10 séries de la rentrée 2017 à ne pas rater

Par  |  | 10 Commentaires

Qui dit rentrée, dit aussi rentrée des séries. Quelles sont les 10 nouveautés à ne pas rater en 2017 ?

10 séries de la rentrée 2017 à ne pas rater

Le bilan de ma sélection des sept séries à ne pas manquer pour la rentrée 2016 est (vraiment) bien triste. Trois titres sur sept ont été annulés… On aura pu en profiter pendant une saison au moins.

En début d’année, je vous avais présenté ensuite 10 nouveautés à découvrir et là le résultat est un peu plus positif : deux annulations (seulement) sont dedans et le reste a plutôt bien marché.

Comme la nouvelle saison 2017-2018 commence bientôt, voici 10 autres programmes sur lesquels je m’attarderais pour ce nouveau cru.

Le choix est toujours de plus en plus difficile en cette période de peak TV (c’est-à-dire que le paysage télévisuel n’a jamais été aussi vaste), voici quelques titres qui pourraient capter votre attention pour les prochains mois.

À lire aussi : Les 10 séries que je ne raterai pour rien au monde en 2017

Alex, Inc.

Inspirée de l’histoire vraie du podcast StartUp, Alex, Inc. est une nouvelle comédie qui démarrera à la rentrée. Son protagoniste principal, Alex Schuman, va tout plaquer pour lancer sa chaîne de podcast.

Anciennement journaliste radio, il met en péril sa famille en changeant de vie et en prenant des risques.

Le but de sa nouvelle entreprise ? Donner un coup de main aux sociétés qui démarrent et suivre le lancement d’une start-up.

Le produit 100% Zach Braff pourrait vous convenir si l’ancien comédien de Scrubs vous manque.

Le workplace créatif qu’on voit dans la bande-annonce me fait un peu penser à Better Off Ted ou le récent Powerless et leurs idées loufoques, et en même temps les moments familiaux tempèrent le côté trop absurde d’une comédie.

Pour le coup, Zach Braff a peut-être trouvé le secret de l’équilibre du format 20 minutes.

Niveau casting, Tiya Sircar (The Good Place) jouera la femme du héros et Michael Imperioli (Les Soprano), le second cousin qui s’investit de tout son corps dans l’aventure.

À lire aussi : Les nouvelles séries ABC de la rentrée 2017

Alias, Grace

La seconde adaptation d’une œuvre de Margaret Atwood arrive en novembre prochain, et il s’agit d’Alias, Grace. Dans le rôle titre, on retrouvera la canadienne Sarah Gadon — avec un accent irlandais.

Grace Marks est une immigrante irlandaise qui arrive au Canada au milieu du XIXe et va se faire embaucher comme servante dans une maison de bourgeois.

Mais quand un double homicide arrive sur son CV, ça va pas être joli joli, et elle va être sujette à une véritable chasse aux sorcières. Je ne vous spoile pas le reste de l’histoire comme c’est tiré de faits réels, mais sachez que ça ne se finit pas vraiment en happy ending.

Après The Handmaid’s Tale, Margaret Atwood a la cote du côté des studios. Reste à voir ce que Netflix lui réserve comme adaptation, mais bon, j’ai peu d’inquiétudes.

Surtout qu’il s’agira d’une mini-série. Alors une fois l’affaire élucidée, il ne semble pas y avoir de suite possible (mais bon, c’est ce qu’on disait pour Big Little Lies, et une saison 2 n’est pas exclue, donc je ne jure plus de rien désormais).

À lire aussi : Les #StrangerThursdays vous font patienter jusqu’à Stranger Things saison 2

The Crossing

D’habitude, les drames à la vibe surnaturelle comme Les 4400 ou Les Revenants ont du mal à m’inspirer dès une bande-annonce, mais l’histoire de voyage temporel dans The Crossing me plaît vraiment.

En plus, vu le contexte politique actuel, tout sujet sur l’immigration touche une corde sensible chez moi, alors le premier trailer de la série m’a vraiment plu.

500 réfugiés de guerre arrivent par la mer et seuls une quarantaine survit. On apprend que ce sont des voyageurs temporels qui ont fait le voyage depuis 250 ans dans le futur. Que fuient-ils ? Est-ce que leur histoire est vraie ? Quel complot se cache derrière tout ça ?

Entre mystère et surnaturel, ces premières images me donnent vraiment envie.

