Kim Kardashian dénonce le slut-shaming et n’a pas honte d’aimer son corps

Par  |  | 555 Commentaires

Après avoir vécu un bad buzz suite à la diffusion d'une photo, Kim Kardashian a décidé d'écrire une tribune sur son site Internet pour répondre aux critiques.

Kim Kardashian dénonce le slut-shaming et n’a pas honte d’aimer son corps

Kim Kardashian agace comme elle passionne. Sa place dans l’espace médiatique est controversée par l’idée générale (et pourtant fausse) qu’elle n’a pas fait grand-chose de sa vie sinon être née dans la bonne famille… Et avoir tourné une sex tape pour se faire connaître.

Sauf que cette fameuse sex tape, c’est son ex qui l’a vendu à une boîte de production l’ayant diffusée sans l’accord de la jeune femme ! De plus, la femme d’affaires a réussi depuis des années à rester présente dans les médias et à développer sa carrière.

Il y a deux jours, la star de télé-réalité a posté sur son instagram une photo d’elle nue (poitrine et entrejambe masquées par deux bandes noires) avec en commentaire une petite blague.

When you're like I have nothing to wear LOL

A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Quand t’es en mode « j’ai rien à me mettre » LOL

L’ouragan sur les réseaux sociaux

Cela fait l’effet d’un ouragan sur Twitter et Instagram à base de slut-shaming en pagaille… Et les même les stars se déchirent sur l’affaire, à l’image de Chloë Moretz qui n’hésite pas à juger l’attitude de Kim Kardashian… Un discours un peu décevant de la part d’une actrice qui n’avait pas hésité à nous parler féminisme au cours d’une interview il y a quelques mois !

« J’espère vraiment que tu réalises à quel point c’est important de fixer des objectifs aux jeunes femmes, en leur apprenant que nous avons bien plus à offrir que ça. »

Heureusement, d’autres stars se sont levées pour dénoncer cette attitude de jugement, à l’image d’Abigail Breslin, devenue célèbre pour son rôle d’Olive dans Little Miss Sunshine.

« Quiconque essaie d’expliquer à une femme comment elle doit se servir de son propre corps se trompe, est sévèrement mal-informé et malavisé. »

La mannequin Emily Ratajkowski n’hésite pas elle aussi à réagir sur Twitter.

« J’adore quand un gars commente la décision d’une femme de poster une photo d’elle nue. Son corps, sa carrière. Conneries sexistes ! »

La réponse en beauté de Kim Kardashian

Kim Kardashian a décidé hier de poster une tribune sur son site officiel hier, à l’occasion de la journée des femmes et de l’égalité des droits.

Très sérieusement, je n’ai jamais compris pourquoi les gens sont si dérangés par ce que les autres choisissent de faire de leur vie. Je ne me drogue pas, je bois à peine, je n’ai jamais commis de crime… et pourtant je suis un mauvais modèle féminin car je suis fière de mon corps ?

On en revient sans cesse à ma sex tape. Une sex tape qui a été tournée il y a 13 ans. 13 ANS. Et les gens veulent toujours en parler ?!

J’ai traversé des périodes d’embarras et de peur, et j’ai décidé de dire : peu importe, fais mieux, va de l’avant. Je ne devrais pas avoir à me défendre constamment, à lister les choses que j’ai accomplies juste pour prouver que je suis davantage qu’un truc arrivé il y a 13 ans. Il faut avancer, et je l’ai déjà fait.

Mon corps me rend plus forte. Ma sexualité me rend plus forte. Me sentir bien dans ma peau me rend plus forte. Montrer au monde mes fêlures et ne pas avoir peur de ce que chacun•e va dire à mon propos me rend plus forte. Et j’espère qu’à travers cette tribune, je pourrai encourager chaque fille et femmes à travers le monde à se sentir plus forte. (…) »

Le futur, c’est sa fille… et c’est nous aussi

Kim Kardashian parle également de sa fille qui a aujourd’hui 2 ans, et du changement qu’elle souhaite pour le monde de demain.

