Qu’est-ce qui sort sur Prime Video en avril 2021 ?


Quelles nouveautés viennent enrichir le catalogue Prime Video en avril 2021 ? Voici les films et séries que vous pourrez dévorer ce mois-ci au lieu de faire votre vaisselle et télétravailler.

Qu’est-ce qui sort sur Prime Video en avril 2021 ?

Notre énième confinement en bandoulière, il ne nous reste plus qu’à traîner mollement d’un bout à l’autre de notre canapé, un paquet de chips au seum à la main.

Mais bon, avouez ça pourrait être pire. On pourrait par exemple : ne pas avoir INTERNET ! Heureusement, un bug mondial n’est pas encore prévu pour après-demain, l’occasion de mater les nouveautés de Prime Video pour ce mois d’avril.

Les films qui arrivent sur Prime Video en avril 2021

Comme d’habitude, Amazon Prime Video vient enrichir son catalogue de plusieurs nouveautés filmiques. Le mois dernier, on s’était régalées de la collection Terrence Malick… Voyons voir à quoi nous aurons droit en avril.

Spring Breakers, le 1er avril 2021

Rappelez-vous : sorti en 2012, Spring Breakers de Harmony Korine, faisait l’effet d’un tsunami.

Il y avait ceux qui criaient au génie, d’autres à la vulgarité gratuite. Finalement, Spring Breakers a rayonné dans le monde, s’imposant — qu’on l’aime ou non — dans tous les festivals et comme un incontournable des années 2010.

Spring Breakers raconte l’histoire de quatre filles fauchées qui décident de braquer un fast-food pour financer leur spring-break. Plus tard, elles sont embarquées par la police. En bikini et avec une gueule de bois d’enfer, elles se retrouvent devant le juge, mais contre toute attente leur caution est payée par Alien, un malfrat local qui les prend sous son aile…

Mon beau-père et nous, le 1er avril 2021

Les aventures, 10 ans après Mon beau-père et moi, de Greg et Jack, dont on aura décidément bien soupé.

Notre unique raison de succomber une nouvelle fois à cette comédie en demi-teinte ? L’irrésistible présence de deux acteurs solaires : Robert De Niro et Ben Stiller.

S.O.S Fantômes, le 6 avril 2021

Le Ghostbusters 100% féminin de Paul Feig sorti en 2016 n’a pas été un carton au box-office. En cause, une misogynie regrettable et un passéisme fatigant, qui ont notamment poussé beaucoup de fans des films originaux à se moquer du physique des actrices et à claquer une quantité astronomique de pouces rouges sous la bande-annonce de la fiction.

S.O.S Fantômes est pourtant une comédie tout à fait loufoque qu’on ne rechignera pas à regarder une seconde fois grâce à Prime Video !

Outre ces quelques sorties, la plateforme d’Amazon proposera également un nombre considérable de films éclectiques pour ravir un maximum de ses abonnés :

  • La trilogie Expendables, le 1er avril
  • Walkyrie, le 1er avril
  • Les recettes du bonheur, le 1er avril
  • Next, le 1er avril
  • American Assassin, le 6 avril
  • Le Myhto, le 9 avril
  • Fighter, le 13 avril
  • Dirty Papy, le 13 avril
  • Cosmic Sin, le 15 avril
  • Le cinquième pouvoir, le 16 avril
  • Passengers, le 20 avril
  • Kick-Ass, le 20 avril
  • L’illusioniste, le 20 avril
  • Our Friend, le 22 avril
  • Le Loup de Wall-Street, le 23 avril
  • Silence, le 27 avril
  • Fury, le 27 avril
  • Warrior, le 27 avril
  • Le territoire des loups, le 27 avril
  • Sans aucun remords, le 30 avril

Les séries qui arrivent sur Amazon Prime en avril 2021

Après les films, place aux séries qui vous régaleront en ce doux mois d’avril.

Parks & Recreation, l’intégrale, 1er avril

Tous vos potes en parlent mais vous n’en avez jamais vu un seul épisode ? Il est grand temps de vous coller à ce qui est sans doute l’une des séries les plus drôles de tous les temps grâce à Amazon Prime Video, qui ce mois-ci encore récupère encore une belle quantité de programmes cultes.

