Live now
Live now
Masquer
Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans l’armée : le ministère lance une mission d’inspection

Suite à plusieurs témoignages de militaires parus dans la presse récemment, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a annoncé lancer une mission d’inspection sur les violences sexuelles dans l’armée.

« Nous avons mandaté l’inspection générale des armées pour qu’elle diligente une mission sur l’ensemble des mesures de prévention, de protection des victimes et de sanction des agresseurs ». Vendredi 12 avril, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, a annoncé dans une Tribune publiée sur le site du Monde, lancer une mission d’inspection sur les violences sexuelles dans l’armée. Cela fait suite à différents témoignages de militaires parus ces dernières semaines dans les médias.

Un rapport rendu fin mai

Cette mission, qui vise à « rendre plus efficace encore » le travail de la cellule Thémis mise en place en 2014 pour recueillir la parole des victimes et s’assurer de l’application de sanctions, doit aboutir sur un rapport rendu fin mai. Elle sera pilotée par l’inspecteur général des armées-gendarmerie et par l’inspectrice générale du service de santé des armées.

« Les armées doivent, comme toutes les institutions de notre République, être intraitables. Intraitables pour que des agresseurs condamnés par la justice ne puissent pas rester dans l’institution. Intraitables pour ne laisser aucune victime quitter les armées, anéantie et salie » a appuyé le ministre dans la tribune co-signée avec Patricia Miralles, secrétaire d’État aux Anciens combattants. Le texte promet en outre une suspension systématique des fonctions en cas de « suspicion de viol ou d’agression sexuelle présentant un caractère suffisant de vraisemblance », ainsi que des sanctions rapides et sévères à l’encontre du mis en cause « si les faits sont avérés ».

En 2023, 167 signalements pour violences sexuelles ou sexistes ont été adressés à la hiérarchie des armées et 59 traités par la cellule Thémis. Selon le ministère, les armées françaises comptent 16,5 % de femmes parmi leurs effectifs.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Source : Canva
Société

Pourquoi la putophobie en dit long sur la manière dont on considère la sexualité féminine

1
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : © EC
Société

Après avoir défendu un père accusé d’inceste, Bruno Questel contraint de quitter la CIIVISE

2
Source : Canva
Société

Avez-vous déjà rencontré un narcissique conversationnel ? Les 11 signes qui ne trompent pas

hacker-deepfake-clavier-ordinateur
Société

Tuerie de masse déjouée à Bordeaux : c’est quoi un Incel ?

12
TikTok-smartphone-jeunes-sante-mentale
Société

Un inconnu vous vire de l’argent sur Paypal ? Attention, c’est une arnaque

2
P. Diddy // Source : Daniel Incandela / Flickr
Société

P. Diddy est visé par une nouvelle plainte pour agression sexuelle

dees-recues-cancer-sein
Société

Cancer du sein : les soins bientôt intégralement remboursés ?

1
femme-billet-mains // Source : Pexels
Société

La « budgétisation bruyante », une méthode simple pour gérer (sainement) ses finances ?

Source : Madmoizelle
Société

Mad Prime Spécial Europe : tout ce que vous devez savoir sur les élections européennes

La société s'écrit au féminin