Malala Yousafzai franchit une nouvelle étape dans son combat pour l’éducation des filles

Par  |  | 1 Commentaire

À seulement 19 ans, Malala Yousafzai a reçu un nouveau titre de la part des Nations Unies. Le but ? Continuer à sensibiliser au thème de l'accès à l'éducation des filles dans le monde.

Malala Yousafzai franchit une nouvelle étape dans son combat pour l’éducation des filles

Malala Yousafzai n’a que 19 ans et déjà un parcours exceptionnel.

Déjà prix Nobel de la paix depuis 2014, la jeune femme est devenue le 10 avril dernier Messagère de la paix pour les Nations Unies, sur le thème de l’accès à l’éducation des filles.

Et ce n’est par rien car elle devient au passage la plus jeune détenante de ce titre bien particulier…

Le message touchant de Malala, Messagère de la paix pour les Nations Unies

Ce titre honorifique distingue des individus qui s’engagent pour faire parler d’une cause à un niveau international, en se basant sur le travail des Nations Unies.

Ces messager•es sont choisi•es initialement pour une période de trois ans, mais ils/elles peuvent conserver ce titre plus longtemps s’ils/elles le souhaitent.

Malala Yousafzai s’est exprimée sur cette nomination à New York. BFM TV rapporte ses propos :

« Je reçois cette récompense à titre personnel, mais je veux aussi représenter mon pays, le Pakistan.

Je veux que les gens sachent que c’est moi qui représente le Pakistan, pas les extrémistes, pas les terroristes. Ils ne sont pas le Pakistan, ils ne sont pas nous. (…)

Je suis pleine d’espoir et j’encourage les filles, là -bas, à se lever elles aussi.

Vous devez croire en vous-même. Vous êtes les vrais facteurs de changement. »

La volonté de faire changer les choses n’est pas toute récente pour cette jeune femme.

Une étape de plus dans la vie hors du commun de Malala Yousafzai

Malala Yousafzai est née au Pakistan. Elle grandit dans une région où les talibans interdisent aux filles de fréquenter l’école.

Choquée par cette injustice, elle se lance très jeune dans un combat en faveur de l’accès à l’éducation des jeunes filles.

En 2012, Malala est la cible d’une tentative d’assassinat alors qu’elle rentrait de l’école. L’adolescente, qui n’a alors que 14 ans, est transférée à Birmingham, au Royaume-Unis, pour être soignée.

Pas question pour elle de mettre fin à ses engagements pour autant. Deux ans plus tard, en 2014, elle reçoit un prix Nobel de la paix et devient à 17 ans la plus jeune lauréate de tous les temps.

Son combat pour l’accès à l’éducation pour les filles est de taille.

Selon cet article du Monde datant de 2014, deux tiers des analphabètes dans le monde sont des femmes et 40% des pays n’ont pas encore atteint un taux de scolarisation en école primaire égal entre les filles et les garçons.

Aujourd’hui, Malala est donc devenue messagère de la paix les Nations Unies et étudie en parallèle pour préparer son A-Level, l’équivalent du bac britannique.

Un parcours déjà plus qu’inspirant qui donne de l’espoir en l’humanité : nous voyons souvent le pire, cette jeune femme préfère avancer vers le meilleur.

À lire aussi : Emma Watson et Malala Yousafzai parlent de féminisme et d’éducation


Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Neverland90
    Neverland90, Le 12 avril 2017 à 19h01

    C'est vrai que j'oublie souvent à quel point elle s'est engagée jeune.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!