Live now
Live now
Masquer
the-ordinary-sulfate-shampoing
Bien-être et soin

The Ordinary mise sur le sulfate pour un nouveau shampoing et Yuka est en PLS

La marque The Ordinary s’apprête à sortir trois nouveaux produits capillaires, dont un shampoing qui annonce fièrement sa concentration en sulfate, un ingrédient pourtant décrié… à tort ?

Lancée en 2016 par le groupe canadien Deciem, la marque de cosmétiques « experts » The Ordinary propose de nombreux produits cosmétiques pour le visage et pour le corps, du maquillage ainsi que quelques références pour les cheveux, dont deux shampoings et un sérum redensifiant à appliquer sur le cuir chevelu.

Pour compléter son offre de soins capillaires, la marque s’apprête à sortir trois nouveaux produits : un shampoing, un après-shampoing et un sérum hydratant. Rien de très folichon me direz-vous, sauf que la marque mise sur un ingrédient très largement critiqué pour son nouveau shampoing : le sulfate. Un parti pris osé que The Ordinary assume totalement.

Shampoing Sulphate 4%, le coup de pied dans la fourmilière signé The Ordinary

Les sulfates font partie de la grande famille des tensioactifs. Ils sont utilisés en cosmétique pour leur pouvoir dégraissant, pour leur faculté à créer une mousse abondante et pour la sensation de propre qu’ils procurent une fois rincés. On les retrouve essentiellement dans les shampoings mais aussi dans d’autres produits lavants comme les nettoyants visage et les gels douche.

Il existe différents types de sulfates qui ont tous des propriétés et des modes de fonctionnement différents. Les plus communs – et aussi les plus décriés – sont le laureth sulfate de sodium (SLES) et le laurylsulfate de sodium (SLS). Mais que leur reproche-t-on ?

A cause de leur action décapante, les sulfates sont accusés de nombreux maux : excès de sébum, irritation du cuir chevelu, longueurs ternes et cassantes, chute de cheveux… En quelques années, ils sont devenus les ennemis n°1.

Pourtant, ce sont bien les sulfates que The Ordinary a décidé de mettre en avant dans son nouveau shampoing Sulphate 4%

sulphate-the-ordinary-shampoing

Pour son nouveau shampoing à usage quotidien, The Ordinary mise sur une concentration de sulfate à 4% afin de nettoyer efficacement le cuir chevelu sans abîmer la peau ni les longueurs — un pourcentage relativement faible quand on sait que pour un shampoing classique, cette concentration se situe entre 10 et 15%.

Prudvi Kaka, Directeur scientifique, explique au magazine Bustle :

« L’une des principales préoccupations — que le laurylsulfate de sodium (SLS) a le potentiel d’être irritant pour les yeux et la peau — peut être facilement balayée si la formule est bien faite et que les fabricants ont effectué les tests d’irritation appropriés. Et c’est ce que nous avons fait. »

Avec ce lancement fort — les produits seront disponibles le 8 mars sur l’e-shop de Deciem —, la marque espère dissiper l’idée selon laquelle tous les ingrédients chimiques sont mauvais, ce qu’elle fait déjà depuis plusieurs mois à travers sa campagne Everything Is Chemicals.

Everything is Chemicals

Maintenant, on attend avec impatience le produit The Ordinary faisant la part belle aux silicones ! À moins qu’il n’existe déjà….

À lire aussi : Ce sérum culte de The Ordinary est enfin de retour après deux ans d’attente

Crédit photo image de Une : The Ordinary

L'affiliation sur MadmoiZelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de madmoiZelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
7

Avatar de MarieLouise
22 février 2022 à 10h27
MarieLouise
J'ai l'impression d'être la cliente cible de ce shampoing ! Tous les shampoing sans sulfates que j'ai testé me laisser les cheveux encore plus sales qu'avant, du coup j'en ai assez et je prends toujours des shampoing AVEC sulfates.
Je n'y connais rien en cosmétiques, et ça ne m'intéresse pas. Tout ce que je veux, c'est des cheveux propres au moins trois jours sans flinguer ma santé. Et les sulfates ne me paraissent pas contradictoire avec cet objectif.
2
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Bien-être et soin

Bien-être et soin
ok-2

Et si on adaptait sa routine skincare aux beaux jours ?

Barbara Olivieri

21 mai 2022

Sexo
Sponsorisé

Si vous n’avez jamais testé de sextoy en couple, ce mois de mai est le moment ou jamais

Humanoid Native
Santé
ok-2

Allergies au pollen : le réchauffement climatique joue-t-il un rôle dans la dégradation des symptômes ?

Barbara Olivieri

17 mai 2022

Bien-être et soin
ok-2

Peut-on encore utiliser une crème solaire périmée et être bien protégée ?

Barbara Olivieri

17 mai 2022

Coiffure
ok-cheveux-2

Que faire quand on a les racines grasses et les pointes sèches ?

Barbara Olivieri

14 mai 2022

Bien-être et soin
masque-visage-fenty-rihanna

Fenty Skin sort son premier masque visage pour détofixier la peau sans l’assécher

Bien-être et soin
ok-creme-hydratante-2

5 crèmes hydratantes qui pourraient faire la différence dans votre routine beauté

Barbara Olivieri

11 mai 2022

Bien-être et soin
boutons-bras-keratose-pilaire

Qu’est-ce que la kératose pilaire, aka les petits boutons sur les bras qui ne partent JAMAIS ?

Bien-être et soin
ok-2

La jello skin ou la tendance skincare venue de Corée pour un glow éblouissant

Barbara Olivieri

10 mai 2022

6
Maquillage
proteger-peau-soleil-fond-de-teint

Un fond de teint avec SPF suffit-il pour protéger sa peau des UV ?

Bien-être et soin
ok-2-parfum

Vous voulez faire tenir votre parfum plus longtemps ? Il se pourrait qu’on ait la solution !

Barbara Olivieri

09 mai 2022

La beauté s'écrit au féminin