Je veux qu’elle se sente bien dans son corps. Je ne veux pas qu’elle grandisse dans un monde où elle se sentirais mal à l’aise pour avoir embrassé tout ce que signifie être une femme.

On est en 2016. Le body-shaming et slut-shaming, ça suffit. Je ne vais pas vivre une vie dictée par les problèmes que vous avez avec ma sexualité. Vous êtes vous, laissez-moi être moi. (…) »

À lire aussi : « Ma chère fille, j’espère que tu auras une vie sexuelle épanouie. »

Un discours très positif de la part d’une femme d’affaires qui a de nombreuses fois reçu des moqueries liées à son corps, à sa sexualité… bref, à tout sauf à ses actions.

Amber Rose à la rescousse

La mannequin et actrice Amber Rose a réagi sur Instagram suite à la diffusion de cette tribune en postant elle aussi un joli discours contre le slut-shaming.

https://instagram.com/p/BCvP5njkq5K/?taken-by=amberrose&hl=fr

Je ne te connais pas très bien mais j’ai vu que tu parlais de slut-shaming, et comme tu le sais je suis une féministe militante, alors ça m’a parlé. Être victime de slut-shaming, être ridiculisée, n’est pas drôle : c’est blessant et méchant.

Nous, les femmes, devons faire avec tous les jours. Tu peux parler ouvertement de ça parce que si quelqu’un sait ce que c’est d’être victime de slut-shaming, c’est bien toi. Vis-le, Kim ! Fais la différence, parle de ce sujet ! Pas seulement quand c’est approprié pour toi, mais aussi quand tu peux aider les autres.

L’année dernière à la slut-walk j’ai raconté mon histoire de victime de slut-shaming. Cette année j’adorerais que tu viennes nous raconter la tienne. (…)

À lire aussi : Amber Rose s’attaque au slut shaming avec « The Walk of No Shame »

Une invitation à rejoindre le mouvement et à s’engager qui je l’espère ne tombera pas dans les limbes de l’Internet… Et un joli pied de nez à ceux et celles qui pensent les femmes incapables de ne pas se tirer dans les pattes, surtout quand il s’agit d’hommes — car Amber Rose est l’ex de Kanye West, compagnon actuel de Kim Kardashian.

Toute bonne initiative mérite d’être soulignée : il ne sert à rien de se tirer vers le bas quand de nombreuses personnes le font déjà bien assez !

big-slut-shaming-cafe-langue-de-pute

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Skippy01
    Skippy01, Le 1 mai 2017 à 15h53

    Il ne faut pas tout confondre. On peut être contre le slut shaming tout en étant très critiques sur l'hypersexualisation.

    Honnêtement, je ne pense pas que KK s'exhiberait à ce point si les femmes à oilpé ne faisaient pas scandale. Ce qu'elle fait, je n'appelle pas ça de l'affirmation d'une liberté sexuelle, mais juste du cynisme mercantile consistant à tirer profit d'une règle sexiste afin de faire parler de soi sans faire trop d'efforts.

    Personnellement, ça me gêne que sous couvert d'amour de soi, elle ne fait qu'appliquer les injonctions sexistes inculquées par la société sans que ça ne la dérange. Au final, qu'elle apprécie ou pas importe peu, le fait est qu'elle les entretient activement.

    Même si ça l'éclate de s'exhiber, elle ne peut pas ignorer le message que ça envoie, et que des petites filles seront tentées de se sexualiser afin d'accéder à une célébrité facile.

    En gros, elle dessert plus le féminisme qu'autre chose, puisqu'elle entretient l'idée que c'est normal de sexualiser les femmes.

    En exagérant à peine, on pourrait dire pareil des personnages féminins de JV dont on se plaint de la sexualisation, qu'en fait "les personnages assument simplement leur corps", ce serait pareil.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!