Les hommes et le couple – Carte postale de Corée du Sud

Pondu par Ye Koreaa le 27 janvier 2013     

À quoi ressemblent les jeunes hommes Sud-Coréens ? Comment est-ce qu’on drague à Séoul ? C’est ce que vous explique cette nouvelle édition de la Carte postale de Corée du Sud !

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur un spécimen bien méconnu en Occident : le jeune homme sud-coréen. Être un mâle, en Corée du Sud, cela demande énormément de travail. Quand un homme européen, pour coller aux critères de beauté, peut facilement jouer la carte du « propre mais pas trop » grâce à la sacro-sainte barbe de trois jours, pour un Sud-Coréen, il y a un peu plus d’obligations : passage chez le coiffeur (brushing, couleur et permanente), maquillage, fringues et sac à main… Il doit paraître propre sur lui, très soigné, sans une once de relâchement.

Ce qui offre un merveilleux mélange des genres : quand un Français sera pointé du doigt pour un comportement ou un vêtement trop connoté « féminin », un jeune homme de Corée du Sud passera totalement inaperçu, car la mode y est bien moins genrée. Même avec un attirail entre les jambes, tout est permis, et il n’y a pas de « cases » définies : une tolérance et une liberté d’esprit extrêmement agréable qui nous ont permis de kiffer les Sud-Coréens aux parapluies à pois roses, aux sourcils parfaitement épilés, aux brushings impeccables, aux slims pastel, qui peuplent les rues des villes comme des campagnes… tout en restant virils (un mystère que nos yeux européens n’ont pas réussi à percer). Autant dire que nous sommes tombées amoureuses à chaque coin de rue, et c’était merveilleux.

Les hommes et le couple   Carte postale de Corée du Sud amoureux coree

Plus merveilleux encore : madmoiZelle en manque de confiance en toi, viens donc passer tes prochaines vacances en Corée du Sud ! Ton charme d’Occidentale ne passera pas inaperçu : les têtes se tourneront sur ton passage, plusieurs jeunes hommes feront demi-tour pour mieux te regarder, tu auras droit à des sourires et des compliments, sans jamais tomber dans la vulgarité d’un banal « Hey madmoiZelle t’es bonne ». Être européenne suffit à transformer une jeune femme en déesse ; Alicia peut en témoigner, puisqu’en plein milieu d’une boutique de bijoux, un vendeur s’est fendu d’un baisemain en lui disant qu’elle était « So smart » (« Si maline » mais aussi « Si élégante »). De quoi booster son estime de soi !

Et si vous aimez le romantisme à l’ancienne, la Corée du Sud en a par paquets. Il suffit d’observer un couple dans la rue pour qu’une musique estampillée Disney se mette automatiquement en marche : une Coréenne ne portera jamais un sac un peu trop lourd, ne devra pas enjamber par elle-même une flaque sur le trottoir, car son petit ami sera toujours là pour l’aider. Les Coréen-ne-s se fréquentent sur le principe du « date » (« rendez-vous ») : impossible de se considérer comme « en couple » avant d’avoir partagé un certain nombre de rendez-vous officiels. Votre bien-aimé vous emmènera donc dans des lieux à haut potentiel de guimauve, comme la Namsam Tower à Séoul. Sur place, vous pourrez vous faire prendre en photo sur un banc « spécial amoureux » surmonté d’un gros coeur, avant d’aller sacraliser votre amour grâce à un cadenas fixé pour l’éternité. Sans oublier le sacro-saint uniforme commun : les couples ADORENT s’habiller de façon identique, au cas où on les prendrait pour de simples amis.

Les hommes et le couple   Carte postale de Corée du Sud banc des amoureux

Difficile, vous l’imaginez, de décrire la tête d’une de nos amies coréennes, quand nous lui avons expliqué qu’en France, toutes ces étapes appartenaient au passé… « Mais comment savez-vous que vous êtes ensemble alors ?! » – difficile de lui répondre « Bah on se roule une grosse pelle après un ciné et puis c’est bon » !

