« Les Climatosceptiques, la science, le doute et le déni », un Data Gueule d’utilité publique

Les Climatosceptiques continuent de faire parler d'eux, profitant de la marge d'erreur et de doute scientifique... Mais ils profitent aussi du financement de ceux qui ont une bonne raison de remettre en cause la réalité du changement climatique, et de ses conséquences.

« Les Climatosceptiques, la science, le doute et le déni », un Data Gueule d’utilité publique

Le réchauffement climatique, c’est beaucoup de bruit pour rien, non ? Enfin je veux dire, les scientifiques ne sont pas d’accords entre eux, c’est bien que y a un loup quelque part, c’est pas aussi certain que ce que les écolos clament pour nous faire peur… Non ?

À lire aussi : Le réchauffement climatique, un problème de riches, vraiment ?

datagueule-climatosceptiques-schema
Le schéma de défense des climatosceptiques, déconstruit par Data Gueule

Non, vraiment pas. Ça y est, depuis plusieurs années maintenant, les experts internationaux, réunis sous la bannière du GIEC (le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) est formel : notre planète subit en ce moment une hausse de températures inédite par son ampleur et sa vitesse, et c’est bien l’activité humaine qui est responsable de cet état.

À lire aussi : Les enjeux de la COP21 expliqués en 5 minutes, en vidéo

La solution, c’est un changement radical de nos modèles économiques, et par extension, de nos habitudes de consommation.

À lire aussi : « L’utopie, c’est de penser qu’on peut continuer comme ça », nous explique Nicolas Hulot

Évidemment, une telle recommandation froisse ceux et celles qui tirent directement profit du modèle économique actuel. C’est logique : imaginez le monde comme un immense jeu de Monopoly. Vous avez les bonnes cartes, vous jouez bien, et soudain, on parle de changer les règles du jeu et de redistribuer les cartes ! Vous protesteriez vigoureusement, c’est une réaction normale.

datagueule-climatosceptiques-autruche
Je ne vois pas le problème, pour moi ça va très bien, merci

Le monde n’est pas une partie de Monopoly

Sauf que le monde n’est pas (ou plutôt ne devrait pas être) un plateau de Monopoly. Ce ne sont pas des hôtels rue de la Paix qu’on construit, mais ce sont de vraies taxes qu’on prélève un peu partout dans le monde, en richesses minérales, naturelles, biologiques (quand on s’accapare des hectares de forêt tropicale qu’on pille pour leurs ressources, ou qu’on rase pour récupérer une surface exploitable)…

Dans la vraie vie, les gens ne passent jamais par la case départ et ne reçoivent pas 20 000€. (J’aimerais bien !)

À lire aussi : Le Défi Veggie, une semaine 100% végé pour le climat, revient du 4 au 24 juin !

Data Gueule remet les pendules à l’heure

Dans ce nouvel épisode, l’équipe de Data Gueule décrypte le discours des climatosceptiques, et appuie également sur les raisons qui peuvent pousser certains à persister dans le déni de réalité. Comme par hasard, on y parle d’argent. Que c’est étonnant…

À lire aussi : Data Gueule explique les enjeux du changement climatique en vidéo

Les discours climatosceptiques sont d’autant plus problématiques en cette période, alors que 195 pays s’apprêtent à se réunir à Paris, en décembre, pour se mettre d’accord sur un engagement décisif pour notre avenir à tous et à toutes.

Cy. et moi-même vous expliquions l’importance d’une mobilisation populaire massive derrière nos chefs d’État à cette occasion, et Nicolas Hulot faisait appel à Internet pour propager un appel à adresser à nos responsables politiques. À ce jour, la pétition portée par la Fondation Hulot dépasse le demi-million de signatures.

Pour en savoir plus sur la COP21 et ses enjeux, cliquez sur la bannière !

cop21-banner

À lire aussi : Margaux, bénévole, nous présente la COP21 des jeunes : la COY11

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Edgy
    Edgy, Le 30 novembre 2015 à 15h44

    Un excellent documentaire sur les climatosceptiques surtout aux États-Unis (où ils sont légion), qui fait que malgré la bonne volonté de certains une partie de l'opinion publique n'y croît pas et pense à un complot : Merchants of Doubts
    Il y a surtout un très gros travail des lobby et le clivage des différents parties. Certains qui se considèrent de droite se refusent à être d'accord avec une pensée qu'ils considèrent de gauche.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)