Quelques conseils au pape François pour ne pas se faire cramer en matant des petits culs


Le pape François a récemment liké (par erreur ?) le post Instagram de la mannequin Natalia Gribotto. On donne quelques conseils à ce jeune coquin pour liker sans se faire afficher.

Quelques conseils au pape François pour ne pas se faire cramer en matant des petits culs

Ce bon pape François a plus un tour dans sa bourse. Euh, enfin dans son sac !

Le pape François a liké la photo d’une mannequin sur Insta

Le porte-parole du Saint-Esprit maitrise en effet les réseaux sociaux et semble même plutôt actif sur Instagram. 

« Pour prêcher la bonne parole ou converser avec ses adeptes ? », nous demanderez-vous ?

Que Nenni chers amis, vous êtes bien naïfs !

Eh non, cette reusta de pape François, qui est un vrai influenceur si l’on en croit son nombre d’abonnés encore supérieur à celui de Milla Jasmine (c’est dire), s’amuse à reluquer des petits booty.

En effet, le compte du pape a liké une photo de Natalia Gribotto, une mannequin qui à ce moment précis portait un costume d’écolière sexy.

D’aucun diront que c’est sans son doute l’un de ses community managers qui a double clické sur la photo en croyant que c’était son compte perso.

Nous, on se gardera bien de donner notre avis, on a aucune envie d’avoir le Vatican au cul (huhu).

La réputation du pape étant dans de sales draps, il est grand temps de lui filer quelques conseils pour éviter de se faire cramer la prochaine fois qu’il matera des petits culs instafamous.

Allez, au nom du Cul, des Boobs, et du Saint-Frifri, c’est parti !

Créez vous un faux compte Insta, cher pape François

Mais enfin, cher pape, il ne suffit que de quelques clics pour s’assurer une réputation toute nette.

Faites donc comme tout le monde, et créez vous un second (et faux) compte Instagram.

Il vous suffit pour cela d’inventer un blase comme « F. Le Fifou », de prendre une photo de vous avec une perruque (ah bon, personne ne fait ça ?), de la mettre en PP, de trouver une fausse profession saugrenue comme « imprimeur 3D », et hop, à vous les likes des petits culs d’Europe et de Navarre.

Vous pourrez même prendre part à tous les clashs qui divisent Les Marseillais. Plutôt team Milla ou Mujdat ? Il vous sera possible de donner votre avis dans les commentaires.

Mais en latin quand même, faut pas déconner !

Passez en navigation privée, cher pape François

Franchement, passer en navigation privée, ça prend moins d’une minute et ça vous assure l’anonymat.

Croyez-nous, c’est comme ça qu’on mate des films de boules entre midi et deux sur nos ordis du taf !

Non seulement vous pourrez reluquer qui bon vous semble sur Insta (dans la limite du légal bien sûr, restez chrétien), mais en plus vous pourrez acheter des petits baggy imprimés vache très street sur SheIn sans vous faire gronder par vos collègues du Vatican qui sont contre la fast-fashion.

Trop pratique on vous dit.

Likez des posts de petits culs moins connus, cher pape

Enfin, cher pape, soyez un peu plus stratège.

Evidemment que vous serez cramé si vous likez des photos de mannequins qui pèsent plusieurs millions d’abonnés !

Pour ne pas risqué d’être affiché sur le Huffington Post ou sur madmoiZelle pour vos likes Instagram, visez un peu moins haut et préférez vous abonner et liker des comptes plus modestes.

Vous aurez moins de chance de vous faire taper sur les doigts par tous vos adeptes.

Dites à votre community manager que c’est pas la fête du slip

Cher pape François, on oserait pas douter de votre bonne foi. Bien sûr que c’est à votre community manager qu’incombe cette petite erreur !

N’hésitez donc pas à lui préciser que le compte Instagram qu’il anime est le compte du chef du Vatican, pas du directeur de la foire à la saucisse.

Et que liker un post(érieur) comme celui de cette mannequin peut vite faire dégringoler votre réputation d’homme d’église.

Enfin nous on dit ça, mais on trouve que c’est très punk et très couillu de liker des photos sexy sur Insta quand on est le pape François.

En tout cas, la mannequin Natalia Gribotto ne s’est pas fait prier pour répondre sur les réseaux au Pape :

« Je pars au Vatican. Au moins, j’irai au paradis. »

À lire aussi : Oui, la journée internationale des hommes existe, et il y a de vrais enjeux à traiter

Kalindi Ramphul

Kalindi Ramphul


Tous ses articles

Commentaires

Aslys

Je pense qu'il est assez évident que le pape ne contrôle pas lui-même sa page insta, non? Après ça reste quand même très drôle, cette bourde.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!