Lilly Singh, alias Superwoman, devient ambassadrice pour l’UNICEF

Par  |  | Aucun Commentaire

Lilly Singh, la youtubeuse canadienne à la fois hilarante et engagée, devient ambassadrice pour l'UNICEF, l'organe de l'ONU dédié aux droits des enfants !

Lilly Singh, alias Superwoman, devient ambassadrice pour l’UNICEF

Lilly Singh, alias Superwoman sur le YouTube mondial, est plutôt badass. Outre ses multiples sketchs, elle est une véritable défenseuse de la solidarité féminine, adopte une attitude résolument positive comme lorsqu’elle encourageait tout le monde à être de meilleures personnes sur Internet, et elle déplace des montagnes.

Elle a d’ailleurs écrit un livre sur tout ce qu’elle a appris durant son parcours, pour en faire un concentré de conseils afin de devenir une boss hors pair.

Et la dernière corde qu’elle ajoute à son arc, c’est sa nomination en tant qu’ambassadrice pour l’UNICEF.

Lilly Singh alias Superwoman, ambassadrice pour l’UNICEF

Lilly Singh a déjà une communauté issue du monde entier, comme sa vidéo « Changeons le monde » pouvait le laisser percevoir : on y voyait des jeunes du monde entier expliquer ce qu’était, à leurs yeux, être une bonne personne. Et c’était un message très positif.

Sa voix porte, loin et pour le meilleur : c’est ce qui fait d’elle la parfaite nouvelle ambassadrice de l’UNICEF, pour « défendre les enfants les plus vulnérables ».

L’Inde, première destination de la nouvelle ambassadrice de l’UNICEF Lilly Singh

Pour son intronisation en tant que nouvelle ambassadrice, Lilly Singh a choisi de visiter l’Inde, dont elle est originaire et où elle a travaillé, mais dont elle ne connaît pas de nombreuses zones rurales.

Dans cette vidéo et dans le communiqué de l’UNICEF, elle explique avoir rencontré des enfants et des jeunes qui bénéficient de programmes conduits par l’organisation.

Il y a notamment ce cours de karaté auquel participent des filles, pour gagner confiance en elles et afin de pouvoir faire face à la réalité dans laquelle la violence genrée et le harcèlement existent.

Perso, j’ai hâte de la voir endosser pleinement ce nouveau rôle et je trouve ça fantastique qu’on reconnaisse la portée du travail d’une jeune femme sur Internet, qui contribue déjà à empouvoirer des tas de jeunes filles dans le monde !

À lire aussi : Les violences envers les enfants, une effrayante banalité dénoncée par l’UNICEF


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!