Qui a accès à vos données Facebook ? Comment mieux vous protéger ?

Savez-vous quelles applications ont accès à vos données Facebook ? Et à celles de vos ami·es ? Voici comment le vérifier, au moment où le réseau est dans la tourmente.

Qui a accès à vos données Facebook ? Comment mieux vous protéger ?

Il y a quelques temps, j’ai eu une notification de Facebook : je fêtais mes 8 ans sur le réseau !

Eh oui, déjà 8 ans que j’écrivais des statuts à la troisième personne (« [Myriam Haegel] attend le retour du Royal Cheese » par exemple) et que je likais des pages du genre « Si toi aussi tu mets le chocolat dans le papier alu ».

Plus de coups de vieux en cliquant sur l’image !

En 8 ans, j’ai eu le temps d’emmagasiner des centaines d’amis, de publications, et d’applications auxquelles j’ai donné l’accès à mes données.

Ce sont ces fameuses applications qui font hausser beaucoup de sourcils depuis quelques semaines.

Le scandale Cambridge Analytica et Facebook

Je vais vous résumer rapidement le scandale Cambridge Analytica. Pour une vision plus exhaustive de l’affaire, je vous renvoie sur Le Monde.

Cambridge Analytica est une société qui a utilisé les données de dizaines de millions d’utilisateurs Facebook pendant la campagne présidentielle américaine de 2016 — qui a fini avec l’élection de Donald Trump.

Les données avaient été récupérées via un quiz prenant la forme d’une appli Facebook, et récupérant de nombreuses informations auprès de l’utilisateur lui en donnant l’autorisation, mais aussi auprès de ses ami·es.

Elles ont été récupérées « par des moyens douteux, sans doute illégaux », selon The Economist via Courrier International. Cambridge Analytica dément avoir utilisé ces données pour la campagne de Trump.

Le silence de Mark Zuckerberg, qui a mis cinq jours à réagir lorsque l’affaire a éclaté via le témoignage d’un lanceur d’alerte sur The Guardian, a été vivement critiqué. Et sa réponse est jugée par beaucoup « trop tiède ».

Le réseau social a carrément diffusé une pub à ce sujet dans des publications outre-Atlantique :

« C’est notre responsabilité de protéger vos données. Et si nous ne pouvons pas le faire, alors nous ne les méritons pas. »

Depuis ce scandale, de nombreuses personnes récupèrent les données que Facebook a enregistrées à leur sujet et vérifient quelles applications ont accès à leurs informations.

C’est ce que je vous propose de faire aujourd’hui !

Quelles applications ont accès à mes données sur Facebook ?

Pour voir les applications liées à votre compte, cliquez sur la petite flèche en haut à droite de Facebook (sur ordinateur, pas en version mobile). Choisissez « Paramètres » puis « Applications », dans la colonne de gauche.

Vous voilà devant la liste des applications liées à votre compte. Si vous êtes comme moi, vous en avez PLEIN, car on pense rarement à désinstaller ce machin de quiz rigolo qui nous a amusées 2 minutes en pause-café.

Vous pouvez modifier, en cliquant sur le petit stylo, qui voit que vous avez cette application, et les informations que vous lui avez confiées.

Vous pouvez aussi cliquer sur la croix pour supprimer cette application de votre compte et éventuellement nettoyer vos publications y étant liées.

Comment bloquer l’accès des applications à mes données Facebook ?

Plus drastiquement, vous pouvez bloquer totalement l’accès à votre compte pour les applications. Ça se passe juste en-dessous, dans « Applications, sites web et modules ».

Quand vous cliquez sur « Modifier », ce message s’affiche :

En clair, vous pourrez continuer à utiliser le réseau social, mais pas vous « connecter avec Facebook » en un clic sur Spotify par exemple, ou échanger un Bitmoji avec vos proches.

À vous de voir si désactiver totalement cette plate-forme correspond à vos utilisation du réseau !

Comment empêcher les applications de mes amis d’utiliser mes données Facebook ?

