Live now
Live now
Masquer
superwoman-video-solidarite-feminine
Féminisme

« Trois femmes, un ascenseur » : une vidéo qui fait du bien à la solidarité féminine

Trois femmes sont dans un ascenseur. Elles se comparent, entre jalousie et jugement… Et si la clé du problème se trouvait dans la solidarité féminine ?
Viens célébrer les femmes de ta vie avec le Galentine’s Day, la fête de la solidarité, de l’amour et de l’amitié entre femmes !

— Initialement publié le 1 décembre 2016

Trois femmes sont dans un ascenseur. Elles ne se connaissent pas… Et se toisent.

Voici le pitch du nouveau sketch de la célèbre youtubeuse Superwomandix millions d’abonné•es s’il vous plaît !

Accompagnée de Zendaya et de Winnie Harlow, célèbre mannequin, la vidéaste a un message à vous faire passer : arrêtons d’être jalouse les unes des autres. À la place, créons du lien en commençant par se complimenter !

La vidéo est en anglais mais vous pouvez activer des sous-titres (anglais). De mon côté, je vous propose une traduction en dessous.

« Mon dieu, j’aimerais bien que mes vêtements tombent aussi bien sur mon corps. Oh bon sang, ma gaine me fait mal. »

« Comment a-t-elle des cheveux si beaux ? On dirait la princesse Raiponce. »

« Purée, je suis coincée dans l’ascenseur avec deux Barbies de Malibu. »

Là, l’ascenseur s’arrête et un type qui porte un plateau de donuts demande si elles descendent… C’est le cas, mais lui doit monter. C’est ce moment que Superwoman utilise pour entamer une conversation avec elles.

« Le mec était mignon, mais est-ce qu’on parle de ses donuts ? »

« Tellement ! Pour un donut glacé, nous aurions pu remonter quelques secondes. »

« D’ailleurs, meuf, ton outfit est magnifique. »

« Et toi tes cils, oh mon dieu, ils en jettent, vraiment. »

Les deux autres femmes descendent laissant Superwoman seule dans l’ascenseur :

« Pourquoi nous ne nous parlons pas quand on prend l’ascenseur ? Nous aurions pu être de super amies cinq minutes avant !

Faites le premier pas. Commencez à être ami•e avec les autres. »

Superwoman, une youtubeuse pro-solidarité féminine

Ce n’est pas la première fois que la vidéaste s’engage pour la solidarité entre femmes. En décembre dernier, elle avait posté une vidéo nommée #GirlLove où elle tenait le discours suivant :

« Essayez de parler des filles comme vous aimeriez qu’on parle de vous. Si vous êtes avec un groupe d’amies et qu’elles critiquent d’autres filles, c’est cool si vous dites juste « eh les meufs, est-ce qu’on pourrait ne pas faire ça aujourd’hui ? ». Vous pouvez aussi esquiver la conversation, ou trouver quelque chose de positif à dire sur quelqu’un.

Le pouvoir des compliments est incroyable. Vous avez le pouvoir de faire la journée d’une autre fille. Et de la faire se sentir belle, désirée et acceptée. »

Je suis tout à fait d’accord avec cette belle personne. Concentrons nous sur les énergies positives, sur l’entraide, sur l’amour de soi et des autres ! 

big-solidarite-feminine


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

12
Avatar de Shurto
29 mars 2017 à 18h03
Shurto
Le jour où en entretien on (une femme) m'a demandé si ça me posait un pb de travailler dans une équipe féminine... euh non merci, ça va bien, j'ai des ovaires aussi unno: et en plus l'équipe en question était super !!! Aucun cliché sur les femmes au boulot ! Franchement ??? Je regrette juste de ne pas avoir un peu rué dans les brancards au moment de la question histoire de poser un peu mes convictions (mais ça c'est aussi le moment entretien d'embauche quand on a besoin d'un salaire, on sait que ne pas tout dire de soi est crucial !). J'vous embrasse les filles !!! Et j'adore aussi quand je me lance - ce qui n'est pas toujours facile (timide) - à faire des compliments juste pour le plaisir, j'adore voir cet air de plaisir sur le visage de mes interlocutrices, que du bonheur (et ça fait ma journée en général !).
1
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Féminisme

Source : Canva
Féminisme

Comment l’autodéfense féministe a changé ma vie

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Source : Canva
Déclic

Sandrine, 48 ans : « J’en demandais plus à mes filles qu’à mon fils pour les tâches ménagères »

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Midjourney
Déclic

Suzy, 27 ans : « Aujourd’hui, j’ai peur d’avoir des relations sexuelles avec les hommes »

1
Source : Cerise Sudry-Le Dû / Damien Platt de Getty Images
Féminisme

« Le viol est une bombe à fragmentation particulièrement cruelle » : Laurène Daycard, lettre d’Ukraine

tribune_une_v
Tribune

Aujourd’hui, je suis au tribunal parce que je suis féministe, on ne me réduira jamais au silence

2
Source : Canva
Déclic

Joséphine, 22 ans : « Concernant mon féminisme, je me demande souvent si je suis dans l’excès »

1
Source : Madmoizelle
Féminisme

Annie Chemla : « Avorter des femmes clandestinement m’a apporté un sentiment intense de puissance »

1

La société s'écrit au féminin