C’est mignon, c’est gnan-gnan, ça en fait rêver certain-e-s… mais attention : malgré toutes ces charmantes attentions, la plupart des Coréens restent assez macho dans l’intimité. Les vieilles habitudes ont la vie dure, même si les mentalités changent lentement…

Alors, prêtes à dater un Coréen ?

carte postale coree sud

Ça vous a plu ? Partagez !

220 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Ye Koreaa - Tous ses articles

Plus de Ye Koreaa sur le web :

Tous les articles Actu dans le Monde, Ah ! Les mecs..., Culture, Dans l'air du temps, Et si... Et si..., Humeurs & Humours, J'ai testé pour vous, Je Veux Comprendre, Tendances Mode et aussi Vis ta vie
Les autres papiers parlant de , , , , , , , ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. lutraahlutraah

    Le 27 janvier 2013 à 22:50

    Trop cool cet article!
    Et j'ai lu tous les commentaires, c'était vraiment super intéressant.
    Wouaw, tellement de gens qui sont déjà allé là-bas. moi, je n'ai malheureusement pas encore eu cette chance. Pourtant, c'est un de mes grands rêves (le Japon et la corée du sud, D'OFFICE!!)

    merci beaucoup de partager tout ça, ça me donne courage de continuer à croire que ça arrivera un jour pour moi aussi, je me sens à chaque fois plus proche et davantage en lisant les expériences que chacune ont vécues.

    Vous avez l'air d'avoir tellement de connaissances en Asie. moi je ne sais pas par où m'y prendre, comment faites-vous tout ça?

    C'est marrant, je n'ai pas vraiment appris puisque je connaissais déjà tout ce "système" et en même temps, j'ai l'impression d'avoir appris plein de choses.

    Encore merci, je suis super contente de cet article!

    (commentaire TOTALEMENT inutile :D )
  2. KallistoKallisto

    Le 28 janvier 2013 à 06:56

    J'aime décidément beaucoup la thématique "Cartes Postales". Même si je connais un peu le Japon (et un peu moins la Corée du Sud), c'est vraiment enrichissant, surtout quand d'autres Madmoizelles viennent compléter en commentaire.
    Cette vision du couple me tente vraiment pas. Je finirai pas beugler que j'ai plus 4 ans et que je peux traverser la rue toute seule XD
  3. kasskass

    Le 28 janvier 2013 à 16:07

    Posté par lutraah
    Trop cool cet article!
    Et j'ai lu tous les commentaires, c'était vraiment super intéressant.
    Wouaw, tellement de gens qui sont déjà allé là-bas. moi, je n'ai malheureusement pas encore eu cette chance. Pourtant, c'est un de mes grands rêves (le Japon et la corée du sud, D'OFFICE!!)

    merci beaucoup de partager tout ça, ça me donne courage de continuer à croire que ça arrivera un jour pour moi aussi, je me sens à chaque fois plus proche et davantage en lisant les expériences que chacune ont vécues.

    Vous avez l'air d'avoir tellement de connaissances en Asie. moi je ne sais pas par où m'y prendre, comment faites-vous tout ça?

    C'est marrant, je n'ai pas vraiment appris puisque je connaissais déjà tout ce "système" et en même temps, j'ai l'impression d'avoir appris plein de choses.

    Encore merci, je suis super contente de cet article!