Plus inquiétant, car je l’ignorais totalement : les applications de mes ami·es Facebook peuvent se servir parmi les données que j’ai rendues publiques sur le réseau.

Encore un cran plus bas, dans « Applications que d’autres utilisent », voici ce qui s’affichait :

Ok donc si mon cousin auquel je parle tous les 6 ans joue à Candy Crush, l’application aura accès à TOUTES ces données dans mon profil…

J’ai vite fait de décocher tout ça !

Au sujet des publicités sur Facebook

Par curiosité, me voilà à cliquer sur « Publicités » dans la colonne de gauche.

Je découvre une fonctionnalité très claire me permettant de choisir quels aspects de mes données j’autorise Facebook à utiliser pour me présenter des pubs personnalisées.

Là encore, j’ai décoché pas mal de trucs. Je n’ai rien contre les pubs ciblées — quitte à en avoir, autant qu’elles me correspondent — mais voir toutes ces cases autorisées…

Ça m’a donné un peu l’impression d’être à poil, quoi.

La confidentialité et la sécurité sur Facebook

Pour le reste des paramètres concernant votre profil, ça se passe dans « Confidentialité », dans la colonne de gauche !

Dans « Sécurité et connexion », vous pouvez choisir à quel point votre profil est sécurisé (authentification à deux facteurs, ami·es à prévenir si vous perdez l’accès à votre compte, alertes en cas de connexion inconnue…).

Enfin, dans « Journal et identification », vous pouvez cliquer sur « Voir en tant que » pour avoir un aperçu de votre profil « en tant que » tel·le ami·e, en tant que personne non connectée…

Comment voir toutes mes données Facebook ?

Pour une vue d’ensemble, dans « Général » (toujours dans la colonne de gauche de « Paramètres »), tout en bas, vous avez : « Télécharger une copie de vos données Facebook ».

Cela compile une archive de tout ce que Facebook sait sur vous, et vous l’envoie.

Attention, le risque de passer sa nuit à scroller, de foutre un scotch opaque sur sa webcam, d’envoyer son smartphone dans les WC et d’emménager sur une île déserte du Pacifique est très réel.

Car cette masse d’informations, ça donne le tournis…

Comment supprimer mon compte Facebook ?

Pour désactiver son compte, c’est tout simple : dans « Général », cliquez sur « Gérer le compte » puis sur « Désactiver le compte ».

C’est aussi là que vous pouvez désigner la personne qui aura accès à votre profil… après votre décès. Dure réalité et pourtant un aspect nécessaire de ces vies hyper-connectées.

Mais désactiver votre compte ne le supprime pas, il le met simplement en sommeil. Vos données sont toujours là, et l’éveil de votre profil n’est qu’à un clic.

Pour supprimer totalement votre compte Facebook, il faut :

  1. Être dans « Paramètres » (via la petite flèche en haut à droite)
  2. Cliquer sur « Espace Assistance »
  3. Entrer « Supprimer mon compte » dans le cartouche de recherche (à droite)
  4. Cliquer sur « Comment supprimer définitivement mon compte ? » parmi les résultats
  5. À la fin du premier paragraphe, cliquer sur « faites-le nous savoir ».

Facebook aura alors 90 jours pour supprimer votre compte et l’intégralité de vos données.

Vous pouvez, comme l’indique le message ci-dessus, télécharger votre archive au préalable afin de ne pas perdre de photos, vidéos ou autres publications.

Et voilà pour ce petit tour des accès à vos données qui sont grands ouverts sur Facebook. Vous avez tout bien vérifié ?

Protéger vos données sur Internet

Voici quelques contenus pour en savoir plus au sujet de la protection des données sur Internet !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ? avec Tom Sapin de MAC Cosmetics

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Kiha
    Kiha, Le 29 mars 2018 à 7h34

    @Nastja Vu mes études (sciences sociales, sc po, santé publique), Linkedin n'a pas donné grand chose et les offres proposées sur la plateforme sont toujours à côté de la plaque (industrie pharma? non mais lol). Et en ce moment j'ai un travail donc ça va :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!