Comptes Instagram, émissions télé & autres trucs à ne PAS regarder pendant qu’on mange

Jean-Monique vous met en garde sur ce qu'il vaut mieux éviter de regarder pendant le repas, car la bouffe c'est sacré.

Comptes Instagram, émissions télé & autres trucs à ne PAS regarder pendant qu’on mange

Jadis, on se contentait d’aider Quicky, le lapin de Nesquik, à retrouver la forêt de chocolat au dos du paquet de céréales pour rendre nos repas plus agréables.

Aujourd’hui, l’ère des smartphones et de l’hyper-connexion a changé le game, et on peut vite tomber sur des contenus « No Safe For Food ». Alors voici une petite liste des choses à éviter si vous voulez correctement kiffer votre chili con carne.

Le compte Instagram de @mrs_angemi

Entre deux photos de sa fille qui fait la fofolle au parc, cette mère de famille/médecin légiste badass aime partager des cas d’école, des pathologies rares et des clichés de ce qui peut se retrouver sur sa table d’autopsie de bon matin.

À lire aussi : Quelle fille badass fictive es-tu ?

Si vous êtes fragiles de nature ou que vous n’aimez pas trop tout ce qui est nécrosé ou en décomposition, je vous déconseille plutôt deux fois qu’une d’aller jouer aux petit•es curieux•ses.

zombie-walking-dead

Les Instagram #HealthyLife

Ça fait deux semaines que vous attendez votre paie pour vous faire livrer votre burger de compèt’ préféré à midi. Vous vous imaginez déjà la sauce qui coule du coin de votre bouche jusqu’au menton quand vous croquerez la première bouchée… un bon gros miam !

big-recette-burger-saumon

En attendant la livraison, vous vous dites que vous allez un peu tuer le temps sur Instagram. Mauvaise idée – tout dépend de votre timeline : il est possible que vous vous retrouviez malencontreusement au milieu de photos de repas à base de graines de soja cultivées en plein air et de salades feuilles de chêne.

À lire aussi : L’orthorexie, cette obsession du « manger sain » — Témoignage

Si vous êtes du genre à culpabiliser, calculez plutôt combien de fois dans le mois vous pourrez vous permettre ce petit plaisir en analysant votre compte bancaire au lieu de remonter votre feed Instagram.

Les reportages de perte de poids extrême

Parfois, je me retrouve à 3h du matin à zapper devant la télé, un samedi soir d’ennui, coincée chez mes parents dans la brousse à tremper une banane dans un pot de Nutella.

C’est souvent à ce moment-là que je tombe sur ces émissions américaines visant à remettre sur pied des gens en situation d’obésité morbide. Et ça me fait culpabiliser sur mes habitudes alimentaires nocturnes.

petite-fille-ventre-complexe

Du foodporn

On est tout•e fièr•e de planter son petit coup de fourchette dans ses raviolis aux cèpes de chez Picard jusqu’à ce qu’on tombe sur des photos de pros du foodporn en parcourant notre feed Facebook — vous savez, postées par ces personnes qui arrivent à rendre appétissante une choucroute au poisson…

Après ça, votre plat va vous faire encore plus pitié que ces personnes dégarnies qui étalent une de leurs dernières mèches de cheveux d’un bout à l’autre de leur crâne pour feinter une tignasse épaisse.

big-15-raisons-sortir-chauve

Des reportages sur l’agro-alimentaire

Celles et ceux qui ont vu le reportage sur les secrets de fabrication des Knacki savent de quoi je parle. Car personnellement, je ne suis pas prête à affronter la vérité quand je croque dans mon club sandwich thon/œufs/crudités…

Votre série préférée en VOST

Le dernier épisode de votre série sûre vient de sortir, ça fait deux semaines que vous l’attendez avec impatience et pour kiffer au max votre life, vous vous dites que vous allez vous faire votre petit plat de pâtes devant, OKLM, comme au cinoche.

Deux cas de figure vont alors se présenter à vous :

  • Vous allez vous concentrer sur votre série et risquer de vous foutre de la sauce de partout
  • Vous allez rater les meilleurs moments de la série, tout ça pour une coquillette qui n’est pas capable de tenir en place sur la fourchette quand on a les yeux ailleurs.

Mais bon, si vraiment vous êtes « têtu•e comme une moule » (big up à Daniela, Secret Story 3), pour des raisons pratiques, privilégiez plutôt la pizza mozzarella Ristorante (la meilleure) au bol de soupe Liebig « Légumes de notre enfance » !

elf-manger-salement

Mais alors, qu’est-ce qu’on peut regarder devant notre assiette d’endives au jambon ? Vous pouvez évidemment consulter madmoiZelle sans crainte, nous sommes SFF (Safe For Food) !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 15 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cilece
    Cilece, Le 15 avril 2016 à 21h51

    Mouais, je trouve qu'il n'y a rien de "moralisateur" dans les comptes healthy (après je parle pas des comptes spé sur ça mais il m'arrive de poster des photos de ce type sans que mes comptes soient de la propagande). Il y a quand même une sacrée part d'inspiration à trouver dans ces comptes et bon on ne parle pas d'une incitation à une activité dangereuse ou nocive, c'est même carrément l'inverse en fait.
    Je ne culpabilise pas en mangeant un truc certifié gras devant un compte healthy mais ça ne m'empêche pas de savoir que promouvoir ce type de bouffe c'est quand même cool face à tellement tellement de visibilité donnée à de la bouffe malsaine/industrielle (parce que si t'es du côté healthy de la force tu peux faire exactement la même remarque sur des fat foodporn ou des promos sur de la bouffe pas healthy).

    Bon après je suis peut être passée à côté d'un vrai truc propagandiste ou c'est parce que je trouve qu'il est bien mieux de promouvoir la bonne qualité/la nourriture équilibrée. Je sais pas, c'est pas la première fois que j'entends ce genre de remarque et ça me laisse un peu pantoise (et pourtant dieu sait que j'aime la fondue hein).

    Sur ce, je vais faire un tour chez la médecine légale, je reviendrai peut être avec du vomi sur mon pull.

Lire l'intégralité des 15 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)