Live now
Live now
Masquer
manif-PMA-assemblee-nationale-mlecorre
Société

PMA : ça y est, cette fois c’est bon, le Conseil constitutionnel donne son feu vert

30 juil 2021
Un mois après l’adoption de la loi de bioéthique à l’Assemblée nationale, le Conseil constitutionnel a rendu sa décision.

L’attente aura duré un mois : hier, jeudi 29 juillet, les Sages du Conseil constitutionnel ont validé le texte de la loi de bioéthique votée fin juin.

Différents points de la loi ont été examinés suite à la saisine d’une soixantaine de députés au début du mois de juillet : l’encadrement du don de gamètes, l’accès aux origines — qui est un des grands changements dans cette loi — mais aussi la recherche sur les embryons et les cellules souches embryonnaires, qui fait craindre à ces parlementaires des dérives eugénistes.

Par conséquent, ce n’est pas l’article 1er, celui qui contient l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires, qui a provoqué ce recours.

Néanmoins, l’annonce du Conseil constitutionnel a été vécue comme un soulagement pour beaucoup, car cela signifie que la loi est conforme et surtout qu’elle pourra être appliquée prochainement :

Si soulagement il y a, impossible cependant d’occulter les loupés de cette loi, qui a bien des égards reste incomplète et ne prend pas en compte les projets parentaux des personnes trans, ne contient pas la technique de la ROPA, et a tout bonnement laissé sur le carreau les enfants intersexes, toujours victimes de mutilations sexuelles.

27 ans après, une date symbolique

Comme le souligne l’avocate Caroline Mécary, engagée de longue date pour le mariage pour tous et la reconnaissance des familles homoparentales, cette validation du Conseil constitutionnel intervient, 27 ans tout pile après la première loi de bioéthique votée entrée en vigueur le 29 juillet 1994 qui régulait l’accès l’aide médicale à la procréation… et la réservait aux seuls couples hétérosexuels.

Ne reste plus qu’à attendre les décrets d’application pour que les nouveaux parcours de PMA pour les femmes célibataires et les couples de femmes puissent commencer.

À lire aussi : Du rire, des larmes et une PMA : vous allez craquer pour « Patience Mon Amour », la nouvelle série d’Arte

Crédit photo : Maëlle Le Corre

Les Commentaires
1

Avatar de Bananou
30 juillet 2021 à 11h05
Bananou
Espérons que les personnes trans n'aient pas à attendre 27 ans supplémentaires...
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Pop culture
iran cheveux

Angèle, Cotillard, Pomme… En soutien aux Iraniennes, des artistes coupent leurs cheveux

Maya Boukella

05 oct 2022

3
Société
agnes manif IVG Budapest – 28 septembre 2022 MLC

Reportage : l’IVG en Hongrie, un droit menacé par la politique d’Orban et un tabou persistant

Maëlle Le Corre

05 oct 2022

Actu mondiale
Brad Pitt aurait agressé Angelina Jolie dans un avion, et elle a porté plainte… contre le FBI

Angelina Jolie porte plainte contre Brad Pitt pour violences contre elle et leurs enfants

Anthony Vincent

05 oct 2022

Société
madprime-miniature-verticale

Vague de haine transphobe contre le Planning familial : le MadPrime décrypte la polémique

Maëlle Le Corre

05 oct 2022

Société
sandrine rousseau signe feministe vertical

Sandrine Rousseau fait un geste féministe à l’Assemblée nationale, mais au fait, que signifie-t-il ?

Maëlle Le Corre

05 oct 2022

Société
nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash

Violences psychologiques : de quoi parle-t-on vraiment ?

Actu en France
Mat Napo / unsplash

Patriarcal, violent, clivé : l’enquête Fractures Françaises révèle comment les Français perçoivent leur pays

Aïda Djoupa

04 oct 2022

2
Actu en France
eddy de pretto

Eddy de Pretto victime de cyberharcèlement : son procès s’est ouvert à Paris

Maya Boukella

04 oct 2022

Société
julien bayou lcp

Julien Bayou contre-attaque et dénonce une « croisade » féministe

Santé
Une femme atteinte de cancer dans une chambre. © Thirdman de la part de Pexels via Canva

La pollution de l’air augmente les risques de cancer du sein, selon une nouvelle étude

Anthony Vincent

04 oct 2022

La société s'écrit au féminin