Le Best of des commentaires #61 — Safari dans la jungle de l’Internet

Et si le best-of des commentaires devenait un voyage ? Cette semaine, Mathilde t'emmène visiter nos réseaux sociaux, dans le style des meilleurs safaris !

Le Best of des commentaires #61 — Safari dans la jungle de l’Internet

Bonjour mon bon gros tigre du Bengale (ben quoi ?). C’est Mathilde !

En vrai, je t’appelle comme ça parce que j’ai parlé de Jasmine cette semaine, et du coup j’ai cette image de tigre badass en tête. Et je trouve que ça te va bien.

Ce samedi, c’est parti pour un safari (restons dans un thème « faune et biodiversité ») dans les jungles de l’Internet.

Je t’emmène à bord de mon pick-up pour une tournée parmi les meilleurs commentaires que tu nous as laissés cette semaine ! Attache ta ceinture, prends tes jumelles, on y va !

Le commentaire « hydrate-toi »

Cette semaine, nous avons partagé à nouveau un article sur une bière pour femmes, car le marketing genré ne cesse de nous étonner (non).

Avec la chaleur, certain·es se sont posées des questions légitimes.

J’adresse un big up tout particulier pour ce jeu de mots de qualité.

Et j’en profite pour t’inviter à te servir un bon gros verre d’eau, parce que dans cette jungle où je m’en vais te guider, le climat tropical tape SÉ-VÈRE !

Le commentaire qui donne du sens à ce que nous faisons

Parfois (souvent), il m’arrive de douter de la pertinence de mes actions, de mon travail, de mes articles. Est-ce que j’arrive vraiment à faire passer le message que je souhaite ? Est-ce que cela a vraiment du sens ? Qui suis-je pour essayer de donner des conseils ?

Est-ce que ce n’est pas n’importe quoi de faire ce best-of des commentaires comme si nous étions en pleine forêt tropicale ? (certainement pas.)

Mais au moins aussi souvent, je vois des messages comme celui-ci, et ça me rappelle combien madmoiZelle est importante.

Alors je compte bien continuer, et toutes mes collègues aussi !

Le commentaire oui mais non

Tournons à gauche pour rejoindre le village caché des chasseurs et chasseuses d’animaux sauvages locaux, comme au hasard des oiseaux bleus (tu l’as ?), et nous verrons en quoi les populations locales sont différentes de nous.

Car l’humain a ce trait de caractère formidable qui l’incite à râler en toutes circonstances. Je ne juge pas, je fais la même chose. Quand il fait chaud je me plains, quand il fait froid aussi.

Lorsque nous avons relayé la coupe du monde de football féminine des moins de 20 ans, quelqu’un s’est indigné du peu de répercussions médiatiques qu’elle avait.

Heureusement que nous sommes là ! Et une fois de plus, ça donne du sens à notre travail 😉.

En parlant de la coupe du monde, sous ce même article, une lectrice nous a envoyé le documentaire qu’elle a réalisé sur le sujet !

Et effectivement, il sera rediffusé lundi 13 août à 22h30 et lundi 20 août à 17h, sur LCP !

Le commentaire expert en grammaire

Pour le titre du vlog de la semaine dernière, nous avons fait face à un dilemme grammatical. Fallait-il dire « Ça sent l’été (et les pieds) » ou « Ça sent l’été (et des pieds) » ? (Ce sont les questions que nous nous posons au plus profond de la forêt Amazonienne, bien sûr).

Pour résoudre ce problème de la plus haute importance, j’ai organisé un sondage sur la story de notre compte Instagram.

En plus d’avoir eu de nombreuses réponses, j’ai reçu énormément de messages privés avec des analyses grammaticales complètes.

Cependant, quelqu’un a trouvé une explication plus simple.

La grammaire n’a jamais été aussi simple !

Les commentaires qui sentent les pieds

À présent, alors que nous traversons les marécages, je te demande de faire preuve de la plus grande attention et de te focaliser sur tous tes sens, car ces commentaires-ci vont y faire appel.

Bon, si nous cherchions comment titrer ce vlog, c’est justement parce qu’il contient une histoire de pieds odorants. Ceci n’a pas manqué de faire réagir dans les commentaires YouTube !

Je tiens à signaler que nous n’avons pas de balcon. Sans quoi, je passerais certainement mes journées à bronzer au soleil plutôt qu’à écrire.

Sinon, si vous avez envie de vous cotiser pour offrir de l’acide borique à Queen Camille, n’hésitez pas, toute l’équipe vous en sera redevable.

(Je déconne, ne nous en envoyez pas svp, imaginez, après nous serons envahies de petits sachets de poudre dans les bureaux, et ce sera bof crédible !)

