Live now
Live now
Masquer
test de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage
Test

Notre test de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage, mou est le bout

28 déc 2021 21

Discrète et compacte, la Fleshlight Quickshot Vantage se veut le compagnon idéal de la masturbation nomade. Le petit jouet que l’on emporte discretos dans sa valise pour se faire plaisir sur son lieu de villégiature si vous préférez (dans l’intimité, hein). Mais est-il vraiment efficace ?

Probablement le premier jouet qui vient à l’esprit lorsque l’on pense à un « sextoy pour Homme », la gaine de masturbation ou « vaginette » est aussi la plus répandue. Car selon la sexualité hétéronormée, quoi de mieux qu’une gaine nervurée en silicone pour stimuler le pipou ? Bon, en réalité plein de choses, puisque ça dépend de vos goûts. Certains et certaines préfèreront un simple Tenga, un cockring vibrant ou même un masseur prostatique. Mais là, on s’égare.

Comme à chaque fois qu’il y a abondance, il y a à boire et à manger. Et c’est d’autant plus le cas pour les fleshlights. On ne va pas se pencher sur les vaginettes affreuses couleur chair et moulées d’après la vulve ou l’anus d’une actrice pornographique (pour la simple et bonne raison que ça objectifie les femmes au plus haut point en les réduisant à deux parties de leur corps)… Mais sur des gaines plus sobres et un poil plus ingénieuses ! Arrive donc la Fleshlight Quickshot Vantage.

L’intérieur de la gaine est nervuré, avec des petites bosses organisées en spirale. Celles-ci stimulent toute la verge lors des va-et-vient.

Le fast-food de l’onanisme

Telle une figurine Funko Pop, la Fleshlight Quickshot Vantage est présentée dans une boîte qui l’expose à la vue de toutes et tous. Pas besoin de s’attarder dessus donc, vous aurez vite fait de vous en débarrasser.

La vaginette est rangée dans une boîte en plastique transparente. La gaine est elle-même composée de silicone hypoallergénique transparent. Elle mesure 8,5 cm de long pour un diamètre de 5,5 cm.

La partie « insérable » culmine à 7 cm avec un trou extensible de chaque côté pour s’adapter à votre morphologie. Et oui, le bout de votre pénis dépasse de l’autre côté ! Cette petite taille lui offre l’avantage de pouvoir se ranger discrètement et surtout de se glisser facilement dans n’importe quel bagage afin de vous accompagner lors de vos déplacements. Qui plus est, le choix d’un matériau transparent vous permet de profiter du spectacle (si c’est ce qui vous plaît) lorsque vous vous donnez du plaisir.

L’intérieur de la gaine est nervuré, avec des petites bosses organisées en spirale. Celles-ci stimulent toute la verge lors des va-et-vient. Enfin, ce jouet est entièrement waterproof ce qui vous permet de l’utiliser sous l’eau.

Test de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage

Comment utiliser la Fleshlight Quickshot Vantage ?

La Fleshlight Quickshot Vantage est un bon jouet pour découvrir les sextoys tant il est simple à utiliser. Il suffit de dévisser les deux capuchons de chaque côté, puis de bien lubrifier l’intérieur avec un lubrifiant à base d’eau.

Une fois la partie de plaisir terminée, il vous suffit de la retirer de sa coque en plastique et de la laver à l’eau chaude avec du savon ou avec un désinfectant pour sextoy.

Si elle est simple à laver, on regrette cependant que cette vaginette mette autant de temps à sécher à cause de ses nombreuses nervures. Ah, et n’oubliez pas, avec deux ouvertures, les fluides s’échappent par les DEUX bouts.

Non, il ne s’agit pas d’une bouteille d’eau minérale rabougrie, mais bien de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage.
Non, il ne s’agit pas d’une bouteille d’eau minérale rabougrie, mais bien de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage.

Du coup, ça donne quoi ?

Après plusieurs essais, le constat est là : c’est un gros mouif. Ça change d’une masturbation classique, c’est plutôt agréable, et certes le résultat est là. Mais c’est tout. Pas d’étincelles, pas de sensation à se faire relever la nuit : juste un petit plus.

Il faut dire que la Quickshot souffre d’un défaut qui peut être plus ou moins contraignant selon votre sensibilité : son bruit. En effet, les sons de frictions et de succions ont très, TRÈS, vite fait de vous sortir de vos pensées et de vous rappeler que vous avez le kiki dans un morceau de silicone.

La double ouverture, argument-phare de ce jouet, à tel point que le constructeur invite les utilisateurs à l’utiliser en complément d’une fellation, est également une fausse bonne idée. Alors oui, cela permet à toutes les longueurs de pénis d’en profiter (même si on trouve le diamètre de l’objet assez serré), mais vous vous retrouvez avec un bout du frein à l’air et non stimulé, ce qui peut rapidement réduire le plaisir. 

