Le « Backer Appreciation Day », un concours KickStarter pour gagner votre matos photo !

Plusieurs sociétés ayant financé leurs projets grâce à KickStarter ont lancé un concours pour faire gagner leurs produits à des internautes. Et il y a de quoi avoir l’eau à la bouche…

Le « Backer Appreciation Day », un concours KickStarter pour gagner votre matos photo !

On le sait, le financement participatif a permis à pas mal de produits et d’objets audacieux de voir le jour. Il suffit de se trimballer dix minutes sur un site de crowdfunding (allez, au hasard : KickStarter, Indiegogo, Ulule ou KissKissBankBank) pour avoir envie de dépenser la moitié de son budget annuel en trucs dont on a soudainement un besoin tout à fait urgent.

Évidemment, le monde de la photo n’échappe pas à ce véritable royaume de la tentation.

tentation-et-crowfunding

Moi (et mon mec) à chaque lancement d’un nouveau crowdfunding photo.

C’est quoi, le Backer Appreciation Day »

Mais ce qui est chouette (outre ces objets du démon et leurs mille fonctionnalités de folie), c’est que parfois, certaines sociétés sont tellement contentes du soutien qu’elles ont reçu qu’elles décident de prévoir des petits bonus pour les internautes.

Plusieurs entreprises ayant financé des produits photo grâce à KickStarter viennent de lancer le Backer Appreciation Day. Jusqu’au 13 mars, elles proposent ainsi des réductions de 10 et 15% sur 11 de ces objets, ainsi qu’un tirage au sort pour tenter de les remporter !

Moi j’ai violemment envie de tout acheter. En attendant de gagner au Loto sans y jouer (mon grand projet de vie), je me suis dit que j’allais te détailler les innovations apportées par chacun de ces objets.

Pakpod

Le Pakpod est décrit, modestement, comme « un trépied avec des pieds de Ninja ». Et tu vas constater qu’il ne vole pas son surnom, grâce à la vidéo ci-dessous :

Ah non mais ils ont mis des épaves de bateau, des mecs qui tombent de leur kayak, et des enfants qui tirent la langue en faisant prout dans une piscine à boules… Comment ils veulent que je sois objective, hein ?

Je t’avoue que j’ai envie de mettre plein de petites bulles débiles à chaque plan, tellement ce trépied a l’air de se la couler douce dans les situations les plus épineuses. Sous l’eau, la tête retournée, à l’horizontale sur une falaise ? Tranquille, le Pakpod n’est pas un trépied chochotte, et il tient à te le faire savoir.

  • Tu peux acheter le Pakpod ici, à partir de 99$ (environ 90€). Réduction de 15% avec le code BACKER.

Moment

Les concepteurs de Moment partent d’un postulat simple : l’avenir de la photographie réside dans le très compact et polyvalent… C’est-à-dire le smartphone. Cependant, celui-ci n’offre pas la même qualité d’image qu’un véritable appareil photo. Ils ont donc décidé de créer une solution 3 en 1 : une coque adaptée (avec des boutons supplémentaires et tout et tout), des objectifs interchangeables et une application dédiée.

Les concepteurs de Moment essaient aussi de rendre swag l’iPhone porté autour du cou mais je dis non.

La grande innovation de Moment, contrairement aux objectifs pour smartphones classiques, est de répondre à une très grande exigence optique, et de ne pas négliger les « détails », comme par exemple la solidité de la fixation, la réactivité de l’appareil, la qualité du déclencheur, les réglages manuels

Mais évidemment, tout cela coûte cher, et investir dans Moment ne vaut la peine que si on veut éviter de se trimballer appareil photo + smartphone.

À noter : l’achat de la coque n’est pas obligatoire, il existe un autre système de fixation moins coûteux, fourni avec chaque objectif acheté.

  • Tu peux acheter Moment ici, à partir de 49,99$ (environ 45€) pour la coque, 99$ pour un des trois objectifs (environ 90€) Réduction de 15% avec le code BACKER.

À lire aussi : DIY — Customiser sa coque de téléphone avec du masking tape

Voltaic

Chez Voltaic, on n’aime pas trop se retrouver sans batterie au moment d’instagrammer une tranche de vie qui se la pète. Alors pour pouvoir continuer à frimer même quand il n’y a pas d’électricité à proximité, ces gens ont conçu des panneaux photovoltaïques qui se trimballent partout (certains étant même intégrés à des sacs à dos), afin de pouvoir recharger n’importe quoi, n’importe où.

