Génération Quoi : le troisième documentaire, c’est ce soir !

Génération Quoi, suite et fin ce soir sur France 2 avec « La vie, ça commence quand ? » et une nuit thématique !

Mise à jour du 22 octobre 2013 :

Le 3ème et dernier épisode de la série documentaire Génération Quoi sera diffusé ce soir sur France 2, à 22h30.

La vie, ça commence quand ? sera suivi d’une nuit thématique consacrée à la diffusion d’autres séquences tournées pendant l’année de présence de l’équipe à Cergy, mais qui n’ont pas été retenues au montage.

Rendez-vous sur le forum pour commenter en direct ce dernier épisode consacré aux jeunes en insertion dans la vie active.

Article initialement publié le 15 octobre 2013 :

Les 2 premiers documentaires sont à voir ou à revoir sur le Pluzz, visibles également depuis l’étranger : 

Laëtitia Moreau et son équipe ont passé plus d’un an à Cergy-Pontoise. Ils y ont suivi une vingtaine de jeunes, âgés de 18 à 30 ans.

Chaque film, d’une heure vingt environ, présente le portrait d’une jeunesse, face à ses problèmes, en proie à ses doutes, en lutte pour son insertion dans le monde professionnel et la vie d’adulte.

Si vous avez entre 18 et 34 ans, je vous mets au défi de rester de marbre face à ces récits de vie. À celles et ceux qui sortent des études secondaires sans le bac ou qui redoutent de ne pas l’avoir, à celles et ceux engagé·e·s dans des études universitaires, qui vous questionnez sur leur sens, leur pertinence, leur utilité, sur votre future employabilité, ces deux premiers films sont pour vous.

À défaut d’apporter des réponses et des solutions, ces documentaires ont le mérite de soulever les problèmes, en dégommant au passage quelques idées reçues péjoratives (et fausses).

Bac ou crève, la génération sacrifiée

De nombreux répondants au questionnaire en ligne Génération… quoi ? ont qualifié notre génération de « sacrifiée ». En regardant Bac ou crève, on comprend pourquoi. Ils seraient environ un quart, voire un tiers, à sortir du secondaire sans le baccalauréat. Choix délibéré ou accident de parcours, au final peu importe : c’est une sortie du système.

Victimes de l’échec d’un système, ils l’intériorisent parfois jusqu’à s’en rendre coupable. « Je sais que j’ai déçu mes parents », dira l’un d’entre eux. Comme si c’était leur faute s’ils ne rentraient pas dans les voies cloisonnées d’un système de plus en plus en décalage avec les réalités économiques et sociales de notre pays.

« On voulait les rendre employables. Eux, ils voulaient plus, ils voulaient vivre. » 

Loin des clichés des jeunes-qui-ne-veulent-pas-travailler, qui-sont-déconnectés-de-la-réalité et aspirent à un idéal de vie façon « enfant gâté », Marie-Laure, Jean-Pierre et les autres se cherchent une place dans la vie d’adulte.

Master chômage et master classe, la génération déboussolée

Eux ont pris un meilleur départ dans la vie. Ils l’ont ce bac, premier rite de passage (à défaut d’en avoir un autre). Ils sont engagé·e·s dans des études universitaires, la fac pour certain·e·s, le privilège d’une grande école pour d’autres.

Mais si le diplôme universitaire symbolisait la garantie d’une certaine position sociale et le passage à une vie d’adulte, aujourd’hui, les promesses sont rarement tenues. S’ils ont quelque part, remporté « la première manche » de la sélection (10% seulement des enfants des classes populaires entament des études supérieures), ils ne sont pas pour autant arrivés à bon port.

« C’est bien beau de faire des études, mais est-ce qu’après je vais avoir un boulot ? […] sinon mon rêve, c’est un peu foutu. »

« J’ai besoin de travailler. Je ne veux plus être étudiante », dit Sabrina.

Si le désir d’autonomie des jeunes émerge vers 20 ans, la moyenne pour l’insertion dans l’emploi est autour de 27 ans.

Master chômage et master classe dégomme au passage le cliché de l’Erasmus comme « année sabatique fête et alcool », pour souligner le manque de recul dont souffrent de nombreux étudiants, et leurs doutes quant aux débouchés qu’ils trouveront à la sortie de leur cursus.

La vie, ça commence quand ? : la génération frustrée

Le troisième et dernier documentaire de cette série sera diffusé mardi 22 octobre à 22h30 sur France 2, suivi d’une nuit consacrée à Génération Quoi ?, pendant laquelle seront diffusées d’autres interviews, qui n’ont pas été retenues dans le montage final.

Ce troisième volet sera consacré à ceux qui travaillent, ou cherchent à travailler après avoir terminé leurs études. Théoriquement, pour certains, ils y sont, ils sont arrivés au bout du parcours. Avoir un emploi, c’était bien le but à atteindre, n’est-ce pas ?

Et pourtant, cette « vie d’adulte », certains l’attendent toujours. Salaires faibles, contrats éphémères, le contexte économique nous permet-il vraiment de prendre notre indépendance, d’avoir « la vie d’adulte » que nos parents avaient à nos âges ?

Un portrait « porte-parole » d’une génération ?

Christopher Nick (producteur) et Laëtitia Moreau (réalisatrice) voulaient faire « un portrait emblématique et porte-parole de cette génération ». Ils expliquent leur choix du lieu (Cergy) par la grande diversité sociale de ce territoire.

Ont-ils réussi leur pari ? Te reconnais-tu dans un de ces portraits ? 

En résumé…

  • Master chômage ou master classe, diffusé sur France 2, mardi 15 octobre à 22h45
  • Bac ou crève, diffusé sur France 2, mardi 15 octobre à 23h20
  • La vie, ça commence quand ?, mardi 22 octobre à 22h30
  • À revoir sur Pluzz !
  • Répondre à l’enquête en ligne Génération… Quoi ? 
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 29 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • De.w
    De.w, Le 23 octobre 2013 à 1h32

    rameow;4419643
    La rubrique Replay "depuis l'étranger" ne fonctionne pas sur Pluzz... y a-t-il un autre moyen d'accéder aux vidéos?
    Je suis en Oz, et j'ai accès au Videos! ;) Finalement, c'est bien possible! :)

    C'est cool, je vaqis pouvoir regarder ca bien tranquillement ce week end! :)

Lire l'intégralité des 29 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)