Au niveau du casting, vous reconnaîtrez peut-être Sandrine Holt (vue dans la version américaine des Revenants) ou encore Steve Zahn (Treme).

The Gifted

J’hésitais grandement à privilégier Marvel’s Inhumans ou The Gifted pour mon quota série avec des super-pouvoirs, mais je pense que je vais pencher pour The Gifted (ça ne m’empêchera pas de regarder les Inhumans quand même pour Iwan Rheon, hein).

C’était choisir un peu entre les X-Men et les Inhumains (qui font leur première apparition dans Agents of SHIELD) au final. Après la bonne surprise qu’était Legion, j’ai opté pour l’univers des X-Men.

De ce qu’on peut voir des effets spéciaux pour le moment, ils ont plutôt l’air réussis et rien que pour ça, The Gifted vaut le coup. Les personnages ont l’air plutôt intrigants aussi, alors je suis curieuse de les voir plus se développer (et leurs pouvoirs avec).

Ensuite, je l’avoue, j’ai signé même avant de savoir de quoi il s’agissait lorsque j’ai vu qu’Amy Acker (Person of Interest) faisait partie du casting. Et j’espère ne pas être déçue.

Ça arrive le 2 octobre sur la FOX !

À lire aussi : Les nouvelles séries FOX de la rentrée 2017

The Good Doctor

Ça faisait longtemps qu’un programme médical ne m’avait pas autant excitée. C’est le créateur de Dr House, David Shore, qui nous amène sur un plateau d’argent cette adaptation de la série coréenne The Good Doctor (avec une bonne fanbase).

Shaun Murphy est médecin et autiste. Atteint du syndrome du savant (un diagnostic non-reconnu médicalement où une personne touchée par un trouble du comportement possède un domaine de compétence où il est largement plus doué que dans les autres spécialités), il est extrêmement brillant dans son analyse médicale.

Mais là où il excelle en médecine, il manque en interaction sociale. Et ça peut se traduire par un sentiment de non-empathie envers ses patients.

Quand il se fait recruter par un hôpital, les enjeux vont être de taille : se faire accepter par ses collègues, par le conseil d’administration mais aussi par les patients.

Il s’agira d’une petit procédural avec un côté dramatique et ça me convient parfaitement ! Et si on retrouve l’ambiance Dr House avec le discours cynique sur la société, c’est bien évidemment un plus.

Vous aurez peut-être reconnu Antonia Thomas (Lovesick) à qui je souhaite une grande carrière aux États-Unis et Robert Schiff dont on se souvient toujours dans À la maison blanche. Mais c’est surtout Freddie Highmore que j’attends de voir alors qu’il vient de remballer Bates Motel.

À lire aussi : Je suis en couple avec un Asperger – Témoignage

Good Girls

Je trouve NBC relou : ses vidéos trailers ne sont pas disponibles encore.

Bref, ce qui m’a attirée dans Good Girls, c’est un tout, pitch et casting. La série est censée arrivée à la mi-saison et franchement, j’ai déjà hâte.

Bienvenue en banlieue avec trois femmes qui galèrent à joindre les deux bouts. Alors leur idée pour se faire un peu de sous ? Voler un supermarché bien sûr. Mais tout ne se passe pas comme prévu alors que le braquage est une réussite.

Eh oui, le gérant reconnaît l’une des coupables mais pas vraiment pour une raison innocente…

Pour cette dramédie 100% féminine, on retrouvera Retta (Parks and Recreation), Mae Whitman (de Parenthood) et Christina Hendricks (Mad Men) dans les rôles principaux.

À lire aussi : Les nouvelles séries de NBC de la rentrée 2017

The Mayor

Vous voulez du changement en politique ? Vous vous dites que ce serait bien si quelqu’un de jeune occupait un rôle important dans la fonction publique ? Et si ça commençait par le maire de votre ville ?

Le jeune rappeur Courtney Rose (Brandon Micheal Hall) se présente aux élections municipales de sa petite commune californienne juste pour promouvoir sa musique. Mais le résultat final est plutôt inopiné, sa campagne électorale marche tellement bien qu’il est élu maire.

Fraîchement en poste, il va avoir besoin de l’aide de sa mère (Yvette Nicole Brown) et de ses amis — notamment de Valentina (Lea Michele).

Du côté de la satire politique, BrainDead a été annulée au bout d’une unique saison, Veep va bientôt en avoir 7 à son actif, et à part ça les spectateurs n’ont pas grand chose à se mettre sous la dent. Alors The Mayor pourrait bien apporter une pierre en plus à l’édifice du genre.