Parks & Recreation, de Michael Schur et Greg Daniels, raconte sous forme de faux documentaire le quotidien des employés du département des parcs et loisirs de Pawnee.

Pour donner vie aux personnages décalés de cette petite merveille, ce sont notamment les illustres Amy Poehler, Nick Offerman et Aubrey Plaza qui se mettent à l’ouvrage. Voilà qui devrait achever de vous donner envie !

Downton Abbey, l’intégrale, le 1er avril

On ne présente plus cette série en costumes qui raconte la vie, entre aristocrates et serviteurs, d’une demeure anglaise bourgeoise prise dans les bouleversements du XXè siècle. Une série pleine de drama et de dentelle, qu’il est difficile de lâcher sitôt qu’on en a lancé un épisode !

Moi, Christiane F., saison 1, le 9 avril 2021

Ce programme en 8 épisodes sera centré sur la vie de la tristement célèbre Christiane Felscherinow, adapté de sa biographie Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée.

Biographie à l’origine de laquelle il y a l’histoire d’une rencontre. Celle de deux journalistes allemands et d’une jeune femme de 15 ans.

Les journalistes Kai Hermann et Horst Rieck devaient à l’origine mener un reportage sur les jeunes sans-abri en Allemagne quand ils se sont pris d’intérêt pour le récit particulièrement dur et fourni de Christiane, qu’ils vont voir plusieurs fois par semaine pendant plusieurs mois pour l’interroger sur sa vie et en faire un livre.

Wir Kinder vom Bahnhof Zoo, de son titre original, raconte le quotidien d’une jeune fille qui tombe dans la drogue en fréquentant une bande d’ados fragiles et se prostitue pour payer sa dose journalière d’héroïne…

Belgravia, saison 1, le 27 avril 2021

Vous êtes amatrice de drames en jupons et Bridgerton manque à votre cœur ? Vous devriez craquer pour Belgravia, qui se déroule la veille de la bataille de Waterloo, où la famille de bourgeois Trenchard participe au bal donné par la comtesse de Richmond.

Au cours de cette soirée, une série d’événements se déclenche et qui auront des répercussions des décennies après.

Ces programmes ne vous disent rien qui vaille ? Pas d’inquiétude, vous pourrez également découvrir, en avril, trois autres séries.

  • New-York Police Judiciaire, saisons 10 à 20
  • S.W.A.T, saison 3, le 9 avril
  • Station 19, saisons 1 à 3 le 12 avril

Alors, vous êtes moins stressée à l’idée de passer les 3 prochaines semaines enfermée dans votre studio ?

À lire aussi : Netflix, Prime Video, Disney+ : notre grand comparateur de plateformes de streaming

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

SuzanneFig

Je suis allée voir sur Allo**** ce qui se disait de la série Moi Christiane F. Et là il y a une galerie de photos tirée de la série et j'ai eu un super gros moment de doute sur le traitement du bouquin dans ladite série.

En effet, on présente des Filles et Gars censés être toxico de façon bien violente, faisant le tapin dans des conditions ultra dures, qui pour certain.es comme Christiane et Detlev essaient de se sevrer toujours pareil dans des conditions violentes et....on a une bande de jeunes bien coiffés, au teint frais et aux fringues assez fashion. J'ai des doutes !

Le film des 80's de Uli Edel (j'ai cheaté je suis allée voir sur Allo*** pour le nom du réalisateur mais j'ai vu le film 2 fois et j'ai lu le bouquin) est loin de cette imagerie. Christiane n'a rien de glamour. Dans une des scènes, on voit ses ongles crasseux. Elle se teint les cheveux en rouge auburn qui finissent par délaver (une vraie toxico lui dit Detlev quand elle revient les cheveux teints). Elle a le teint blafard, des cernes sous les yeux. Elle fait négligée même. Très réaliste pour le coup.

Et puis il y a un autre truc qui me turlupine : en espérant que la série ne va pas virer glamour-glauque en faisant des fixettes sur les scènes de prostitution pour attirer et faire parler car le film lui montrait bien ce fléau ainsi que les fixes que se fait Christiane mais ce sont vraiment des éléments qui s'intègrent à tout un ensemble, à toute une dimension. Pas uniquement pour choquer le.a Bourgeois.e
Oui tout à fait, et puis surtout dans le film d'Uli Edel Christiane fait vraiment fille de 14 ans, pas femme...
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!