    (commentaire TOTALEMENT inutile :D ;)

    T'es chou :D
    En fait, je pense que pour la plupart des personnes calées sur le sujet ici, c'est surtout parce qu'on étudie la langue de ces pays, qu'on lit beaucoup de littérature asiatique (ou pas hein : les mangas, manhwa, manhua, par exemple aident beaucoup à mieux comprendre les mentalités je trouve, même si c'est pas de la "littérature" à proprement parlé. On voit l'importance de la Saint Valentin, le principe des "dates", les rêves des jeunes filles, les conditions de travail etc.), et parce qu'on regarde des dramas (séries tv asiatiques).. Et enfin parce qu'on a été y faire un tour.
    Ce sont que des pistes, mais mine de rien, ça permet d'appréhender beaucoup plus facilement la vie là-bas.
  4. BlackswanBlackswan

    Le 28 janvier 2013 à 16:24

    L'article mais surtout vos commentaires me font beaucoup penser à ce que je vois ici au Japon.
    Par exemple, une madz parlait du fait que les femmes faisaient griller la viande que les hommes mangeaient ensuite, et bien c'est exactement la même chose ici. Mon copain, la dernière fois qu'on est allé manger yakiniku (une sorte de barbecue, très proche du coréen d'ailleurs), me disait que quand il y allait avec sa famille, c'était sa mère qui s'occupait de sa viande pendant que lui et son père attendaient (heureusement avec moi il s'occupe aussi de la viande…).

    Ensuite, j'avais un cours le semestre dernier sur les genres dans la société japonaise donc j'ai pu pas mal parler des inégalités hommes-femmes au Japon mais aussi dans le reste de l'Asie du Sud-Est où c'est de toute façon très similaire, et une japonaise qui assistait au cours aussi nous expliquait que dès qu'elle aurait son premier enfant, elle arrêterait son travail. Alors qu'on disait justement que c'était quelque chose qui se faisait un peu moins dans la société japonaise, et voilà qu'une jeune fille de 20 ans nous démontre que les japonaises, bah elles ont pas vraiment envie de changer tout ça ! (je parle du Japon, mais d'après vos commentaires je crois comprendre que c'est pareil en Corée du Sud)

    Enfin, je pourrais raconter plein de petits exemples de ce genre pendant des heures (et aussi des 2 ans que j'ai passé avec un Hmong), mais de toute façon ça se rapproche vraiment de ce que vous avez déjà dit.
  5. Lune BleueLune Bleue

    Le 28 janvier 2013 à 19:15

    Merci pour cet article et pour ces commentaires qui m'ont appris plein de choses sur un pays que je ne connaissais pas spécialement ! :fleurs:
    Je trouve ça super que les hommes puissent se maquiller et se faire beaux tout en restant virils… Et puis les trucs romantiques aussi, ça me fait un peu rêver…  Mais je crois que ça me déplairait en fait dans la vraie vie, si je n'étais pas sûre que le mec me voit comme une égale (parce que si il me voit comme une égale et qu'en plus qu'il fait des trucs romantiques :coeur:, captain obvious)
    Mais bon, si la condition pour être "reine" avant le mariage c'est de faire la carpette toute sa vie ensuite, ce qui semble être souvent le cas d'après ce que je vois dans vos com's, ben moi, ça me fait pas vraiment rêver !
    Et @ladystardust ça m'étonne pas spécialement ce que tu dis par rapport aux russes… Ma mère et donc toute ma famille maternelle est originaire d'Arménie, un pays de l'ex-URSS, donc je connais un peu (un petit peu). Et allez, petites anecdotes:

    Spoiler!
    on a un parent éloigné qui vit aux USA, et il y a deux ans, on est allé à New-York avec ma mère. Il est venu nous voir là-bas plusieurs jours, et A CHAQUE FOIS, il a insisté pour payer l'addition quand on mangeait… Etant arménien, et plus très jeune, je suppose qu'il lui était impossible de laisser une femme seule payer son repas (mes parents sont divorcés) Enfin il est adorable hein, et puis ouvert d'esprit pour la plupart des sujets… Je pense que c'est surtout qu'ayant été élevé comme ça, pour lui, ça devait être impoli de faire autrement.
    Et puis aussi: après la mort de ma grand-mère, mon grand-père s'est remarié avec une arménienne qui vit à Saint Petersbourg (et qui a 30 ans de moins que lui…) L'année dernière, ils sont venus dîner à la maison, et je me souviens d'une remarque de mon papi à sa femme qui m'avait marqué, pas tellement par les mots mais plutôt à cause du ton, il aurait parlé pareil pour faire la leçon à une gamine quoi ! Enfin après la femme elle doit avoir pas mal de clichés dans la tête aussi… Parce qu'elle a fait des remarques à ma mère genre "oui moi que je rentrais de l'école on aidait tout de suite ma mère à faire le ménage… Bien sûr on était plusieurs filles…" Sous-entendu : ta maison est sale / c'est les filles qui font le ménage (mon frère par exemple, pas besoin qu'il aide…)