Rise

Encore le même topo pour cette autre série NBC : pas de bande-annonce disponible pour ce drame musical !

Rise, c’est un peu le pendant plus drama de Glee. L’histoire est adaptée du roman Drama High de Michael Sokolovese.

Dans un lycée de milieu défavorisé, un prof va ouvrir un club d’arts dramatiques (eh oui, ça contient du chant).

Des élèves qui ne trainent pas du tout dans les mêmes groupes vont devoir s’allier et je mise sur un résultat qui sera une douce leçon de vie.

Au niveau des acteurs, vous avez le choix : il y a Josh Radnor, (« have you met Ted? »), la voix originelle de Vaiana et des acteurs/chanteurs qui vont se faire une place.

En plus, dans l’équipe créative, on retrouve Jason Katims, le monsieur qui était en charge de l’écriture sur Friday Night Lights, et je lui fais plutôt confiance pour qu’il réussisse à rendre ses personnages, adultes comme jeunes, diablement attachants.

À lire aussi : Les nouvelles séries de la CW de la rentrée 2017

Star Trek: Discovery

Pour être honnête, je ne suis pas une Trekkie. Je n’ai jamais rien vu de Star Trek sauf les derniers films de J.J. Abrams donc je ne suis pas sûre de cerner l’esprit de cet univers.

Mais dans mon imagination, Star Trek symbolise l’optimisme et la découverte, le rêve d’être intégré•e et l’acceptation. Peut-être que je me fourre le doigt dans l’œil, mais en tout cas la bande-annonce de Star Trek: Discovery me paraît grandiose.

Peut-être parce que les noms de Bryan Fuller et Alex Kurtzman sont attachés au projet, en tant que co-créateurs.

En plus, le gros bonus pour cette nouvelle aventure, c’est d’avoir UNE capitaine à bord de cet USS Discovery (Michelle Yeoh de Tigre et dragon est trop cool dans tout ce qu’elle fait) et une héroïne (Sonequa Martin-Green de The Walking Dead).

Le Discovery a existé 10 ans avant l’Enterprise de Kirk et sa bande. Et comme le petit écran n’abrite pas assez de shows de science-fiction à mon goût, je ne dis pas non à un space opera pour étoffer un peu le catalogue.

Les épisodes seront disponibles sur Netflix dès le 25 septembre, une journée après la diffusion sur la plateforme en ligne de CBS, au rythme d’un épisode par semaine.

À lire aussi : « Killjoys » vous emmène aux confins de la galaxie sur du punk et du fun

Young Sheldon

Vous savez quand Sheldon dit qu’il n’est pas fou car sa mère l’a fait tester ? Eh bien, peut-être que c’est ce qu’on verra dans la série Young Sheldon, le spin-off de The Big Bang Theory centré sur le personnage éponyme.

Remontons dans l’enfance du docteur en physique théorique pour mieux le comprendre. Cette nouvelle sitcom de CBS arrive à point nommé pour reprendre peut-être le flambeau de sa série mère qui va bien finir par se terminer un jour.

Après avoir vu la bande-annonce, je suis plus convaincue que lors de la découverte de la news. Le casting a l’air bien fonctionner ensemble et les blagues ne semblent pas redondantes avec ce qu’on a déjà pu voir dans TBBT.

Et surtout, le jeune Iain Armitage (Big Little Lies) a vraiment réussi à capter la gestuelle et les mimiques de Jim Parsons, c’est impressionnant pour un acteur de son âge.

Certain•es peuvent en avoir marre des sitcoms de Chuck Lorre (TBBT, Mon oncle Charlie, Mom), mais y a pas à dire, le type sait ce qu’il fait.

Et voilà pour moi ! Vous êtes chaud•es à regarder quelles séries à cette prochaine rentrée ?

À lire aussi : Quelles séries télé viennent d’être annulées aux États-Unis ?

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (10) Facebook ()
  • Gypsie Mérou
    Gypsie Mérou, Le 27 août 2017 à 11h50

    J'ai très envie de voir Star Trek Discovery par contre il paraît qu'il y aura Sarek. Le quadrant alpha est pourtant assez vaste pour qu'on puisse avoir des personnages originaux à chaque fois sans que tout le monde soit l'enfant, la soeur, le copain de tout le monde. A moins que l'univers soit vraiment une région sphérique de 705 mètres de diamètre. :hesite:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!