépariez, voici une typologie des gens que l’on croise durant un festival.

Le groupe en combi-collant intégrale

Ces gens ont la silhouette d’êtres humains mais cela s’arrête là pour l’humanité. Quand ils sont en squad c’est tout simplement terrifiant.

34,95 € sur Amazon

Les gens en combi-pilou-pilou

Généralement, les gens qui ont des déguisements en pilou-pilou (kigurumi) ont choisi d’être des animaux (énormément de pandas), des licornes ou des Pikachu.

15,36 sur Amazon

Ils ne semblent plus avoir la moindre sensibilité à la température extérieure dans la mesure où ils parviennent à garder leur combinaison même quand il fait 40 degrés.

L’histoire ne raconte pas s’ils lavent leur déguisement après avoir sué dedans toute la journée. En revanche, ils sont très portés sur les free hugs. Réfléchissez bien avant de vous jeter dans leurs bras.

La poupée chelou accrochée en haut d’un bâton brandi

C’est extrêmement glauque mais ça fait un bon repère pour que tes potes te retrouvent dans la fosse.

La personne qui a perdu son groupe (mais très détente)

Vous croiserez forcément pendant un concert un électron libre, qui généralement a explosé son portable pendant un concert (ou n’a plus de batterie) et qui se voit dans l’incapacité de joindre ses potes qui sont partis sans lui.

Généralement c’est cette personne qui a les clés pour rentrer.

À lire aussi : Comment survivre à un festival de musique quand on est fauchée ?

Les Bretons

Il aurait presque fallu commencer par eux tellement ils sont incontournables, fiers comme des coqs avec leur drapeau en guise de cape.

La personne avec une couverture de survie en guise de cape

Pas besoin de dépenser une fortune pour être un super-héros ou une super-héroïne !

La personne vêtue d’un sac poubelle

Que ça soit pour le style ou pour pallier l’absence d’une cape de pluie !

Le mec avec un t-shirt à message sur la bière qui veut lancer un pogo

Tout est dit.

La personne avec un putain de masque de cheval

Et qui imite le hennissement pile derrière ton oreille.

14,99€ sur Amazon

Le mec avec 3 porte-écocup sur lui

Il est souvent un peu plus vieux que la moyenne d’âge générale. Il possède un porte-écocup autour du cou et deux à la ceinture, prêt à dégainer, tel le Lucky Luke de la pinte à six euros.

La personne couverte de messages sur sa peau

Cette personne se laisse écrire dessus au marqueur par des inconnus. Devinez quoi : c’est souvent salace !

Le mec en string de Borat

Il est souvent seul, et on peut comprendre que ses potes n’aient pas tenu à s’afficher à côté de lui. Il n’a aucune affaire sur lui et pourtant, il a une bière à la main.

A-t-il dissimulé sa carte de crédit à un endroit incongru ?

5,13 € sur Amazon

À lire aussi : Le micro maillot de bain et 4 autres tendances improbables de maillots

Le couple légèrement trop fusionnel

L’amour, on aime, mais sans forcément se voir imposer un plan à trois. En plus ces gens cachent la scène.

Les gens qui chevauchent des animaux

C’est une tendance récente et tout bonnement merveilleuse : les déguisements gonflables qui donnent l’impression que vous chevauchez des animaux, voire des dinosaures.

23,99 € sur Amazon

La personne qui veut tous les trucs gratuits

Boules quiès, tote bag, tatouages éphémères, badges, chapeaux, lunettes, éventails…

Les partenaires rivalisent d’objets promotionnels pour s’afficher sur les festivals, et il y aura toujours des gens pour rapporter le plus de trucs gratuits possible — et pour les porter, tous en même temps.

La personne dos à la scène

C’est à se demander ce qu’elle fait dans la fosse, mais elle est plutôt souriante et regarde la foule avec bienveillance.

Et toi, quelles sont les personnes que tu croises inlassablement en festival ?

À lire aussi : REPLAY — Comment se préparer pour un festival de musique ?

Lucie Kosmala


Tous ses articles

Commentaires
Forum (3) Facebook ()
  • LutinDesbois
    LutinDesbois, Le 4 août 2017 à 21h09

    Et il y a moi, avec un flamant rose gonflable (merci la box madmoizelle !:top:), qui l'agite en l'air pour :

    • le faire bouger au rythme de la musique :rockon:
    • que les potes partis pisser/chercher à boire puissent nous retrouver dans la foule
    • cacher le soleil
    :yawn:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!