5 trucs qui me remontent le moral même quand tout est pourri

Comment se remonter le moral même quand le monde entier a décidé de te faire chier ? Voici 5 choses qui font sourire Jasmine à tous les coups !

5 trucs qui me remontent le moral même quand tout est pourri
Y a de la joie !

En cette journée mondiale du bonheur, prends du temps pour toi et pour réfléchir un peu à ce qui te rend heureuse ou heureux dans la vie.

Le bonheur c’est la santé, comme on dit, alors n’hésite pas à regarder tous nos articles dédiés sur le sujet, juste ici. ?

— Article publié le 24 février 2018.

Avouons-le, c’est pas tous les jours facile de garder le moral. La société, elle a que des problèmes, il fait froid et gris, et quand tu demandes aux gens comment ça va, ils te répondent « comme ci, comme ça ».

Alors en attendant qu’Harry Styles glisse dans mes DM et pour ne pas sombrer dans le cafard de l’hiver et des choses nulles, j’ai décidé de te faire une liste de choses cool auxquelles il faut penser lorsque tout le reste est décidément tout naze !

1. Commander un VTC et se rendre compte que le chauffeur est une femme

Quand, après une soirée un peu arrosée en ville, on a les moyens d’échapper au cauchemar des bus de nuit, c’est facile en 2018 de commander une voiture avec son mobile pour rentrer à la maison en toute sécurité (et manger des Arlequin gratos).

Malheureusement, il arrive souvent que le chauffeur écoute Jul ou Rires et Chansons et que l’odeur de sa voiture rappelle un souvenir de prout mal aéré et de cigarette électronique à la pêche.

Cependant, parfois, lorsque les planètes sont alignées, les dieux des chauffeurs de VTC t’envoient l’élue : un chauffeur femme !

(Je préfère écrire « chauffeur femme » que « chauffeuse », pour une raison absolument inconnue, qui n’a rien à voir avec une mauvaise expérience avec un radiateur, je vois pas de quoi tu parles.)

Le chauffeur femme est, l’espace d’un trajet, ta maman, ta meilleure amie, la Leslie Knope de ton Ann Perkins.

La voir arriver et te sourire chaleureusement par la fenêtre conducteur, c’est comme croiser quelqu’un de méga stylé dans la rue et l’entendre dire à ses amis qu’il adore tes chaussures.

C’est rare comme un billet de 10€ retrouvé dans une poche de jean, c’est réconfortant comme un thé au jasmin après avoir traversé le Mordor en trottinette, c’est beau comme un coucher de soleil sur un verre de rosé.

2. Quand un chien vient te dire bonjour dans la rue

Avec l’hiver, les trajets à pieds ne sont pas de tout repos. Entre ton jean qui tombe, cette ampoule dans ta bottine et le faux contact dans un de tes écouteurs, tu n’as qu’une hâte : arriver chez toi et dévorer Big Mouth sur Netflix.

Au détour d’un trottoir, alors que ton jean recommence à glisser, tu t’apprêtes à glisser la main sous ton manteau pour élégamment le remonter lorsque tu Le vois arriver.

Au début, tu ne vois que l’humain·e à hauteur de ton regard, mais lorsque tu baisses les yeux, te voilà nez à nez avec la Joie personnifiée.

Un petit pépère à la truffe humide trottine vers toi, le regard brillant, comme s’il ne t’avait pas vu·e depuis l’école primaire.

Alors qu’il avance gaiement vers toi pour renifler tes chaussures (ou tes genoux, selon sa taille), tu te penches pour le gratter derrière les oreilles et là, tu réalises que rien n’est important, que tu pourrais donner ta vie pour ce petit pépère, que le sens de la vie c’est de distribuer de l’amour et des sourires, et que oui, aujourd’hui, tout ira bien !

À lire aussi : Comment un carlin a sauvé son maître d’une profonde déprime

3. Les filles qui échangent des compliments dans les WC des bars

Beaucoup de comédies hollywoodiennes aiment montrer des filles qui se chamaillent, que ce soit pour un emploi, une robe, Ashton Kutcher, un mariage, un tyrannosaure ou que sais-je.

