Marie S’Infiltre à la rencontre des mobiliers anti-SDF

Par  |  | 10 Commentaires

Pour Noël, Marie s'Infiltre a publié une nouvelle vidéo drôle et pertinente. Enfin peut-être pas si drôle. Mais vraiment pertinente.

Marie S’Infiltre à la rencontre des mobiliers anti-SDF

Nous vous avions déjà parlé de Marie s’Infiltre à l’occasion des élections présidentielles. La jeune femme avait d’abord trollé les perdants du premier tour, s’était ensuite infiltrée dans un meeting de Marine Le Pen et finalement avait littéralement retourné sa veste lors de la victoire d’Emmanuel Macron.

Mais la vidéaste ne se contente pas d’apporter son grain de sel lors des présidentielles, loin de là. Et pour Noël, elle nous a offert cette année une vidéo sur le mobilier urbain anti-SDF. Une belle démonstration de sa verve et de son sarcasme habituels.

La vidéo commence par des discussions avec des parisien·nes, et le premier échange donne clairement le ton de ces dernières :

« — Je voudrais vous poser des questions sur la situation des SDF à Paris aujourd’hui.

—J’en veux pas. »

Plus tard, Marie a la chance (non) de s’entretenir avec un homme qui semble avoir trouvé la solution à tous les conflits contemporains. En parlant des SDF syriens, il donne son point de vue :

« Mais ils sont responsables aussi, de ne pas essayer de se débrouiller chez eux, en parlant poliment, c’est facile aussi de ficher le camp… »

Bon. Je pourrais utiliser un sacré nombre de fois le gif « AH », donc je vais me contenter de la satisfaction que provoque chez moi la répartie insolente de Marie :

« Ah oui, alors qu’en Syrie aujourd’hui, on se la coule douce ! »

Comment. Reste-t-elle. Aussi. Calme ? Même lorsqu’elle sort de son rôle d’intervieweuse, elle parvient à insulter les quelques personnes qui l’ont faite bouillir intérieurement avec une sérénité incroyable.

« Bon Monsieur, ça m’a fait plaisir de parler à une merde […]. Merci Monsieur. Vive la merde ! Très bonne journée. »

Mais elle ne se contente pas d’interviewer ces passants : la deuxième partie de sa vidéo est consacrée au mobilier urbain anti-SDF. À l’aide d’un expert, elle apporte des explications sur ce mobilier destiné à nettoyer (« nettoyer » ? Seriously ? Je.).

Et rien ne l’arrête : elle teste avec un cynisme hilarant ledit mobilier, et va confronter les entreprises qui en ont installé avec une délicieuse impertinence. L’échange au sujet d’une douche anti-SDF installée devant un parking est particulièrement surréaliste.

Plus que du rire (très jaune), elle apporte des informations et des chiffres concrets, grâce à l’expert qui l’accompagne. Et ceux-ci sont dramatiques : en dix ans, le nombre de SDF aurait augmenté de 50%.

À lire aussi : Comment aider les personnes sans-abri pendant la vague de froid ?

Marie nous offre en tous cas encore une fois un contenu de qualité grâce à son humour piquant et à sa conscience aiguë du monde qui l’entoure.

Et elle résume parfaitement son travail : lorsque l’expert explique ne pas être là pour dire aux dirigeants d’entreprises qui usent de ces dispositifs qu’ils sont des enfoirés, elle répond spontanément :

« Je suis là pour ça, moi, en tous cas ! »

Bravo à Marie, et si son travail te plaît, n’hésite pas à faire un tour sur sa chaîne YouTube !

À lire aussi : La réponse des SDF « français » aux intolérants qui pensent soudain à eux

 

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires
  • Melomania
    Melomania, Le 11 août 2018 à 15h40

    Je la trouvais très méprisante et irrespectueuse, en plus de violer le consentement de pas mal de personnes dans ses "gags" ; son travail, malgré les bonnes idées, me mettait mal à l'aise. Je viens de comprendre pourquoi : cette personne est une plagiaire.
    Les preuves ici : (le dernier passage est particulièrement édifiant, et choquant).
    Sa réaction à la radio, une fois confrontée à ces images, est éloquente : non seulement elle nie tout en bloc, mais elle se permet d'être méprisante sur la personne qu'elle aurait plagiée, ainsi que sur son travail. C'est vraiment ignoble.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!