« Au top » de The Mess (Popstars), le clip le plus naze de l’été

L’édition 2013 de Popstars vient de se terminer. Le premier single du groupe gagnant vient de sortir, et c’est pas du caviar.

C’est l’été, Justin Bieber fait le foufou avec sa Selena, laissant le monde du R’n’B en berne. Heureusement, une petite partie de la France résiste encore et toujours à l’assaut du bon goût musical.

La nouvelle saison de Popstars, diffusée sur D8, a mis fin à ses jours mardi dernier. Avant de rendre leurs derniers tympans, les jurés Philippe Gandilhon, Alexia Laroche-Joubert et La Fouine ont consacré le groupe The Mess, un blaze prophétique qui veut dire “le bazar” en anglais. Ce quatuor est formé de Chéraze, Kendy, Léa et Mégane. The Mess n’a pas perdu son temps et a sorti la semaine dernière son premier single, “Au top”,  accompagné d’un clip qui sent bon la Terra Cotta et le legging fluo.

Visiblement, personne n’a cru bon de signaler à D8 que le principe des girls bands est périmé depuis les années 90. Musicalement, The Mess ressemble à une réincarnation des L5 qui aurait pris l’ascenseur avec Shy’m. En même temps, le single a été écrit par Maître Gims de Sexion d’Assaut. Sans commentaire.

Sur les images, il y a tant à dire que je ne sais par où commencer. Point fashion : il y a manifestement eu des promos au Auchan d’Ibiza. Les filles débarquent habillées en fans de LMFAO. Comme les Spice Girls en leur temps, chacune apparaît ensuite dans style bien stéréotypé, sans doute pour que Mattel puisse les décliner en Barbie et faire de l’oseille. Nous avons donc : la blonde en robe de poupée, la brune avec une side-cut à la Rihanna, la brune “chaude comme la braise” (avec des flammes au cas où tu n’aurais pas compris) et la brune sosie de Carly Rae Jepsen, qui n’est pas forcée de m’appeler.

Point “sexisme et gros cliché” : les filles conduisent une voiture ROSE. Leur activité principale consiste à emmerder des mecs qui font du bricolage. Ceux-ci sont musclés comme Usher et portent une salopette qui tombe négligemment sur leur torse huilé, ce qui est TOUT À FAIT raccord avec les consignes de sécurité. Notons aussi la métaphore ô combien subtile de l’explosion de canalisations, qui permet aux quatre nanas de se dandiner en t-shirt mouillé tout en secouant leurs cheveux comme dans une pub Ushuaïa.

Une partie des paroles résume bien le concept global de cette chanson : “Aux portes/De la célébrité/J’suis venue puis j’ai toqué”. Si tous les gens qui voient de la lumière dans une pièce rentrent et font un single, on est pas sorti du Formule 1. En même temps, j’imagine que de la part d’une émission qui a lancé les Whatfor et Sheryfa Luna, il ne fallait pas s’attendre à du Mozart.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 52 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zuko
    Zuko, Le 15 juillet 2013 à 17h24

    Y'avait une promo sur autotunes aussi apparemment !

Lire l'intégralité des 52 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)