Live now
Live now
Masquer
jessica chastain en interview sur un plateau tv
Cinéma

Sans le Planning Familial, Jessica Chastain n’aurait pas eu la même carrière : « J’ai pu avoir le choix »

Dans une longue interview au Sunday Times, l’actrice Jessica Chastain est revenue sur l’importance du Planning Familial, et sur le rôle que la structure a joué dans sa vie.

On connaît Jessica Chastain pour son talent d’actrice, ses premiers rôles dans des films et séries de qualité, mais aussi pour ses discours féministes assumés. De son enfance, son milieu social et sa vie avant la comédie, le grand public connaît moins de choses. Rien d’étonnant alors à ce que son entretien intime dans le Sunday Times fasse grand bruit.

Elle y aborde ses engagements, son parcours, mais aussi l’importance d’une structure telle que le Planning Familial (Planned Parenthood aux États-Unis) et le rôle que celle-ci a joué dans sa vie.

jessica_chastain_planning_familial-1
Jessica Chastain et Chloe Grace Moretz à la marche des Femmes de 2017, Capture d’écran Youtube

« Le Planning Familial m’a donné le choix »

Dans ce profil paru mercredi dernier, l’actrice principale de Scenes from a marriage en dit un peu plus sur son parcours, et sur la révolution que peut représenter l’accès à la contraception à bas coût, dans un pays où les frais médicaux peuvent devenir très chers, très vite.

« Je suis la première personne de ma famille à ne pas être tombée enceinte quand j’avais 17 ans. »

D’après elle, la possibilité même de poursuivre ses rêves lui a été offerte par le Planning Familial. Elle poursuit :

« [Le Planning Familial] a eu un grand impact sur ma vie car il m’a donné le choix. »

À l’heure actuelle, selon les états, une contraception orale telle que la pilule peut coûter jusqu’à 50$ par mois sans assurance. Au Planning Familial, cette même contraception n’en coûte que 7 . Une différence de prix frappante, qui a pu aider l’actrice à choisir sa voie alors même que sa famille souffrait de difficultés financières élevées. À ce propos, toujours pour le Sunday Times, Jessica Chastain explique :

« J’ai une fibre rebelle parce que j’ai grandi avec beaucoup de ressentiment, parce que nous manquions de tout, même de nourriture. Je n’en parle pas souvent, mais c’était vraiment… Ce n’est pas ce qu’on s’imagine. Quand les gens me voient, je pense qu’ils imaginent un autre milieu social que le mien. »

Un soutien de taille pour le Planning Familial aux États-Unis, à l’heure où le droit à l’avortement est mis en cause par les conservateurs, et où la structure a souffert de blocages financiers pendant le mandat de Trump.

Nos corps, nos futurs, nos avortements. Installation de Planned Parenthood Action aux Etats-Unis

À lire aussi : Le rapport inquiétant du Planning Familial sur les IVG pendant le confinement


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de Leona B.
25 janvier 2022 à 17h01
Leona B.
En plus d'être une bonne actrice, Jessica Chastain est une personne chouette. Dès qu'on fouille un peu sa biographie, on s'aperçoit qu'elle a galéré et beaucoup bossé pour en arriver là ; elle a notamment passé des années à Hollywood sans être connue à cause de sa couleur de cheveux naturelle, peu acceptée. Bref, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup, c'est chouette de la retrouver dans un article ici !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Love Lies Bleeding
Culture

Insultes lesbophobes, violences : des homophobes saccagent une séance de Love Lies Bleeding, avec Kristen Stewart

1
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Les reines du drame // Source : Alexis Langlois
Cinéma

Festival de Cannes : on connaît enfin la liste de (presque) tous les films projetés

His house // Source : Netflix
Cinéma

Les 15 meilleurs films d’horreur sur Netflix à voir absolument

3
 Hannah Gutierrez-Reed // Source : The Wrap
Culture

« Amateure », « négligente » : l’armurière de Rust d’Alec Baldwin condamnée à 18 mois de prison

Anatomie d'une chute
Culture

Merci Judith Godrèche : les enfants seront désormais accompagnés sur les tournages

1
Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

La pop culture s'écrit au féminin