Sa tenue est « trop légère » ? Elle présente en sous-vêtements !

La tenue d'une étudiante a été jugée « trop légère » et pouvant « distraire les garçons ». Qu'à cela ne tienne, elle l'a... retirée !

Sa tenue est « trop légère » ? Elle présente en sous-vêtements !

Les polémiques s’enchaînent autour de qui est considéré comme « tenue décente » ou « indécente » pour les collégiennes, lycéennes et étudiantes.

Elles font face à des codes vestimentaires plus stricts que les garçons, et qui varient beaucoup d’un établissement à l’autre, voire d’un enseignant ou CPE à l’autre.

Au lycée Émile-Loubet de Valence, une élève en jupe au genou et collants opaques avait dû essuyer les critiques du personnel.

Les lycéens et lycéennes s’étaient alors mobilisées contre le dress-code sexiste imposé par l’établissement.

Dans la foulée, de nombreuses lectrices nous ont raconté ces fois où leur tenue a été jugée « trop indécente » pour leur lieu d’études. Le problème est loin d’être isolé…

Contre ces règles à géométrie variable, les réponses sont diverses. Celle du jour est culottée !

Une étudiante critiquée en classe pour sa tenue

Letitia Chai est étudiante à l’université Cornell, dans l’État de New York. Début mai, elle devait présenter sa thèse à sa classe. Il ne s’agissait pas de la soutenance à proprement dit, mais d’un exercice d’entraînement.

La jeune femme a commencé son exposé vêtue d’une chemise bleue et d’un short en jean.

Letitia Chai explique au Cornell Sun que son enseignante, Rebekah Maggor, lui a reproché sa tenue.

« La première chose qu’elle m’a dit, c’est : « Vous porteriez vraiment ça ? ». J’étais surprise, je n’ai pas su quoi répondre. »

L’étudiante déclare que la prof a jugé son short « trop court » et sa tenue susceptible de « détourner l’attention des hommes » de sa soutenance.

« Je ne suis pas responsable de l’attention de qui que ce soit, car nous sommes doués d’autonomie et de la capacité à réfléchir. »

À lire aussi : Comment s’habiller « correctement » (selon mon boss)

Bouleversée, Chai a quitté la pièce. Sa prof, que beaucoup d’élèves ont décrite comme une super enseignante, s’est confondue en excuses :

Maggor « [s’est excusée auprès de la classe] pour les mots qu’elle a employés » et a reconnu que « la notion de short trop court, pour une femme, est lourde de sens au niveau politique comme culturel ».

Cependant, Letitia argue que l’altercation ne s’est pas arrêtée là et que l’enseignante l’a suivie pour lui demander « ce que [sa] mère penserait de sa tenue ».

« Ma mère est une féministe, elle enseigne le genre et la sexualité. Elle n’a aucun souci avec mon short. »

Mise au pied du mur par sa prof, Chai a décidé de « donner la meilleure présentation de ma vie ».

Une soutenance en sous-vêtements pour défendre la liberté des femmes

Letitia Chai est revenue dans la classe, s’est dévêtue pour se retrouver en soutien-gorge et culotte, avant de livrer son exposé en intégralité.

Elle a également relaté l’incident sur Facebook, invitant les étudiant·es à assister à sa soutenance le samedi de la même semaine.

Ce jour-là, Letitia Chai est arrivée dans la même tenue critiquée par son enseignante, et s’est à nouveau mise en sous-vêtements, invitant l’assistance à suivre son exemple !

La moitié du public s’est jointe à elle et a donc suivi sa soutenance en boxer, en lingerie…

Letitia Chai assure avoir fait valider son idée par son directeur d’études au préalable, ainsi que la table ronde qu’elle a organisée avec des élèves après sa soutenance.

« J’ai reçu de très nombreux messages d’étudiantes disant que ça leur est arrivé, dans diverses classes, à diverses occasions. Ça n’est pas normal. »

Une chose est sûre, l’audace de Letitia Chai et sa détermination à protester contre des règles sexistes resteront dans les annales !

As-tu déjà été confrontée à des critiques sur ta tenue dans un cadre scolaire ? Comment as-tu réagi ? Que penses-tu de l’initiative lancée par Letitia Chai ?

À lire aussi : Le code vestimentaire professionnel, entre mystère et sexisme

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • CaraNougat
    CaraNougat, Le 16 mai 2018 à 20h13

    @Madthilde : Les auto-citations c'est bien, mais idéalement elles ont un rapport avec le message auquel on répond XD

    Tu ne te considères pas comme à cheval sur les tenues vestimentaires et ce n'est pas l'aspect le plus important des relations sociales (mais très important quand même) selon toi, ok, mais ... qu'est ce que ça change à ton positionnement concernant la norme que tu défends et à l'énergie que tu déploies pour ce faire ?

    Je rebondis sur sur ce passage parce que c'est celui que tu as décidé de citer, mais ce n'était pas une question (et j'avais bien lu et retenu les passages que tu as rappelé en l'écrivant) et on a fait le tour du problème de toute manière. :dunno:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!