Le commentaire anti-chats

Ah, parmi la faune locale, il y a encore et toujours des chats. Ces petits êtres sont certainement prêts à dominer le monde, et je donnerais ma main à couper qu’ils ont installé une base secrète de commandement près de l’Amazone.

Mais là je ne peux pas, je conduis le pick up, et avec une main en moins ce serait dangereux.

Bref, mercredi 8 août, journée internationale des chats, était un prétexte pour partager encore plus de photos, poker ses potes sur encore plus de vidéos et de gif mignons, suivre les comptes instagram de chats influenceurs les plus fancy

Et journée clivante et stigmatisante pour la team chien

En tant que Grande Compilatrice de la semaine, je précise que la rédactrice qui a envoyé ce commentaire a indiqué : « En vrai moi aussi je suis plutôt team chien… Et je garderai l’anonymat par peur de représailles… ».

Parce que voilà ce qui arrive aux personnes censées qui osent critiquer les saints félins :

Liberté d’expression où es-tu…?

Le commentaire cul-linaire

Nous avons fait la vue, l’odorat, passons au goût pour que tu profites pleinement de cette visite dans la zone tropicale qu’est le net. Parlons même fruits tropicaux…

Le savais-tu ? Ce que tu manges peut affecter l’odeur de ton sperme et/ou de ta cyprine. Et l’ananas l’affecterait positivement.

Sinon tu peux aller te restaurer dans le Piémont…

Qui pour du sexe oral à l’Italienne ?

Allez, sur ce je cède mon siège à Queen Camille, qui elle aussi voulait jouer la Indiana Jones des temps modernes.

Le commentaire scato n°1

Hello c’est Queen Camille ! Cette semaine, je vous parlais de Communication Non Violente pour apprendre à prendre du recul par rapport aux jugements des autres.

J’avais oublié de mentionner cette technique de base, hyper efficace :

Le caca, ça te désacralise n’importe qui

Le commentaire scato n°2

Autre sujet mais restons sur le caca, si vous voulez bien. Je me demandais cette semaine si un éternuement pouvait être qualifié d’orgasme nasal.

Cela vous a inspiré d’autres analogies physiologiques :

Manger, c’est les préliminaires du coup ?

Le commentaire qui monte au clash

Parfois, les gens qui ne nous aiment pas (mais qui nous lisent quand même) donnent leur avis et c’est leur droit.

HEUREUSEMENT que j’ai lu mon propre article pour me détacher du regard des autres ! J’étais à ça de me remettre en question.

Perso, être un peu plus stupide chaque jour me remplit de joie.

Le commentaire qui sent le vécu

Ça se passe vos kanssva à part ça ? Peut-être allez-vous prendre l’avion seul·e pour la première fois cet été et je me suis permis de vous distiller quelques conseils de winner des aéroports ici.

J’ai bien sûr appris tout cela à force d’échecs retentissants, et je ne suis visiblement pas la seule à m’être faite punir par l’école de la vie :



Allez, on fera mieux la prochaine fois.

Au tour d’Esther de terminer cette compilation, cette grande voyageuse en connait en plus un rayon !

Le commentaire de l’amour

Et pour finir, c’est moi Esther qui prend la parole pour dire merci aux personnes qui ont écouté le podcast enregistré à mon retour du Sénégal et qui m’ont fait des retours adorables.

Ça me fait vraiment chaud au cœur, et j’espère que la suite vous plaira aussi : le deuxième épisode, au Liban, sort ce dimanche !

Allez, c’est pas tout, mais je laisse Mathilde te faire terminer la visite, elle trépigne sous son chapeau d’aventurière.

Le commentaire qui A CHAUD

Ici Mathilde, de retour, avec un objet de circonstances en souvenir de ce voyage à tes côtés : un éventail pour contrer l’air chaud et humide de la forêt.

Il était dans la box madmoiZelle de juillet, qui n’est plus disponible à la vente, mais les suivantes sont déjà disponibles à la commande !

Allez, je te laisse retourner vaquer à tes occupations, et je te fais plein de bisous mon tigrounet !

À la semaine prochaine !

P.-S.: Je viens de relire ce best-of et de voir ce que j’ai fait. Hum. J’ai bien besoin d’un jour de repos moi ! Allez bisous !

À lire aussi : Le Best-of des commentaires #60 : La chanson de l’été et le frifri qui frétille

Galveston, en salles le 10 octobre, présenté par Kalindi !

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires
  • Mathilde Trg
    Mathilde Trg, Le 16 août 2018 à 10h21

    Hahaha heureuse que ça t'ait plu @Bertille Liberos !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!