Live now
Live now
Masquer
Lynder Carter
Cinéma

Wonder Woman, super-héroïne LGBTI+, célèbre le mois des fiertés

À l’occasion du mois des fiertés, la Wonder Woman originale Lynda Carter célèbre la portée émancipatrice de la super-héroïne bisexuelle, donne une leçon d’histoire du comic aux fans de DC homophobes et les invite à soutenir les assos LGBTI+ dans une série de tweets.

Depuis 2017, Wonder Woman n’a plus rien à envier à ses confrères, les super-héros hommes cis hétéros : elle est enfin sous le feu des projecteurs grâce aux films avec Gal Gadot réalisés par Patty Jenkins. Mais saviez-vous que l’Amazone était déjà à l’honneur dans la série Wonder Woman à la fin des années 1970 ? Pendant soixante épisodes, l’actrice américaine Lynda Carter a incarné la princesse Diana pour la télévision. C’est donc la Wonder Woman originale herself qui s’est exprimée à l’occasion du mois des fiertés en publiant un fan art aux couleurs du drapeau arc-en-ciel assorti du message : « Joyeuse Pride ! Si excitée de la célébrer avec tous mes amis et mes fans LGBTQIA + » 

Petit point d’histoire culturelle : « évidemment » que Wonder Woman est bisexuelle

Il n’en fallait pas plus pour susciter une vague de rage parmi les fans homophobes de DC qui ont crié à l’instrumentalisation du personnage, comme l’a relayé Deadline. Un utilisateur a tweeté « Wonder Woman N’EST PAS UN SUPER-HÉROS POUR LES GAYS ! ». Lynda Carter a réagi avec humour de la meilleure façon possible en répondant « Vous avez raison. C’est une super-héroïne pour les bisexuels ! » puis en a profité pour faire un point d’histoire culturelle. Pour cela, elle a partagé une interview de Greg Rucka, l’un des auteurs de Wonder Woman, dans laquelle il explique que le personnage est fondamentalement lié à la queerness, de quoi faire taire les pseudo puristes du comics :

« Quand vous réfléchissez au concept de Themyscira (ou « l’île du Paradis », qui est uniquement peuplée de femmes amazones) vous vous demandez : « Comment peuvent-elles ne pas être toutes lesbiennes ? ». Pas vrai ? Sinon, ça n’a aucun sens. »

« C’est censé être le paradis, elles sont censées pouvoir vivres heureuses et avoir des relations épanouissantes, romantiques et sexuelles. Et il n’y a que des femmes. Mais une Amazone ne regarde pas une autre Amazone en lui disant « Tu es gay. » Le concept n’existe pas. Maintenant, est-ce que je dis que Diana a été amoureuse et a eu des relations avec d’autres femmes ? La réponse est évidemment oui. »

les femmes amazones de l'ile dans wonder woman
© Warner Bros. France

Dans l’intrigue de Wonder Woman, Diana a une relation avec Steve Trevor qui est interprété par Chris Pine dans les films de Patty Jenkins. Greg Rucka réaffirme la bisexualité du personnage ainsi que sa portée féministe en rappelant : « Elle ne part pas à cause de Steve. Elle part parce qu’elle veut voir le monde et qu’il faut que quelqu’un quitte l’île pour accomplir une mission. Elle est décidée à faire elle-même ce sacrifice. »

Un soutien aux associations LGBTI+

Après cette mise au point, Lynda Carter a continué à célébrer le mois des fiertés à travers son rôle iconique. « Chaque fois que quelqu’un vient me voir et me dit que WW l’a aidé alors qu’il était renfermé, cela me rappelle à quel point ce rôle est spécial. » a-t-elle confié avant de poster une photo d’elle prête à botter les fesses des « parents homophobes » :

Enfin, elle a profité de l’attention suscitée auprès des rageux pour inviter à soutenir les associations LGBTI+ : « Eh bien, il semble que j’ai un peu remué les choses… 😘 Pendant que vous êtes ici, vous devriez envisager de soutenir ces orgs pendant la Pride : @audrelorde @SRLP @TransLifeline… et si vous êtes un parent, il y a toujours @PFLAG ! »

À lire aussi : Wonder Woman, Tornade… ce que les super-héroïnes disent de nos sociétés (et ce qu’elles en diront demain)

Image en une : © Tom Simpson, flickr


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

image
Culture

Dominique Boutonnat : une affaire d’agression sexuelle glaçante ignorée par le gouvernement

2
capture d'écran youtube
Cinéma

« Noire n’est pas mon métier » : le jour où 16 actrices noires ont fait entendre leur voix au festival de Cannes

Source : Focus Features
Culture

Judi Dench vous conseille d’arrêter d’aller au cinéma et au théâtre « si vous avez besoin de trigger warning »

15
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-14T095549.571
Culture

Cannes 2024 : les 5 films repérés par la rédac qu’on a hâte de voir

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-13T115839.731
Culture

Pourquoi les Iphones permettent-ils de deviner qui est le tueur dans les films ?

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T171207.893
Culture

Cannes 2024 : le jour où la Palme d’or a été remise à trois personnes en même temps

Zendaya dans Challengers // Source : WB
Culture

Pourquoi tout le monde est passé à côté de Challengers

1
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-10T102720.136
Culture

Accusations #MeToo : comment réagira le Festival de Cannes ?

La pop culture s'écrit au féminin