Eleonore Pourriat : « La colère, quand on est artiste, on en fait quelque chose »

Par  |  | Aucun Commentaire

Eleonore Pourriat est la réalisatrice de « je ne suis pas un homme facile », actuellement #DispoSurNetflix. C'est l'adaptation de son court métrage « Majorité Opprimée », qui a connu un buzz planétaire.

Abonne-toi à Sois gentille, dis merci, fais un bisou !

Sur YouTube • Sur iTunes • Sur SoundCloud • Sur FeedPress

Le pire conseil qu’on ait donné à Eléonore Pourriat ?

« Sois gentille, pour moi c’est le pire »

Elle était donc une invitée de choix pour ce podcast. Eléonore Pourriat est la scénariste et la réalisatrice derrière Majorité Opprimée, un court métrage de dix minutes qui a fait le tour du monde.

La version française frise les 2 millions de vues, mais la version sous-titrée en anglais dépasse les 13 millions.

Dans ce court-métrage, Eléonore Pourriat imagine un monde renversé. Les femmes y occupent une position dominante, et les hommes, une position dominée. C’est cela, le sexisme, un rapport de domination à l’échelle d’une société.

Certaines de ses manifestations sont insidieuses, si légères qu’elles en seraient presque futiles. Mais combinées, elles forment un piège duquel on ne s’émancipe vraiment qu’au prix de nombreux efforts, et parfois de sacrifices.

Ce piège, c’est le sexisme ordinaire. Les efforts coordonnés pour le détruire ont le nom du féminisme.

Je ne suis pas un homme facile, #DispoSurNetflix !

Le succès de Majorité Opprimée a retenu l’attention de Netflix France. La plateforme de streaming propose alors à Eléonore Pourriat d’adapter son court-métrage en un long métrage : Je ne suis pas un homme facile devient le premier film français produit par Netflix.

J’ai vu et adoré ce film, pour sa justesse. Je travaille sur le féminisme depuis plus de 5 ans, et je n’avais jamais trouvé de représentation si juste du sexisme ordinaire, sous toutes ses expressions, des plus violentes aux plus subtiles, sans oublier les plus insidieuses.

Tout est juste, et rien n’est un hasard : c’est de cela dont je voulais parler avec Eléonore Pourriat. Comment construit-on un monde renversé aussi authentique, sans tomber dans la caricature, l’exagération ?

Comment arrive-t-elle à construire un tel travail de représentation et de pédagogie, sans sombrer dans la colère ? Elle me répond :

« La colère, quand on est artiste, on en fait quelque chose ».

Eléonore Pourriat en a fait un film, que je recommande sans relâche à toutes les personnes que je croise depuis que je l’ai vu.

Retrouve tous les épisodes de Sois gentille, dis merci, fais un bisou !

Abonne-toi à Sois gentille, dis merci, fais un bisou !

Sur YouTube • Sur iTunes • Sur SoundCloud • Sur FeedPress

Réécoute ce podcast audio et emmène-le partout

Tous nos podcasts audio sont disponibles :

Sur iTunes

Sur podcloud.com

Sur Soundcloud

Via ce flux RSS

Clemence Bodoc

Salut toi <3

Je suis la rédactrice en chef de madmoiZelle.com, mais j'écris aussi des articles d'actu, société, politique, vie professionnelle & quelques témoignages parfois pour cette communauté fantastique que sont les lectrices de <3 madmoiZelle.com <3

Dans mes messages ici, je pratique les règles de proximité et de majorité dans les accords grammaticaux (parce que les règles actuelles sont encore sexistes, et que fuck patriarchy :rockon:

Exemples :
- 1 000 femmes et un homme sont allées voter (= majorité au féminin)
- Maxime, Victor et Joséphine sont allées voter (= proximité du féminin)

Je suis trop jeune pour être déjà blasée de la vie, mais trop vieille pour encore ignorer les conséquences de mes (in)actions. J'ai trop d'énergie à revendre pour n'être que spectactrice, mais j'en ai pas assez pour remplacer Atlas et porter le monde sur mes épaules.

Je voyage pour réfléchir, écrire, rencontrer, confronter, avancer, revenir. Je suis végane parce que je suis convaincue que ce choix est juste.

J'abuse des smileys :cretin::yawn: :taquin: & :troll: (mais avant c'était :unicorn::rainbow::paillettes: et :free: alors disons que c'est un progrès ! :top: )

Je réponds aux questions, mais jamais aux insultes, parce que j'aime le dialogue mais que je n'ai aucune patience pour le mépris. :v:8);)

N'hésite pas à me mentionner et/ou à m'envoyer un message privé ! :bouquet::banana::free:

Tous ses articles

Commentaires
  • Leshayaa

    [USER=89477]@Clemence Bodoc[/USER] je sais pas trop où le mettre, mais je suis en train d'écouter le sois gentille de Jack Parker et y'a pas de sujets de commentaires sur le forum [URL='http://www.madmoizelle.com/podcasts/taous-merakchi-jack-parker-sois-gentille']en bas de l'article[/URL] :tears: Et je sais que du coup c'est un peu tard (je suis toujours en retard pour les podcast) mais je trouve ça trop dommage car on aurait pu avoir des beaux commentaires je suis sûre, alors même si c'est trop tard pour les premières réactions je me dis que je suis peut-être pas la seule à écouter en retard et que ça vaut ptet le coup de le créer quand même?