Live now
Live now
Masquer
gymnastique // Source : Unsplash
Sport

« T’es une chèvre, t’es nulle, t’es bonne à rien » : un reportage alerte sur les maltraitances au sein de l’équipe de France de gymnastique

Dimanche 14 mai, dans l’émission « Stade 2 », six gymnastes ont dénoncé des maltraitances qu’elles ont subies au sein de l’équipe de France. La ministre des Sports a annoncé l’ouverture d’une enquête.

« T’es une chèvre, t’es nulle, t’es bonne à rien (…) C’est quand que tu vas arrêter de grossir ? » Cette phrase, Clara Della Vedova, ancienne membre de l’équipe de France de gymnastique, l’a entendue de la part de l’un de ses entraîneurs. Dans un reportage diffusé dans l’émission « Stade 2 » dimanche 14 mai, elle a dénoncé de nombreuses insultes qu’elle a subies, notamment sur son poids.

Et elle n’est pas la seule à avoir témoigné dans l’émission sportive de France 2. Six gymnastes ont dénoncé, face caméra ou anonymement, des maltraitances de la part de leurs entraîneurs, ou d’autres figures de la Fédération française de gymnastique.

À lire aussi : Équipe de France féminine de football : vers un meilleur accompagnement des mères ?

Une haute responsable également visée

Les faits de maltraitances sont nombreux. Comme ceux qu’a subis l’ancienne gymnaste aujourd’hui âgée de 26 ans, Valentine Sabatou. Dans le reportage, elle explique avoir été contrainte, à 16 ans, de participer à une démonstration malgré une fracture à la cheville, alors que l’entraîneur était « au courant » de cette blessure.

L’enquête rapporte que l’entraîneur en question avait été dénoncé publiquement en 2007 pour ses méthodes en Suisse, avant qu’il rejoigne l’équipe de France. Il a également été mis en cause en 2019 par une gymnaste mexicaine.

Mais une autre personne est également visée pour maltraitances, une haute responsable de l’équipe de France depuis une quinzaine d’années. En 2008, Marine Petit, qui avait 15 ans à l’époque, raconte avoir été giflée par elle après avoir participé à une fête célébrant la médaille d’argent de Thomas Bouhail.

Une enquête lancée par la ministre des Sports

Pour le moment, les deux personnes visées par ces témoignages n’ont reçu aucune sanction, qu’elle soit pénale ou disciplinaire. France Télévisions n’a pas divulgué leur identité et l’entraîneur s’est défendu par écrit auprès de l’émission. S’il conteste la version de Valentine Sabatou concernant sa blessure, il reconnaît avoir pu dire des paroles blessantes.

Après avoir refusé de répondre aux questions de France Télévisions, le président de la FFGym James Blateau a écrit dimanche soir dans un communiqué prendre « toute la mesure des témoignages » et apporter son « soutien entier aux victimes ».

De son côté, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a annoncé ce dimanche 14 mai au soir l’ouverture d’une enquête.


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Sport

Source : Madmoizelle
Sport

Paris 2024 : « Mon objectif, c’était de battre mon frère ! » rencontre avec B-Girl Syssy, prodige du breakdance

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
Athletes_JO_V
Sport

JO 2024 : ces 8 athlètes féminines qu’on espère voir briller aux Jeux de Paris

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

2
131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

football // Source : Unsplash / Emilio Garcia
Sport

Le sexisme se niche jusque dans les crampons des footballeuses, dénonce le Parlement britannique

1
Source : @cakebycourtney sur TikTok - Capture d'écran
Sport

Alerte chialade : une petite fille aide sa mère à terminer son marathon

Source : Photocreo
Daronne

Les athlètes, aussi parents, pourront bénéficier d’une dérogation pendant les JO de Paris 2024

comment-marche-pole-dance
Sport

Arrêtez tout, je viens de comprendre le principe de la pole dance !

18
amelie-mauresmo
Justice

Humiliations, chantage et insultes : Amélie Mauresmo obtient gain de cause face à son ex-compagne

La société s'écrit au féminin