Les 11%, un site qui met à l’honneur le travail des réalisatrices

Les réalisatrices qui « rapportent de l'argent » à l'énorme industrie qu'est Hollywood ne forment qu'un petit chiffre de 11%. Pour faire vivre leur art, le site Les 11% met en avant les films de ces artistes qu'il faut valoriser, et ne surtout pas oublier.

Les 11%, un site qui met à l’honneur le travail des réalisatrices

Mise à jour du 18 mars 2019 — 

Il y a un peu plus d’un an, je te parlais du joli travail de Aude et John, les créateurs du compte Instagram @lesonzepourcent. Les deux étudiants en cinéma y recensait des films réalisés par des femmes.

Les 11%, le site qui fait la lumière sur les réalisatrices

Pour fêter leur un an, les fondateurs ont décidé de lancer un site Internet !

Une riche idée à laquelle je te conseille, douce lectrice, de rendre honneur, en allant faire un petit tour sur le site.

Tu verras, il est pratique, bien pensé, et surtout met en avant le travail de femmes qui sont souvent invisibilisées par l’industrie du cinéma.

Leur site est donc vraiment d’intérêt public !

Article initialement publié le 20 février 2018 — 

Deux amis, John et Aude, ont créé un compte Instagram (@lesonzepourcent) tout nouveau, tout beau.

Les 11%, le compte Instagram qui fait la part belle aux réalisatrices

(Ce visuel est tiré du film We need to talk about Kevin)

Tous les dimanches, je sors un article sur madmoiZelle intitulé Le classique de la semaine pour briller en société. Un papier plutôt long dans lequel je te donne les secrets de tournage d’un produit ciné. 

C’est LE moment que je préfère dans la semaine, car je peux m’étaler pendant trois plombes sur une oeuvre qui me tient vraiment à coeur.

Mais une chose me chiffonne à chaque fois : ma culture cinématographique est peuplée aux deux tiers de films réalisés par des hommes. Il faut dire que seulement 11% des produits qui rapportent de la thune à Hollywood sont créés par des femmes…

Déjà que c’est peu, il ne faudrait surtout pas que ces oeuvres tombent dans l’oubli. 

(Ce visuel est tiré du film Mustang, 4 fois primé aux César)

Faire vivre ces films, c’est le but précis de ce petit compte Instagram qui est encore tout jeune mais devrait grandir très vite.

Chaque semaine, John et Aude partagent 3 affiches de films (le mardi, jeudi et samedi) conçus par des réalisatrices.

On y compte pour l’instant quelques oeuvres très connues comme We need to talk about Kevin, de Lynne Ramsay, Grave, de Julia Ducournau, Mustang de Deniz Gamze Ergüven, ou Divines de Houda Benyamina, mais aussi des courts-métrages méconnus comme La Coupe de Geneviève Dulude-De Celles et Hotel 22 de  Elizabeth Lo, qui méritent le coup d’oeil.

Le compte diffuse leurs affiches et présente brièvement les contenus ainsi que les castings. Un moyen tout simple mais louable de contribuer à la longévité des films. 

Voilà qui peut inspirer tes soirées chill out, devant la télé, les pieds recouverts d’un chat ronronnant.

À lire aussi : Avis aux gens qui pensent toujours que les femmes au ciné c’est pas rentable

Commentaires

lueure

bonne initiative :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!