Marre d’expliquer des concepts féministes ? Cette chaîne YouTube est pour toi !

She Tout Court, photographe et vidéaste de talent, te présente son format Qu'est-ce que quoi ?! pour définir et décrypter des termes et concepts féministes dans la joie et la bonne humeur.

Marre d’expliquer des concepts féministes ? Cette chaîne YouTube est pour toi !

Si tu fais partie des merveilleuses personnes qui sont déjà allées à la Grosse Teuf de madmoiZelle, tu connais sûrement la talentueuse She Tout Court, qui en est la photographe régulière.

Si tu n’es jamais allée à la Grosse Teuf, ou que tu ne connais pas She, ça ne t’empêche pas d’être merveilleuse, mais laisse-moi te dire que tu rates quelque chose.

Car She s’est lancée dans le YouTube game et a créé son format Qu’est-ce que quoi ?! qui parle de féminisme, en couleurs, dans la bienveillance et la bonne humeur !

Que demande le peuple ?

Des portraits pop hauts en couleurs

De la couleur. De la couleur. De la couleur. Si tu ne connais pas la patte de photographe de She, laisse-moi tout de suite te mettre dans le bain.

Hé oui, plusieurs membres de la rédac de madmoiZelle sont passées devant son objectif !

She a 26 ans, elle est étudiante en Master de didactique de l’image et photographe de portrait.

Elle est également vice-président de l’association Les Internettes, une association trop chouette qui encourage les créatrices de vidéos sur le web et dont on t’a parlé maintes et maintes fois sur madmoiZelle !

À côté de tout ça, She est passionnée de culture web et tient un blog appelé Shetoutcourt dont sa chaîne YouTube du même nom est le complément.

Instagram est son réseau social de prédilection et si tu vas faire un tour sur son compte, tu pourras l’encourager dans son défi de 2020 : réaliser un autoportrait par semaine sur l’un de ses complexes ou quelque chose qui la définit.

« J’ai commencé la photo il y a un peu plus de dix ans. Au départ je cherchais surtout à prendre mes potes en photo, pour tester et parce que cette discipline m’attirait.

J’ai toujours beaucoup aimé les costumes et le maquillage et je cherchais à créer des mises en scène avant de me diversifier au sein même des portraits.

Je crois que dès le début j’ai toujours voulu en faire mon métier. Mais je n’osais pas vraiment me l’avouer parce que j’avais très peur de la précarité du milieu qu’on peut difficilement oublier.

Aujourd’hui, la photo c’est mon job étudiant et c’est hyper cool de pouvoir faire quelque chose qu’on aime pour ce genre de job.

Bizarrement, mon style photographique a un peu évolué en fonction de mon style vestimentaire !

Quand j’ai commencé, j’étais une bonne gothique et ça se voyait dans mes photos : il y avait de la couleur, mais toujours une ambiance assez dark, avec une très légère touche de fantasy.

Puis je suis revenue vers des portraits plus classiques quand je me suis moi-même écartée de ce style. Maintenant, mes photos sont hyper pop et colorées, à l’effigie de ma personnalité.

Et on peut rajouter à ça une bonne dose de paillettes et de sequins ! »

Après le bac, She s’est lancée dans une prépa littéraire dans laquelle elle est restée avant de comprendre que ce n’était pas fait pour elle.

Ensuite, elle est allée en Droit, mais son côté créatif a été plus fort que tout :

« J’ai fini par comprendre que quoi que je fasse, il fallait que je fasse quelque chose soit en rapport avec l’art, soit en rapport avec la culture web.

J’ai finalement lancé mon auto-entreprise il y a plus d’un an pour pouvoir me faire des sous pendant mes études. »

Pour ce qui est de son inspiration, She la puise dans toutes les influences pop d’une 90’s kid :

« En bonne 90’s kid, j’ai forcément gardé des séquelles de cette époque !

J’ai une grosse inspiration qui me vient de la musique des années 90/2000 (et c’est d’ailleurs pour ça que vous pouvez souvent me retrouver en Grosse Teuf ou au Bug de l’an 2000).

Une énorme part de ma personnalité et de ma construction s’est faite grâce à P!nk, une chanteuse que j’adore. C’est grâce à elle que je ne me posais pas ou peu de questions sur mon apparence quand j’étais ado.

Parce qu’elle avait l’habitude de dire dans ses textes que nous étions tous parfaits tels que nous sommes. Et ça m’a évité de tomber dans des complexes qui auraient pu bien me prendre la tête.

Pour ce qui est de la photo, j’ai toujours été inspirée par les couleurs éclatantes de Steve McCurry ou des mises en scène de David Lachapelle.