Thank you for an amazing year! Here's to a sunny & happy 2016! Enjoy our #2015bestnine on this last day of 2015

A photo posted by Voltaic Systems (@voltaicsystems) on

Voilà le genre de trucs que tu peux trouver sur l’Instagram de Voltaic. Trépignage autorisé. 

Dans la boutique du site, tu peux même choisir le produit le plus adapté à l’appareil que tu veux recharger : téléphone, appareil photo, tablette, ordinateur portable, sex-toy

  • Tu peux acheter les produits Voltaic ici, à partir de 35$ (environ 32€) pour une batterie, 59$ pour panneau (environ 53,50€) Réduction de 15% avec le code BACKER.

À lire aussi : Batterie Faible, par le Studio Bagel feat. Fab !

Narrative clip

Depuis presque toujours, l’un de mes plus grands fantasmes est d’avoir un appareil photo à la place des yeux, pour pouvoir capturer, toujours, tout ce qui m’émerveille. Le dernier chirurgien à qui j’en ai parlé m’ayant plutôt proposé de considérer un bijou de cornée, je crois que le Narrative Clip est à peu près mon dernier espoir.

Ce tout petit machin, qui se fixe aux vêtements ou autour du cou, peut filmer, créer des timelapses et prendre des photos pendant que tu vis tranquillement ta vie. Un bon moyen de tout documenter compulsivement, sans se prendre la traditionnelle remarque : « Tu veux pas poser ton appareil et profiter un peu, là ? ».

La vie de ces gens a l’air beaucoup plus cool que la mienne.

Côté qualité d’image, on n’est pas sur des rendus délirants (8 mégapixels, vidéos en 1080), mais ça reste tolérable pour des photos/vidéos souvenir. Le partage, quant à lui, est grandement facilité par une app dédiée, ainsi qu’un accès wifi et bluetooth.

  • Tu peux acheter le Narrative Clip ici, à 229$ (environ 208€). Réduction de 10% avec le code BACKER.

À lire aussi : Murad Osmann, le photographe à l’origine de #FollowMeTo, photographie sa lune de miel

CineSkates

Je sais pas toi mais moi, à chaque fois que je vois un making-of de film, j’hallucine un peu sur le matériel nécessaire à chaque mouvement de caméra. Devant chaque rail de travelling, je me dis « mais franchement, ils pouvaient pas juste coller des roulettes sous le truc et puis basta ? ». Ben apparemment si, j’avais raison, ils pouvaient.

On me la fait pas à moi, ce type est un ancien skateur. Je vois ses Vans et ses bermudas beiges d’ici.

À lire aussi : OK Go sort le making-of de son clip en apesanteur (mais sans Calogero)

Les CineSkates, donc, sont les enfants illégitimes d’une paire de rollers, d’un trépied photo et d’un poulpe. Ce qui nous donne une solution légère, polyvalente et transportable pour créer des mouvements de caméras super cool et fluides.

  • Tu peux acheter les Cineskates ici, à 149,99$ (environ 136€). Mais si t’as envie, y a aussi plein d’autres trucs plus chers. Réduction de 15% avec le code BACKER.

Axis360 Pro

Je viens de te promettre des trucs plus chers, je t’ai pas menti, puisque me revoilà avec le grand frère des CineSkates, l’Axis360 Pro. Cette rampe te permet de préprogrammer tes mouvements de caméra (leur trajectoire et leur vitesse) et d’aller boire une bière (ou un chocolat chaud aux chamallowspendant que ton matos se débrouille et tourne le chef-d’œuvre de ta vie sans toi. Ceci dit, c’est pas sûr que tu retrouves tes affaires à ton retour.

On est quand même sur une structure un peu plus imposante que deux paires de roulettes, je te le concède.

  • Tu peux acheter l’Axis360Pro ici, à 899,99$ (environ 816€). Réduction de 15% avec le code BACKER.

Everyday Messenger Bag

Ok, je te casse d’emblée le suspense : j’ai acheté le sac Everyday Messenger Bag quand il était encore en plein financement, et nous nous sommes tendrement aimés dès la première seconde. J’ai même gagné le concours organisé par la marque pour le lancement du produit, grâce à ce double-selfie :

J'ai reçu #theeverydaymessenger mon nouveau sac photo trop cool <3

A photo posted by Chloé Vollmer-Lo (@chloevollmerlo) on

Acheter un sac photo, franchement, c’est pénible. Ça coûte super cher, on n’est jamais vraiment sûr•e que ça collera, c’est soit trop grand soit trop petit, et bon sang j’aimerais que quelqu’un m’explique un jour comment fonctionnent les petits séparateurs en mousse qu’on y trouve. (Entre autres.)

