The Glades, une nouvelle série policière à découvrir

Coucou, devinez qui vient ENCORE vous conseiller une série alors que les concours, partiels et BAC en tout genre ne sont toujours pas passés ? C’est Tonton Jâââcques ! C’est marrant ça, moins j’ai de temps, plus je regarde de séries. Mais du coup je rends la chose productive en venant vous en parler, tel […]

The Glades, une nouvelle série policière à découvrir

Coucou, devinez qui vient ENCORE vous conseiller une série alors que les concours, partiels et BAC en tout genre ne sont toujours pas passés ? C’est Tonton Jâââcques !
C’est marrant ça, moins j’ai de temps, plus je regarde de séries. Mais du coup je rends la chose productive en venant vous en parler, tel est mon grand secret.

Quoi ? Qui ? Où ?

Donc : The Glades est une série policière comme on en voit de plus en plus ces derniers temps, c’est à dire, avec un personnage principal masculin charismatique, drôle, ultra-chiant, arrogant mais très efficace et surtout, célibataire. Dans le même délire que la série Castle, avec Nathan Fillion mais sans le côté père célibataire.

Jim Longworth se retrouve en Floride après avoir quitté Chicago suite à une histoire un peu floue, selon laquelle il aurait ou n’aurait pas couché avec la femme de son ancien patron (il nous assure qu’il est justement le seul de l’équipe à ne pas être passé dessus) et espère pouvoir profiter du soleil, bronzer un peu, se la couler douce quoi. Sauf qu’à Palm Glade, les criminels sont tout aussi productifs et que Jim a à peine le temps de reprendre son souffle entre deux enquêtes.

Chargement du lecteur...

Amour & Alligators

En parlant de souffle, il y a bien une femme qui le lui coupe (TRANSITION DE QUALITÉ DIVINE) : une infirmière mère d’un petit garçon de 12 ans et techniquement toujours mariée au père du gosse, qui se trouve en prison. Callie et Jim font semblant de ne pas se tourner autour tout en se fixant pendant de longues secondes avant de bafouiller quelque chose pour se sortir de là, et bizarrement on a pas spécialement envie qu’ils se jettent l’un sur l’autre à chaque épisode. Ce qui change, par rapport au scénario typique des deux personnages qui se tournent autour pendant 46 saisons, c’est qu’on comprend très vite qu’ils en ont tous les deux envie – mais que le mari en prison, et la belle-mère qui squatte tous les deux jours rendent la chose un peu plus compliquée. Mais heureusement, Jeff, le fils de Callie, ne met pas longtemps à apprécier Jim, bien qu’il soit totalement conscient de ce qui se trame entre sa mère et lui.

Si vous regardez Dexter et Les Experts: Miami, peut-être que vous êtes, comme moi, tombées sous le charme du climat Floridien. Le soleil, les tornades, le climat tropical, l’humidité, les kilomètres de plage et les fameuses Everglades, zones marécageuses infestées d’alligators, caïman, et autres gentils reptiles mangeurs d’hommes… Y a pas à dire, ça fait rêver. Et voir un natif de Chicago tel que Jim évoluer dans cet environnement chaud et hostile, ça vend du rêve.

Quoiqu’il en soit, Jim est un homme fort séduisant, avec des cojones de la taille du Texas et je dois dire que je suis tombée sous le charme. La diffusion de la deuxième saison commencera le 5 juin prochain, ce qui me laisse le temps de finir de regarder les 13 épisodes de la première saison – et de vous mettre dans la merde pour vos révisions.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Jack Parker
    Jack Parker, Le 1 septembre 2011 à 10h18

    (Bon par contre je vous avouerai que je n'ai regardé que trois épisodes de la saison 2, ça a fini par me gaver... dommage)

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)