Miss France ne me fait pas rire

Qu’on se le dise d’emblée : les concours de beauté type Miss France, Miss Univers et consorts, je m’en cogne ouvertement. Du coup, on ne va pas s’y attarder 99 ans : oui, OK, vous l’avez lu partout ailleurs (ou vu en direct, si vous avez Paris Première à la maison) c’est Jimena Navarrete, autrement […]

Miss France ne me fait pas rire

Qu’on se le dise d’emblée : les concours de beauté type Miss France, Miss Univers et consorts, je m’en cogne ouvertement. Du coup, on ne va pas s’y attarder 99 ans : oui, OK, vous l’avez lu partout ailleurs (ou vu en direct, si vous avez Paris Première à la maison) c’est Jimena Navarrete, autrement dit Miss Mexique, qui a remporté avant-hier le titre international de la plus belle plante de la planète.

Si j’étais mexicaine, j’en profiterais pour m’enfiler un milliard de tacos et 5 paquets de Pépito® pour fêter ça, mais même là encore, ce serait moins du fervent patriotisme que de la gourmandise opportuniste. Ouais, je n’aime pas le chauvinisme. Ni les concours de beauté, je vous ai dit.

Non par contre, ce qui m’a beaucoup fait rire, c’est l’interview de Malika Ménard, notre Miss France , donc, pour la société Miss Univers. Si malgré le petit buzz qu’il y a eu autour, entre soutiens attendris et quolibets +/- sévères, vous ne l’avez pas encore vu, rectifiez le tir ci-dessous :

Je ne me lancerai pas dans des railleries gratuites quant à son niveau dans la langue de Shakespeare – il n’est qu’un exemple parmi d’autres du faible niveau de notre hexagone en langues étrangères (quoique, là, elle osait même pas compter en anglais, WTF?). En revanche, la petite aurait au moins pu se rattraper sur l’exercice des imitations. Parce que 1. ma petite cousine fait mieux le lion, 2. pas besoin d’avoir été élevé dans une ferme pour savoir le bruit qu’est supposé faire un mouton, et 3. y’a rire et y’a glousser – et là, elle glousse.

En fait, elle aurait pu prendre exemple sur son homologue vénézuélien, nettement meilleur dans le jeu :

Chargement du lecteur...

Au moins, quand elle imite le robot, Miss Venezuela y met du sien.

Non mais sérieusement, heureusement que je me fiche pas mal de Miss France, parce qu’en vrai, ça m’aurait fait chier de me rendre compte que la meuf la plus belle du pays est aussi la moins drôle.

Lectrices averties, vous me direz que le principe de Miss France est de toute façon de récompenser la beauté. Et vous marquerez un point. Mais quitte à ce que ces belles gueules sur corps parfaits se fassent avatar de la classe française, autant qu’elles aient aussi le punch, le répondant, la réactivité et l’humour du modèle stéréotypé de la française moderne, contemporaine et émancipée, non ? Genre je sais pas, une madmoiZelle, par exemple (=> la journaliste essaye ici d’aguicher son lectorat / très basse manœuvre, très basse manœuvre). Une meuf qui aurait autre chose à dire que des considérations universellement convenues (je suis contre la guerre, je suis pour la paix, la faim dans le monde me révolte et blablabla), une nana un peu chéper qui ferait rigoler la France entière ! Allez, rien que ça.

Parce que sans tomber dans l’apologie d’une dictature de l’humour, si la cérémonie des Miss France comprenait une épreuve de one woman show, il y aurait déjà plus de chances pour que je la regarde. Et on aurait ptêt moins l’impression qu’elles ont toutes un balai dans le boule. (Geneviève, prend moi comme assistante, et je vais te le dépoussiérer, moi, ton concours)

Sinon, si on chargeait toutes les armes du monde de fraises tagada, les guerres ne tueraient plus personnes et la faim dans le monde serait éradiquée. Et si l’essence des voitures avait l’odeur des plus grandes fragrances, nos villes ne sentiraient pas la pollution mais le bon parfum.

Et si on faisait caca du chocolat, eh bah on pourrait le manger. Bon allez, moi, mes fausses idées révolutionnaires, mes rêves d’un monde meilleur et Bisounours, on se met en route pour aller se faire voir. Big bisous bien baveux !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 61 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cherry Bomb
    Cherry Bomb, Le 31 août 2010 à 17h18

    Van Kasteel;1706318
    Ce n'est pas une question de "hype". L'anglais, quoi qu'on en dise, est la langue internationale. Il y en a pas une deuxième d'une importance égale.
    En soi, ne pas la parler n'est pas très grave. Oui, on peut toujours se débrouiller dans la vie sans. Sauf que ça alimente le cliché déjà persistant des Français trop sûrs de leur langue, qui ne font par conséquent aucun effort pour parler une autre langue. Ni plus ni moins.

    Il faut arrêter de croire que la langue française est actuellement internationale. De même qu'il faut arrêter de croire que "l'accent" français (car dans le cas de cette gentille demoiselle, ce n'est pas un accent, c'est juste une incapacité à pouvoir parler correctement anglais) est forcément perçu comme mignon. Non, il peut également agacer.
    Il faut arrêter de penser que le français est la plus belle langue du monde, cette pensée révélant une véritable inculture des autres langues.

    Concernant l'artice, Emilie Laystary n'a sûrement pas fait son meilleur article. Mais je crois qu'il ne faut pas non plus se déchainer dessus. Je crois qu'elle a compris qu'il n'avait pas fait l'unanimité, c'est tout. On va pas chier des pendules pour ce pauvre petit article.

    (Et puis moi, ce qui m'a fait rire, c'est qu'elle imite de la même façon les 4 sons demandés ahah)
    Ce que je voulais dire par "Parler anglais comme un anglais" c'est juste qu'il n'existe pas un seul et meme accent anglais ! Tout comme le français selon les régions.
    Je parle moi meme l'anglais et bien sur que je fais le maximum d'effort pour bien prononcer le mot comme il faut, mais malgré moi, un petit accent français persiste quand meme. Et ce n'est pas faute d'essayer. Une amie anglaise qui est en france depuis environ 15 ans, garde tout de meme un certain accent.

    Concernant l'article, n'est-ce pas le but d'un forum que de débattre sur un article ?

Lire l'intégralité des 61 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)