    Après, pour ce qui de la drague et du côté romantique, je ne sais pas, je n'y ai pas vécu !
    Mais les relations hommes/femmes où l'homme domine après le mariage, ce n'est pas qu'en Corée malheureusement…
    Et @ye-koreaa : Oui, auteure ça se dit (dixit ma prof de français) mais c'est vrai qu'avec e + s ça fait bizarre, on est pas habitués
  6. lilymallowlilymallow

    Le 30 janvier 2013 à 08:22

    Je suis totalement d'accord avec les petites précisions apportées par CherryHana et Petite Coccinelle : être en couple en Corée ce n'est pas tout rose, bien au contraire.

    J'ajouterais d'après mon expérience personnelle qu'on a tendance à bien s'ennuyer après 2-3 dates (ou c'est peut-être juste moi, mais je trouve le fait d'enchaîner les cafés et les cinés vraiment trop impersonnel, et au bout d'un moment je n'avais plus rien à raconter au petit gus en face de moi). En plus, c'est carrément difficile de savoir ce que ressent l'autre, car il faut savoir que l'homme coréen n'exprime rien de ses émotions. Alors certes, il va être gentil, galant, blablabla… mais à côté de ça il va rester ultra secret et ne rien dévoiler de son ressenti. C'est quelque chose de typiquement coréen, la culture veut que chacun "devine" intuitivement les émotions et attentes des autres, sans que jamais elles ne soient clairement exprimées (il ne faudrait surtout pas perdre la face). C'est valable en couple, mais aussi au taf, dans la rue, et dans la vie de tous les jours en général. Moi qui pensait ne jamais tomber sur des cas pires que les hommes suédois en matière d'impassibilité sentimentale, j'ai été bien surprise (dans le mauvais sens du terme).
    J'ai bien essayé de le bousculer un peu, mais pas de résultats probants pour l'instant. Et vu que je ne suis pas assez "nian-nian" pour endurer des dates à répétition où l'on aura que des conversations impersonnelles, que j'ai beau essayer d'être cute et needy je n'y arrive pas, et qu'en plus on ne peut pas s'embrasser en public car c'est mal vu en Corée, je pense que je vais lâcher l'affaire.
  7. Miss SMiss S

    Le 30 janvier 2013 à 14:33

    Je suis tombé amoureuse d'un Coréen et j'y retrouve bien ce mec dans l'article ^^ Je suis heureuse qu'il y ai une carte postale de la Corée et je suis enchantée de celle-ci *0* Ohlalaaa je veu vraiment aller passer mes vacances la-bas mais dans quelques temps seulement.

    :coeurquibat: KOREAN GUYzzz
  8. rennyrenny

    Le 08 février 2013 à 22:19

    On voit bien que ce n'est pas le meme genre de madz ici que sur la veille permanente sexiste, car je doute qu'elles apprécieraient de se faire porter leur sac(bien que ça soit une question de culture coréenne dans ce cas bien sur).