Je pense que les gens de chez Peakdesign sont à peu près d’accord avec moi et ont ragé violemment sur leurs précédents sacs avant de créer celui-là. Ce qui me plaît avec l’Everyday Messenger, c’est l’impression que ses concepteurs ont vraiment pensé à tout, sûrement parce qu’ils ont conçu ce sac avec l’aide de vrais photographes.

Système d’ouverture super pratique, sécurisée et silencieuse, poches nombreuses à accès multiples (et rapides), possibilité de porter le sac de plusieurs manières, séparateurs plus pratiques, grande qualité de fabrication… C’est tout un ensemble de petites choses qui change totalement l’expérience de l’utilisateur.

Voilà, ces gens expliquent mieux que moi.

  • Tu peux acheter l’Everyday Messenger bag ici, à 249,95$ (environ 227€). Et je t’avoue que le reste de la boutique donne bien envie aussi… Réduction de 15% avec le code BACKER.

À lire aussi : « My girlfriend took me backpacking », un petit tour du monde en sac à dos et GoPro

Gnarbox

Ça aussi, je l’ai acheté (je t’ai pas menti quand je t’ai dit que tout mon argent partait en matériel), mais je ne l’ai pas encore reçu. Je devrais l’avoir en septembre, ce qui me fait encore six mois à sautiller devant ma boîte aux lettres, qu’il pleuve ou qu’il vente.

Gnarbox, c’est un videur de cartes amélioré. Tu y rentres ta carte mémoire, il en copie toutes les données et te fait une sauvegarde sur son disque interne : à titre indicatif, ce genre d’appareil coûte environ 400€ sur le marché actuel, c’est pour ça que je n’en avais pas encore…

Sauf que Gnarbox ne s’arrête pas là : après avoir sauvegardé tes photos ou tes vidéos, il génère son propre réseau wifi pour que tu puisses trier et/ou retoucher lesdites images directement sur ton smartphone ou ta tablette, via une appli dédiée. Oui, même du contenu HD. Oui, même des vidéos 4K. Oui, même des photos RAW.

Encore des gens qui ont une vie plus cool que moi.

Ajoutons donc à cela que Gnarbox résiste à l’eau, aux chocs et à la poussière, et on est bien. En même temps, vu comme les gens de la vidéo ci-dessus sont pas soigneux, il vaut mieux hein.

  • Tu peux acheter Gnarbox ici (bouton pre-order), à 249 $ (environ 227€), et sautiller toi aussi devant ta boîte aux lettres pendant six mois. Réduction de 15% avec le code BACKER.

Lumecube

En photo comme en vidéo, la lumière est une donnée fondamentale. Et dès qu’il commence à faire sombre, ça devient très compliqué de shooter. Mais trimballer ses sources de lumière avec soi, c’est super pénible.

D’un coup, le sac devient leS sacS, et « Oh bon sang c’est lourd tout ça ! » se transforme « Je n’y arriverai jamais. Laisse-moi ici Bobby. Dis à ma femme et à mes gosses que je les aime. Dis-leur que j’aurais essay… Aaaaaargghh. »

L’idée derrière Lumecube, c’est de proposer un truc de la taille d’un Rubik’s cube, qu’on peut utiliser sans être un génie, et qui fait de la lumière en plus.

Et la lumière fut.

Tu peux synchroniser jusqu’à 5 Lumecubes et les contrôler grâce à ton téléphone en Bluetooth. La puissance lumineuse de chacun d’entre eux peut atteindre 1500 Lumen (à peu près l’équivalent d’une ampoule 100W). Tu peux choisir de produire des flashs (coordonnés ou décalés) ou de la lumière continue. Pas besoin de les brancher, tu peux les installer à plusieurs mètres de toi et ils peuvent même aller sous l’eau. Braves petits.

  • Tu peux acheter Lumecube ici, à 79,99$ (environ 72,50€). Les prix sont dégressifs si tu en prends plusieurs. Réduction de 10% avec le code BACKER.

À lire aussi : Bike Balls, un concept de lampe à vélo bien couillu

Lomo’Instant

La photographie instantanée, c’est vraiment très très cool. Parce que c’est tout plein d’imprévus, que c’est délicieusement vintage, et que ça donne l’impression que chaque moment capturé est incroyablement précieux.

Lomography l’a visiblement bien compris et a décidé de pousser le cran un peu plus loin avec le Lomo’Instant.

Alors celui-là je l’ai pas encore acheté mais il est carrément sur ma wishlist. 

