Amour et Amnésie

Henry Roth (Adam Sandler) est un séducteur. Véto à l’aquarium d’Hawaïï, Henry emballe les jolies touristes, leur raconte deux-trois bobards hallucinants et fait vivre une nuit de rêve à la jeune femme qui en garde généralement un excellent souvenir. Le genre de gars qui a eu le coeur brisé au lycée et qui n’imagine plus […]

Henry Roth (Adam Sandler) est un séducteur. Véto à l’aquarium d’Hawaïï, Henry emballe les jolies touristes, leur raconte deux-trois bobards hallucinants et fait vivre une nuit de rêve à la jeune femme qui en garde généralement un excellent souvenir. Le genre de gars qui a eu le coeur brisé au lycée et qui n’imagine plus vivre une relation sérieuse avec une nana.

Jusqu’au jour où il rencontre Lucy (Drew Barrymore) dans un café où ils prennent ensemble leur p’tit déj. Il ne faut pas longtemps pour qu’Henry s’éprenne de la blondinette. Séducteur de la mort, le véto réussit à obtenir un rendez-vous pour le lendemain… Sauf que, surprise, quand il se pointe la tronche toute guillerette le lendemain, Lucy l’a complètement oublié. Il apprend alors que la miss a subi un accident de voiture qui a endommagé sa mémoire court terme. Toutes les nuits, elle oublie complètement ce qu’il s’est passé la journée précédente…

Un film pas fastoche à oublier (haha)

L’amnésie, voilà un sujet récurrent dans les films et une source difficilement tarissable pour les scénaristes. Récemment, Eternal Sunshine of The Spotless Mind (avec Jim Carrey et Kate Winslet) la traitait sous l’angle de l’amour perdu. Amour et Amnésie traite de la perte de mémoire sous forme de comédie sentimentale… et le fait bien.

Les films où l’on rit de bon coeur à un moment et où l’on chouine l’instant d’après sont (trop) rares. Adam Sandler, l’un des cadors de la comédie hollywoodienne, joue à merveille le dragueur tombé fou amoureux de cette fille avec qui une relation durable semble impossible. Drew Barrymore est merveilleuse et met en boite plusieurs fois « la tête d’oeuf ». La bande des animaux d’Henry est assez tordante, Rob Schneider (Gigolo Malgré Lui) joue un personnage assez hallucinant. Que du bon. Une vraie surprise.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mamzellekiwi
    Mamzellekiwi, Le 18 janvier 2006 à 12h06

    C'était sans plus, mais j'ai passé un agréable moment à le voir !
    Et puis j'aime beaucoup Drew Barrymore (dézolé je sais plus comment ça s'écrit lol :o )

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)