Qui plus est, vous devez constamment penser à votre éventuel orgasme afin d’éviter une session de jeu trop salissante. Et bon courage pour vous en débarrasser proprement une fois votre moment solitaire terminé.

On apprécie tout de même ses petites dimensions qui le rendent très facile à ranger en toute discrétion. Son esthétique est également une bonne chose puisqu’elle nous évite les jouets trop flashy, trop glauques (ces vaginettes couleur chair, brrrrr) ou faussement estampillés « viril ».

Ultime point noir : son prix. Vendu entre 35 et 50€, la Fleshlight Quickshot Vantage est trop onéreuse pour l’expérience qu’elle délivre. Il existe des alternatives bien plus efficaces, comme un oeuf Tenga, pour bien moins cher.

Test de la vaginette Fleshlight Quickshot Vantage

Les points positifs de la Fleshlight Quickshot Vantage

  • compacte
  • discrète
  • facile à nettoyer
  • waterproof
  • transparente pour pouvoir profiter du spectacle
  • un plus sur la masturbation classique…

Les points négatifs de la Fleshlight Quickshot Vantage

  • … sans envoyer non plus une myriade d’étincelles
  • bruyante
  • longue à sécher
  • l’ouverture de l’autre côté, une fausse bonne idée
  • un poil cher pour ce que c’est

En conclusion…

Bien que son approche de la vaginette soit louable, la Fleshlight Quickshot Vantage n’est pas le jouet qui démocratise les sextoys dits masculins. Certes, son design sobre, son format compact et sa simplicité d’utilisation en font un bon accessoire pour les débutants, mais l’expérience utilisateur est trop fade pour que l’on vous conseille de démarrer avec lui.

Si vous voulez vous lancer dans les jouets pour adultes à pénis, préférez-lui un oeuf Tenga.

  • Note générale : 5/10

Testez vous-même la Fleshlight Quickshot Vantage, 39,45€ sur Amazon

À lire aussi : Découverte du stimulateur vibrant Mantric de LoveHoney, un masseur pour les pros qui se tâtent

Crédits photos : Madmoizelle et Amazon

Les Commentaires
21

Avatar de Mymy Haegel
29 décembre 2021 à 11h41
Mymy Haegel
Hello les Mad ! Certaines l'ont noté, nous publions actuellement plusieurs tests de sextoys dits "masculins" (gaines masturbatoires, masseurs prostatiques) tout comme nous publions des tests de sextoys dits "féminins" (les stimulateurs clitoridiens récemment). Une partie de notre lectorat est pourvue d'un pénis, une autre relationne avec des personnes qui en ont : ça peut les intéresser ! (Moi ça m'intéresse )
C'est aussi intéressant à mon sens de lever également le tabou sur les sextoys à destination des hommes et l'aspect un peu "dégueu" qu'on peut leur prêter, là où les aides au plaisir se sont démocratisées côté femmes ces dernières années (et heureusement), c'est pourquoi nous testons ces jouets comme nous testons les autres.
Après, est-ce que le mot vaginette est HORRIBLEMENT LAID ? Oui mais en attendant qu'il disparaisse ça reste le terme qui désigne l'objet malheureusement ! On favorisera "gaine masturbatoire" à l'avenir, ça rebute moins.
11
Voir les 21 commentaires

Plus de contenus Test

Conseils sexe
Toko de Shunga est un lubrifiant à base d'eau

Notre test du lubrifiant aromatisé Toko de Shunga : on en boufferait, alors ?

Conseils sexe
Notre test du gode ceinture Strap-on-Me

On a testé le gode-ceinture sans ceinture pour voir si le futur vaut le coup

Conseils sexe
Notre test du Pure Pleasure, le lubrifiant vegan d'Amorélie

Notre test du Pure Pleasure, le lubrifiant vegan d’Amorélie qui sert aussi pour les massages

Conseils sexe
Lubrifiant Love & Care

Notre test du lubrifiant naturel Love & Care : simple, naturel et vegan !

Hygiène
silkn-toothwave-test

J’ai testé la brosse à dents électrique ToothWave de Silk’n, et mes dents de fumeuse ont apprécié

Test
mantric-lovehoney-test

Découverte du stimulateur vibrant Mantric de LoveHoney, un masseur pour les pros qui se tâtent

Jules Auriac

21 déc 2021

Test
issa-3-foreo-test

J’ai testé la brosse à dents électrique ISSA 3 de Foreo, et mazette quelle douceur pour mes gencives

Test
tenga-wavy

Notre test du masturbateur Tenga Wavy : pas de branlette sans casser d’oeuf

Jules Auriac

15 déc 2021

Test
Wand chauffant Confidence de Zalo

Notre test du Wand chauffant Confidence : le stimulateur de clito le plus hot ?

Test
cockring-fronds-with-benefits

J’ai testé le cockring vibrant Fronds with Benefits, ou l’art de vibrer intelligemment

Jules Auriac

10 déc 2021

La société s'écrit au féminin