Le Lomo’Instant, à la différence de nombreux autres appareils instantanés, propose des objectifs interchangeables (pour le moment : grand angle intégré, sur lequel peuvent se greffer un fish-eye, un objectif portrait ou un objectif macro), ainsi que la possibilité de shooter en pose longue, en mode manuel ou automatique, et de réaliser des expositions multiples (c’est-à-dire prendre des photos qui se superposent sur la même image).

À noter : l’appareil fonctionne avec des films Fujifilm Instax, plutôt faciles à trouver et bon marché par rapport aux films Impossible Project (pour Polaroïd).

  • Tu peux acheter le Lomo’Instant ici, à partir de 99€. Réduction de 15% avec le code BACKER.

À lire aussi : Prynt, la première imprimante instantanée miniature pour smartphones

Petzval 58

Joseph Petzval était un mec plutôt sympa (j’imagine) qui a crée un objectif complètement fifou, en 1840, et qui l’a appelé… Petzval (coïncidence ? Je ne crois pas). Cette optique avait la particularité de produire un flou très esthétique, qui donnait une impression de tourbillon autour du sujet.

Il y a quelques années, les gens de Lomography (encore eux !) se sont dit que ça serait sympa de pouvoir retrouver le rendu très particulier du Petzval sur nos appareils photos modernes. Alors ils se sont mis au boulot. Après avoir sorti le Petzval 85 (=85mm), déjà bien sympa, ils ont remis l’ouvrage sur le métier et ont fabriqué le Petzval 58 (un 58mm, si tu suis bien)… 

T’as vu si c’est beau, dis ? T’as vu si ça brille ?

Le Petzval 58, à la différence du 85, propose un contrôle du bokeh (c’est-à-dire du flou). Je dois dire que je suis pas vraiment objective (haha, jeu de mot), car j’ai eu la chance de tester cette optique pour la marque, et j’ai été complètement bluffée.

jack-parker-cheveux-petzval

Un petit exemple de ce que j’ai shooté avec le Petzval 58, et je crois bien que tu connais cette belle personne

Le rendu du Petzval est hyper original et déroutant, on sent qu’il s’agit d’une conception optique ancienne, et c’est ça qui m’a plu. En revanche, je te déconseille cet investissement tant que tu n’as pas atteint un bon niveau en photographie. Il est quand même assez complexe à apprivoiser…

  • Tu peux acheter le Petzval58 ici, à partir de 749€. Pas de réduction cette fois, mais l’objectif fait bien partie du concours « Backer Appreciation Day ». Sinon, le Petzval85 est à 649€.

Podo

Podo, c’est l’accessoire rêvé pour prendre tes selfies. Bien moins voyant qu’une perche à selfies, mais aussi carrément plus cool.

Ce tout petit machin aux couleurs acidulées se fixe où tu veux (un mur, une fenêtre, un poteau, les cheveux de ta grand-mère) pour t’immortaliser. Il se connecte en Bluetooth à ton téléphone et te permet de pré-visualiser la photo que tu vas prendre, de déclencher au bon moment… Et de te dépêcher de partager l’image sur les réseaux sociaux.

À lire aussi : Dix applications smartphones pour pimper tes photos mobile

À un moment, le mec like sa propre photo sur Instagram. Je veux pas balancer, mais ça se fait pas.

Côté qualité d’image, on est sur du 8MP, pas exceptionnel si tu comptes pousser l’art de l’autoportrait à son paroxysme et imprimer ton minois sur des posters géants. En revanche, Podo est équipé d’un flash, et ça c’est quand même pas bête. Et il shoote même des vidéos, si tu veux démontrer en live que TOUS les côtés de ton visage sont ton meilleur profil.

  • Tu peux acheter Podo ici, à partir de 99$ (environ 90 €). Réduction de 10% avec le code BACKER.

À lire aussi : Les selfies sont-ils bons pour le moral ?

 Et si on récupérait tout ça gratuitement ?

Haaaan la la… Ça fait envie, hein ? Si tu n’es pas plein•e aux as, n’oublie pas que tu peux participer au concours Backer Appreciation Day pour tenter de gagner ces objets !

Et si, comme moi, tu es bouche bée devant tant d’innovations technologiques, et que tu as désormais l’impression de vivre dans le futur, viens me raconter en commentaire de quelle invention photographique géniale tu rêverais !

(Et si tu as dépensé tout ton argent, je suis bien désolée, n’envoie pas ton/ta banquier•e me casser les genoux, merci d’avance).

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zojwe
    Zojwe, Le 7 mars 2016 à 20h19

    j'aime trop trop le lomo instant mais les recharges coutent trop cher :sad:

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)