    J'ose croire que les féministes et autres anti-sexistes n'aiment pas ce genre d'assujettissement, au nom d'une certaine cohérence(perso ça me gaverait autant que le mec qui me paie le resto parce que c'est la norme).

    enfin je suis un peu HS car il est surtout question de culture coréenne la, donc toutes mes confuses.
  9. KamaliaBKamaliaB

    Le 26 février 2013 à 16:39

    Bon ok j'ai hésité 1000 et une fois, mais avec mon titre de perverse n°1, incontestablement imbattue, je ne peux pas ne pas poser la question……
    Alors pour les appendices peniens de nos chers amis asiatiques(de l'est), question taille la rumeur est vraie ??? Ou c'est une exagération, et il y a encore moyen de moyenner???
    Bon oui,je sais ce sont des questions qui ne se posent pas, mais voilà, je ne peux pas m'empêcher de poser ce genres de question.
  10. TatsueTatsue

    Le 08 avril 2013 à 17:52

    Posté par kamaliab
    Alors pour les appendices peniens de nos chers amis asiatiques(de l'est), question taille la rumeur est vraie ??? Ou c'est une exagération, et il y a encore moyen de moyenner???

    oui c'est vrai mais y'en a des correctes forcément ! XD A ce que j'ai vu c'était plutôt les plus petites qui s'en sortait le mieux (les autres doivent se reposer sur leur lauriers comme les asiatiques aux gros seins)

    En Corée je sais pas tout mais au Japon je sais que y'a aussi le mec qui cherche à se faire entretenir pour vivre de sac vuitton en se maquillant avant d'aller en boîte j'en ai eu 2 ! C'est vraiment une bande de c*****ds XD et comme quoi la superficialité n'amène rien de beau. Après quelques minets je me suis rabattue sur l'artiste tatoué, mode cow boy et humour cynique : c'est mieux.
    Et du coup il est le premier à médire les japonais-es qui accentuent cette différence des sexes quitte à agir comme de parfaits imbéciles, à chaque fois que y'a une cruche qui parle avec sa petite voix aiguë à la télé j'ai doit à "j'peux la frapper ?" et idem pour les vieux gars en costards complètement bourrés dès 22h qui lorgnent les culottes avec leurs rires gras. Sans parler des idols et de leurs fans qui prennent cher avec mon homme, qui pointe le côté pédophile et malsain du doigt avec beaucoup de rage…. tout en gardant la politesse et une grande connaissance de la culture et de l'histoire du Japon il a toujours des trucs à me raconter sur les monuments qu'on croise, il me fait la cuisine, porte ma valise de 25kg mais pas mes sacs même quand je chouine parce qu'il est lourd (sans avoir l'intention qu'il me le prenne hein XD) il se fout de moi parce que je le blinde et il a bien raison.

    On est tout les deux fauchés alors on partage les dépenses et selon nos envies on paye à l'autre pour le plaisir de faire plaisir, mais dans l'avenir puisque c'est moi l'étudiante et lui le vieil artiste fauché ça sera surement moi au boulot, lui à la maison et je crois que ça nous convient très bien à nous deux (il fait diablement bien la cuisine) même si il redouble d'effort pour que ça le fasse financièrement. Mon dieu il est parfait quand j'y pense XD

    Cela dit sur certains points j'ai l'impression que le Japon est presque plus en avance que la Corée, peut-être du à l'absence de cet horrible service militaire de 2 ans, les japonais dans le couple on tendance à faire preuve d'une absence totale de virilité, à chercher une maman plutôt qu'une femme… Et les jeunes femmes japonaises, selon les locaux un peu plus agés, ont vraiment un sacré caractère ! Non seulement elles les tiennent par les c**** mais elles profitent bien aussi après le mariage, elles font les mignonnes au début et après c'est le diable ! Au fourneaux oui, mais le reste du temps c'est aussi elles qui gèrent les finances, claquent le fric de monsieur pendant qu'il est au travail et vont le couvrir de reproche dès qu'il va ramener son nez chez lui. C'est un peu aussi ça l'image de la femme japonaise quand on les écoute eux… comme quoi y'a pas qu'une vérité XD et aussi qu'on comprend pourquoi elles essaient pas de faire changer les choses, c'est presque tout bénèf pour elles…..

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !