Les nouveaux mots du dictionnaire 2013

Depuis les années 60, Le Petit Robert suit l'évolution permanente de la langue française en ajoutant annuellement de nouveaux mots au dictionnaire. L'édition 2013 ne déroge pas à la règle.

Oyez, amoureux-ses de la langue française et de ses méandres ! De nouveaux termes ont acquis le statut très convoité de « mot présent dans le dictionnaire ». L’édition 2013 du Petit Robert vient de paraître et si certains ajouts sont très compréhensibles, d’autres sont plus surprenants et ne seront pas forcément approuvés par tout le monde.

On pourra dorénavant trouver dans le dictionnaire des verbes de djeunz comme « comater » ou « psychoter », l’étonnant « oscariser », le fleuri « à l’arrache » et le joli « dystopie« . Les Internets y ont aussi droit de cité, et la lutte contre les acronymes est perdue puisque « LOL » est maintenant dans le dico (après « tweet », ajouté l’an dernier) ; souhaitons la bienvenue aux barbares « permaliens », « rétroliens » et « réseautique » ! Le Petit Robert sort également des frontières de l’hexagone avec des québécismes comme « passer dans le beurre » (rater quelque chose) ou des belgicismes comme « panade » (un goûter pour nouveau-né).

Voilà qui nous rappelle que la langue, n’en déplaise à certain-es, est une entité mouvante, en perpétuel changement au fil du temps (mais c’est pas demain la veille que madmoiZelle ora des artikl ékri kom sa non plus). Et pour vous, aficionados des mots, voici un merveilleux Tumblr, Other Wordly, dédié aux jolis termes dans plein de langues différentes, comme « myötähäpeä », un mot finnois correspondant à « ce sentiment de honte qu’on ressent pour quelqu’un d’autre qui se comporte de façon stupide ». Carrément.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Dumdy
    Dumdy, Le 22 juin 2012 à 15h52

    Dystopie n'y était pas avant ?? Pourtant ce n'est pas un genre littéraire des plus récents ...

    Bon, je me coucherai moins bête ce soir :cretin:

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)