Mais dans la vraie vie, ce n’est pas comme ça. La fille qui porte la même robe que toi à la soirée ne vient pas te tirer les cheveux en persiflant « va te changer immédiatement ou je crève tes pneus et je dis à tout le monde que t’as la chlamydia ».

Dans la vraie vie, l’une de vous dit « ho ho ho ébadidonc les grands esprits se rencontrent hein » en faisant des pistolets avec les doigts.

Dans la vraie vie, les filles sont sympa, polies et drôles. Ces qualités ont tendance à être décuplées avec l’absorption d’alcool, c’est pourquoi les toilettes des bars sont des endroits à la fois dégueulasses et rassurants.

Une fille bourrée croisée dans les toilettes devient ta pote d’enfance le temps d’une retouche dans le miroir.

Les filles bourrées dans les toilettes se racontent leurs problèmes et se remontent le moral, elles se font des tresses et des bisous, elles se protègent les unes les autres, elles se donnent des conseils et se dépannent des tampons.

Les filles bourrées sont magiques.

À l’attention de toutes les filles bourrées que j’ai croisées aux toilettes dans ma carrière : je t’aime, j’espère que tu vas bien et que tu es bien rentrée !

4. Écouter une chanson à fond et avoir ton voisin qui te demande son titre

Parce que Shazam n’arrive pas à reconnaître le morceau, évidemment.

Celui-ci est assez spécifique, ok, mais ça m’est arrivé une fois et c’était vraiment cool !

On est samedi, il est environ 14h du matin et tu es seul·e chez toi. Évidemment tu ne travailles pas aujourd’hui.

Pris·e par un accès d’énergie (un samedi matin ?), tu décides de pomper haut la confiture (pump up the jam, tu l’as ?) et de danser un peu : tu montes le son de ta chanson « bonne humeur ».

Tu t’ambiances relativement bien jusqu’au moment où tu entends « HEY » — et non, ce n’est pas dans la chanson (parce que tu la connais par coeur et c’était pas du tout en rythme).

Le temps d’enfiler un pantalon, tu glisses ta tête par la fenêtre, prêt·e à en découdre avec ton voisin parce que franchement il est 14h faut pas déconner et le son n’est pas si fort, et que toi tu dis rien quand il écoute Eiffel 65 à 2 heures du matin le mardi.

À lire aussi : Comment gérer son vieux con de voisin ?

Le son baissé, tu croises le regard du voisin en question au-dessus des poubelles de la cour. « Oui ? », dis-tu, prêt·e à insulter ses ancêtres.

— Oui pardon, bonjour, en fait je voulais savoir enfin voilà, Shazam capte pas bien d’ici et puis je voulais savoir, c’est vraiment cool, c’est quoi ce morceau ?

Le monde redevient douceur, citoyenneté et crème caramel, tu lui donnes le titre, il te remercie en souriant et tu retournes danser le coeur léger, avec la certitude que tes goûts musicaux sont trop bons, et que tu es vraiment une personne en or.

Je sais que la curiosité te ronge : le morceau en question est n°1 de la playlist ci-dessous, que j’ai concoctée rien que pour toi. Car toi aussi tu as le droit de danser en slip dans ton salon.

5. Tom Hanks

Tom Hanks a l’air super sympa et il n’y a aucun scandale à son sujet pour l’instant.

Aussi, cette nuit j’ai rêvé que Tom Hanks et moi on allait en Colombie, et j’avais vraiment envie de le dessiner alors voilà.

Bon allez, faites tourner dans les commentaires les trucs qui vous remontent le moral, histoire qu’on mutualise un peu tout ça ! ♥

?️ Retrouve les dessins de Jasmine sur son blog !

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Une madmoiZelle


Tous ses articles

Commentaires
  • Ignis Aurae
    Ignis Aurae, Le 20 mars 2018 à 22h50

    - Le ronron du chat :puppyeyes: ça fait tellement de bien :puppyeyes:
    - Faire la cuisine, c'est une activité doudou (avec un délicieux résultat à la fin :domokun:)
    - Chanter devant le PC :free:
    - Recevoir une carte postale :dowant:
    - Serrer une peluche dans mes bras :unicorn:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!