J’aimais aussi beaucoup le travail d’Annie Leibovitz et je suivais de près ce que faisais Charlotte Abramow à ses débuts (je la suis toujours, d’ailleurs !).

Mais je pense que l’artiste qui me fascine le plus dans son exécution c’est bien Le Turk, un photographe de talent qui réalise de véritables tableaux.

Je vous conseille vivement d’aller voir ce qu’il fait, je trouve ça incroyable. »

Qu’est-ce que quoi ?!, l’abécédaire du féminisme

Faire de la pédagogie avec des images, c’est ce que She étudie dans son master et affectionne tout particulièrement en vidéo. Et c’est sur cette pédagogie que repose le format qu’elle a créé le 8 mars 2020 sur YouTube : Qu’est-ce que quoi ?!

Dans le cadre de ses études, elle écrit également un mémoire sur le traitement des menstruations dans les vidéos YouTube pour comprendre comment les jeunes s’informent sur les règles grâce aux youtubeurs et youtubeuses.

Son but : légitimer la profession de vidéaste par ses recherches et montrer l’importance pédagogique que peut avoir le contenu sur le web.

Dans Qu’est-ce que quoi ?!, elle propose chaque dimanche à 12h une définition d’un mot tiré de la sphère féministe en moins de 3 minutes et avec la parole d’intervenantes pour les sujets qui ne la concernent pas directement.

Le format lui ressemble : couleurs, blagues, bienveillance. Avec en prime un décryptage utile et rapidement compréhensible :

« Je pense que ce genre de savoirs, comme tous les savoirs en fait, devrait pouvoir être facilement accessible.

Le féminisme, c’est beaucoup de livres, beaucoup d’actions et cette prise de parole passe aussi par le web où pas mal d’enjeux sont discutés et mis en avant.

Pour décrypter tout ça, il me semblait donc important d’avoir certaines bases, pour mieux comprendre les problématiques qui peuvent se poser.

Et quand on n’a vraiment aucune connaissance des milieux féministes, on peut vite se sentir largué et peut-être même se braquer si on ne comprend pas les termes.

Bien sûr, sous chacune de mes vidéos, je donne une liste de lectures pour aller plus loin, histoire de creuser le sujet si on en a envie ! »

Avant de se documenter par elle-même, via le web et des lectures, le féminisme était, comme pour beaucoup, un peu flou et abstrait pour She :

« Comme beaucoup, je dirais que le féminisme est arrivé jusqu’à mes oreilles via Internet. J’ai évidemment commencé par lire madmoiZelle, qui a été très formateur.

Puis peu à peu, j’ai entamé des lectures plus classiques tout en continuant vers des bouquins plus modernes. J’ai également consommé énormément de vidéos sur le sujet.

Avant ça, je comprenais mal le concept, je trouvais que ça sonnait un peu discrimination positive, comme la journée internationale de lutte pour les droits des femmes qui dans ma tête, à l’époque, était tout simplement « la journée de la femme ».

Mais c’est tout simplement parce que le sujet ne m’intéressait pas encore.

Bien entendu, je n’ai pas saisi tout le sens des mots dès le début et c’est à force de me renseigner, de voir les commentaires des gens, que j’ai fini par comprendre certaines notions. »

Finalement, on peut consommer Qu’est-ce que quoi ?! comme un outil en tant que féministe ou allié pour apprendre à expliquer ou définir des concepts.

C’est un format court et percutant qui peut prendre le relais quand on n’a plus d’énergie pour expliquer à ses proches un mot ou un débat public autour du féminisme.

Mais c’est surtout un support pratique pour se renseigner quand on met un premier pied dans cette grande sphère militante !

Dans tous les cas, peu importe quel rapport tu entretiens avec le féminisme au moment où tu lis cet article, je t’invite vivement à aller jeter un œil à la chaîne YouTube et au compte Instagram de She, et à t’y abonner pour la soutenir !

À lire aussi : Le projet TCA rend visibles les personnes atteintes de troubles du comportement alimentaire

Oceane

Oceane

Océane est chargée des témoignages sur madmoiZelle ! Sa passion, c’est vos vies, surtout quand elles lui font réfléchir à la sienne. Elle aime aussi le froid, les arbres et les avocats.

Tous ses articles

Commentaires

TennanTen

Ah merci j'aime bien :)

Après c'est vraiment pour des personnes qui veulent sincèrement et sérieusement connaitre le féminisme. Et pour les féministes comme moi qui a beaucoup de mal à exposer ses idées à l'oral.

Parcontre, il est évident que ce n'est pas pour les Jean Micheline relous qui n'ont qu'un seul but, t'énerver, te rendre ridicule et se payer ta tête parce que "Ahn mais t'as vu t'es contradictoire". Et s'en tamponnent allègrement du féminisme.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!