Encore une fois, les femmes réalisatrices manquent à l’appel dans les nominations des César


Les César, échaudés après une édition 2020 qui a récompensé Roman Polanski, annoncent leurs nominations… avec seulement cinq réalisatrices en course.

Encore une fois, les femmes réalisatrices manquent à l’appel dans les nominations des César

Malgré la fermeture historique des salles depuis plus de 100 jours, les acteurs du milieu du cinéma français revêtiront leurs plus belles parures pour se voir remettre l’équivalent français d’un Oscar le 12 mars 2021.

L’Académie des César pensait avoir assuré ses arrières pour une 46e édition sans scandale, en privilégiant parité et démocratie. Et même si la parité côté nominations n’était pas la promesse des César 2021, on se désole toujours un peu d’y voir si peu de femmes…

Les favoris de cette 46e édition : Adieu les cons d’Albert Dupontel, Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret et Été 85 de François Ozon. Trois films par ailleurs excellents, mais elles nous paraissent bien loin, les 8 nominations de Portrait de la jeune fille en feu !

Dans la catégorie Meilleur réalisation, Maïwenn se fait la seule représentante féminine comme Mariana Otero dans Meilleur documentaire et Caroline Vignal dans Meilleur film, tandis que pour le Meilleur premier film, Maïmouna Doucouré et Manèle Labidi Labbé doublent les effectifs et introduisent un peu d’inclusivité, dont le cinéma français a bien besoin.

On aurait aimé voir nommées Zoe Wittock avec Jumbo, ou encore Anne Paulicevich et Frédéric Fonteyne pour Filles de joie.

Allez, on y croit pour l’année prochaine ?

La liste des nommés aux César 2021

Meilleur film documentaire

  • Adolescentes de Sébastien Lifshitz
  • La Cravate de Mathias Théry et Étienne Chaillou
  • Cyrille agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes de Rodolphe Marconi
  • Histoire d’un regard de Mariana Otero
  • Un pays qui se tient sage de David Dufresne

Meilleure réalisation

  • ALBERT DUPONTEL pour « ADIEU LES CONS »
  • MAÏWENN pour « ADN »
  • SÉBASTIEN LIFSHITZ pour « ADOLESCENTES »
  • EMMANUEL MOURET pour « LES CHOSES QU’ON DIT, LES CHOSES QU’ON FAIT »
  • FRANÇOIS OZON pour « ÉTÉ 85 »

Meilleur premier film

  • Deux de Filippo Meneghetti
  • Garçon chiffon de Nicolas Maury
  • Mignonnes de Maïmouna Doucouré
  • Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi
  • Un divan à Tunis de Manèle Labidi Labbé

Meilleur film étranger

  • 1917 de Sam Mendes
  • La communion de Jan Komasa
  • Dark Waters de Todd Haynes
  • Drunk de Thomas Vinterberg
  • Eva en août de Jonás Trueba

Meilleur film

  • Adieu les cons d’Albert Dupontel
  • Adolescentes de Sébastien Lifshitz
  • Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret
  • Été 85 de François Ozon

Meilleure actrice

  • Laura Calamy dans Antoinette dans les Cévennes
  • Martine Chevallier dans Deux
  • Virginie Efira dans Adieu les cons
  • Camélia Jordan dans Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Barbara Sukowa dans Deux

Meilleur acteur

  • Sami Bouajila dans Un fils
  • Jonathan Cohen dans Énorme
  • Albert Dupontel dans Adieu les cons
  • Niels Schneider dans Les chose qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Lambert Wilson dans De Gaulle

Meilleure actrice de second rôle

  • Fanny Ardant dans ADN
  • Valeria Bruni Tedeschi dans Été 85
  • Emilie Dequenne dans Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Noémie Lvosky dans La Bonne Épouse
  • Yolande Moreau dans La Bonne Épouse

Meilleur acteur de second rôle

  • Edouard Baer dans La Bonne Épouse
  • Louis Garrel dans ADN
  • Benjamin Lavernhe dans Antoinette dans les Cévennes
  • Vincent Macaigne dans Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Nicolas Marié dans Adieu les cons

Meilleur espoir féminin

  • Mélissa Guers dans La fille au bracelet
  • India Hair dans Poissonsexe
  • Julia Piaton dans Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Camille Rutherford dans Felicita
  • Fathia Youssouf dans Mignonnes

Meilleur espoir masculin

  • Guang Huo dans La Nuit venue
  • Félix Lefebvre dans Été 85
  • Benjamin Voisin dans Été 85
  • Alexandre Wetter dans Miss
  • Jean-Pascal Zadi dans Tout simplement noir

Meilleure adaptation

  • Olivier Assayas pour Cuban Network
  • Hannelore Cayre et Jean Paul Salomé pour La Daronne
  • François Ozon pour Été 85
  • Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet
  • Eric Barbier pour Petit Pays

Meilleur scénario original

  • Albert Dupontel pour Adieu les cons
  • Caroline Vignal pour Antoinette dans les Cévennes
  • Emmanuel Mouret pour Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Filippo Meneghetti, Malysone Bovorasmy pour Deux
  • Benoît Delépine, Gustave Kervern pour Effacer l’historique

Meilleure musique originale

  • Christophe Julien pour Adieu les cons
  • Stephen Warbeck pour ADN
  • Mateï Bratescot pour Antoinette dans les Cévennes
  • Jean-Benoit Dunckel pour Été 85
  • Rone pour La Nuit venue

Meilleur son

  • Adieu les cons
  • Adolescentes
  • Antoinette dans les Cévennes
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Été 85

Meilleure photo

  • Adieu les cons
  • Adolescentes
  • Antoinette dans les Cévennes
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Été 85

Meilleur montage

  • Adieu les cons
  • Adolescentes
  • Antoinette dans les Cévennes
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • Été 85

Meilleurs costumes

  • Adieu les cons
  • La bonne épouse
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • De Gaulle
  • Été 85

Meilleurs décors

  • Adieu les cons
  • La bonne épouse
  • Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait
  • De Gaulle
  • Été 85

Meilleur court-métrage

  • L’aventure aromatique de Loïc Barché
  • Baltringue de Josza Anjembe
  • Je serai parmi les amandiers de Marie Le Floc’h
  • Qu’importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui
  • Un adieu de Mathilde Profit

Meilleur film d’animation – court métrage

  • Bach-Hông d’Elsa Duhamel
  • L’heure de l’Ours d’Agnès Patron
  • L’odyssée de Choum de Julien Bisaro
  • La tête dans les orties de Paul Cabon

Meilleur film d’animation – long métrage

  • Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary réalisé de Rémi Chayé
  • Josep réalisé de Aurel
  • Petit vampire réalisé de Joann Sfar

Rendez-vous le 12 mars 2021 pour suivre la cérémonie en clair et en direct sur Canal+.

À lire aussi : « La Nuée », le film d’horreur français qui marche dans les pas de « Grave »

Alix Martineau

Alix Martineau

Alix Martineau, à dire sur l'air de Paris Latino, est chargée des podcasts chez madmoiZelle. Elle aime principalement le cinéma et rigole très, très fort.

Tous ses articles

Commentaires

Bleu pastel

J'espère que cette année, on aura pas une ceremonie où on te tartine à la gueule tout du long un discours ni subtil, ni sincère (sauf à 2-3 moments) sur la parité et le progressisme au cinéma pour que ça soit un pédophile qui gagne le prix à la fin
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!