Live now
Live now
Masquer
saut-de-foi-assassins-creed
Cinéma

Découvrez les coulisses du saut de la foi, une scène d’« Assassin’s Creed » qui s’annonce mémorable

Le film tiré des jeux vidéo Assassin’s Creed est prévu pour la fin de l’année. Histoire de nous faire patienter, une vidéo des coulisses de l’une des cascades les plus flippantes du film a été réalisée. Et ça colle des frissons !

Le long-métrage Assassin’s Creed, je l’attends avec un mélange d’impatience et d’angoisse. Au vu des premières images, certain•es craignent déjà un film d’action un peu bourrin et sans subtilité…

Moi, sachez-le, je suis saucée, et ce pour plusieurs raisons : déjà, j’aime bien voir des adaptations de jeux vidéo au cinéma. Même si elles sont parfois ratées.

Ok, elles sont souvent ratées.

À lire aussi : « Crossed », c’est (bientôt) fini

Mais l’autre intérêt d’Assassin’s Creed

c’est qu’il y a Michael « Magneto » Fassbender dans le rôle-titre. Et c’est l’un de mes crushs hollywoodiens ultime. Enfin, là n’est pas la question : le film sera évidemment riche en super cascades, rapport que dans le jeu on fait du parkour, on monte sur les toits, tout ça tout ça…

Alors pour teaser bien comme il faut, l’équipe a dévoilé les coulisses de l’une des cascades les plus risquées du film : le saut de la foi. Et croyez-moi, il faut l’avoir, la foi.

Vous n’imaginez pas les pirouettes que faisait mon cœur dans ma poitrine au moment où le mec était en chute libre. En plus, c’est pas comme s’il sautait en mode bombe dans la piscine : il doit écarter les bras et y aller la tête la première !

Voilà pourquoi je ne pourrais pas être cascadeuse : je déraperais pile au moment de sauter et au mieux, il faudrait refaire la scène qui coûte une blinde à tourner, au pire, je me briserais la nuque.

À lire aussi : L’escape room Assassin’s Creed, ou comment j’ai tenté de piquer le trésor des Templiers

Cette vidéo ne vous a pas convaincu•es ? Je vous laisse avec le trailer d’Assassin’s Creed, en salles cet hiver !


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

10
Avatar de Diodeelectroluminescente
19 août 2016 à 09h08
Diodeelectroluminescente
Je suis une fan absolue de la série. En fait pour être honnête, je n'achète aucun autre jeu que ceux de cette franchise. Le trailer déchire, mais je suis encore dubitative et très méfiante : j'ai beau me creuser la tête je ne trouve aucun exemple réussi d'adaptation cinéma d'un jeu vidéo.
0
Voir les 10 commentaires

Plus de contenus Cinéma

 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : « Les actrices qui parlent acceptent de sacrifier leur carrière »

La pop culture s'écrit au féminin