Passion Menstrues, le nouveau projet anti-complexes de Jack Parker, a besoin de vous !

Jack Parker vient de lancer Passion Menstrues, un espace où on parle de règles à la cool, où on apprend des trucs et où on arrête de complexer !

Passion Menstrues, le nouveau projet anti-complexes de Jack Parker, a besoin de vous !
Le 6 juillet 2015 — La plateforme Tipeee accueille désormais le financement participatif dédié aux différents projets de Jack Parker, dont Passion Menstrues bien sûr ! Notez que si vous avez plein d’amis qui vous donnent 10 balles chacun vous pouvez atteindre le don de 100 000€ et faire tourner vos tampons en belle compagnie dans la rave party du siècle. Ça vaut le coup. Par ici pour donner !

Le 2 juillet 2015 :

Jack Parker, que j’hésite à présenter tant elle a laissé son empreinte sur madmoiZelle, est une bien belle personne qui se trouve, comme beaucoup d’autres gens, avoir un utérus, et des règles. Un peu comme Marion qui vous parlait récemment de la chouette appli Clue permettant de suivre et de comprendre son cycle menstruel, Jack a un rapport relativement cordial avec ces cinq jours relou du mois.

Mais parce que les règles sont fascinantes, concernent une bonne moitié de l’humanité et génèrent de nombreux complexes, Jack Parker a décidé de vous en causer sur son nouveau projet, Passion Menstrues !

saw-blood

À lire aussi : Pourquoi les règles, ce n’est pas sale

Dis-moi tata Jack, pourquoi parler de règles ?

Jack s’explique sur ce choix de sujet :

« Le fonctionnement des règles, déjà, me fascine : ton utérus mue et vient souiller ton slip, parce qu’il est vénère de ne pas avoir fertilisé. Il te fait payer ton gâchis d’ovules ! C’est fou : on saigne cinq jours par mois pendant la plus grande partie de notre vie, et on continue à assurer, ou du moins à essayer. On cherche des solutions pour que ce soit moins handicapant, ça nous paraît « normal »… les saignements le sont, mais quand la douleur te fait hurler, vomir, tourner de l’œil, ce n’est PAS normal.  Sauf qu’on grandit en se disant « c’est ma croix, ma galère, ça fait partie de mon rôle de porteur/porteuse d’utérus ».

À lire aussi : L’endométriose, parlons-en

« Ça me fascine aussi de voir à quel point les règles font peur, dégoûtent, qu’on les ait ou non d’ailleurs (mais plus souvent quand on n’est pas concerné•e). Dans l’Histoire, de nombreux peuples ont prêté des pouvoirs incroyables au sang menstruel et aux personnes ayant leurs règles : c’était censé permettre de contrôler la météo, de séduire les hommes, d’empoisonner la nourriture, de décimer des récoltes, de faire tourner le lait, de rendre les chiens enragés… Tout ça dans quelques millilitres de sang !

Je trouve ça passionnant de constater à quel point les gens non concernés (donc en majorité des hommes) ont fabulé là-dessus, parce que ça les effrayait. On a utilisé les règles pour mettre les femmes « à leur place », pour leur rappeler une supposée faiblesse, alors que bordel, on saigne de l’intérieur et ça ne nous empêche pas d’assurer, de travailler, alors qu’il y en a qui posent une RTT à la moindre écharde dans le pouce ! »

regles

Que trouve-t-on sur Passion Menstrues ?

« Le projet est tout jeune, donc ça reste basique. Il y a de l’information chaude (car oui, il se passe des choses dans le monde des règles), généralement compilée dans la Gazette des Menstrues publiée chaque dimanche. Il y a des conseils et astuces pour mieux vivre et comprendre ses règles ; on parle des différents choix de protection hygiénique, des façons de soulager les crampes… »

À lire aussi : Pourquoi passer à la coupe menstruelle ?

« On trouve également des témoignages, car j’avais lancé un appel avant de mettre en ligne Passion Menstrues. J’en ai une centaine en stock : des gens me parlent de leurs premières règles, de la relation qu’ils entretiennent avec leur cycle menstruel, de leurs pires histoires (ah, la protection qui fuit, un grand classique), de leurs relations sexuelles pendant les règles…

Et bien sûr il y a des blagues, avec par exemple des conseils pour recycler son sang menstruel — parce que si on ne peut pas rigoler, je vois pas l’intérêt de monter un projet !

À l’avenir, je voudrais faire intervenir de plus en plus de gens dans des interviews plus fouillées, et continuer à mettre un coup de projecteur sur les problèmes qu’engendre le tabou des règles à travers le monde. Dans beaucoup de pays, les personnes concernées n’ont pas accès à des protections hygiéniques, ratent des semaines entières de cours, sont considérées comme impures, etc. »

À lire aussi : #TheHomelessPeriod veut aider les sans-abri qui ont leurs règles

Filez un coup de pouce à Passion Menstrues !

Pour soutenir Jack et son projet, c’est simple : parlez-en, faites tourner les articles, commentez, échangez, témoignez… bref, faites partie de l’aventure à votre niveau, de la façon qui vous convient le mieux ! Un Tipeee (une forme de financement participatif) est lancé pour permettre à ceux et celles qui le souhaitent d’offrir quelques deniers permettant de payer l’hébergement d’un site, d’acheter de la documentation spécialisée, etc. Toutes les informations sont disponibles en haut de cet article.

En attendant, foncez sur Passion Menstrues !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Laurabio
    Laurabio, Le 12 juillet 2015 à 12h16

    Ce blog est top ! J'en parlerai à mes élèves. En cours je prend le temps de leur donner quelques conseils et d'en discuter, mais bon on pourrait faire tout un chapitre dessus !

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)