Live now
Live now
Masquer
conjoint-aime-pas-belle-famille
Chère Daronne

Mon mec n’aime pas passer de temps avec ma famille et ça me vexe

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés dans une grosse dose d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

La question pour la Daronne

Chère Daronne,

Cela fait deux ans que je suis avec mon amoureux. Quand on s’est rencontré, il m’a dit être « très famille » ce qui est important pour moi (…).

Depuis, à chaque fois que je lui ai proposé de venir avec moi pour un moment avec ma famille, il me dit non, et qu’il n’aime pas la famille et que c’est que des problèmes (…). Je n’insiste jamais, mais je lui fais quelques propositions.

En deux ans, il a passé trois moments avec des membres de ma famille. À chaque fois, il est désagréable sur la route, très renfermé, je me dis que c’est le stress. Puis, on passe un bon moment, il est amical, sympa, tout le monde semble détendu. Sur le retour, quand je lui fais part que tout le monde semble avoir passé un bon moment, il me dit qu’il n’a pas aimé, qu’il n’aime pas la famille.

Je sais que dans sa famille élargie il y a eu des tensions, tensions qu’on ne retrouve jamais dans la mienne. Je sais que ma famille aimerait l’accueillir et qu’à force, ils vont être blessés par son rejet.

Je sais qu’on ne force pas les gens à faire ce qu’ils ne veulent pas, mais je me demande comment lui faire comprendre que son rejet systématique sans raison est blessant pour moi et pour mes proches ?

Merci,

Fanny

La réponse de la Daronne

Mon petit chamois,

Je me rappelle que quand j’étais très jeune, je lisais le magazine 20 ans et chaque sujet était analysé par un expert psychanalyste censé éclairer le lecteur. Lors d’un article dans lequel des couples parlaient de leur rapport à la famille, l’éminent professionnel avait commenté, péremptoire : les amoureux devraient éviter au maximum d’interagir avec les familles respectives. Chacun chez soi et les vaches sont bien gardées, comme on disait en 1995.

En gros, le professionnel de la santé mentale arguait que saupoudrer son histoire d’amour de relations familiales n’était pas une bonne idée, voire carrément incestuel. Bon après, le mec citait Freud à toutes les sauces et arrivait à voir des conflits de bites non résolus dans des témoignages sur les reconversions professionnelles, alors bon, tu vois, c’est à prendre avec des pincettes son truc.

Tout ça pour dire que les opinions divergent probablement, mais qu’un psychologue diplômé a déclaré (OK c’était il y a 25 ans) que mêler vie amoureuse et famille, c’était MAL.

Quant à moi, je n’ai pas d’avis arrêté sur la question alors, tu vois, on est bien barrés. Une chose me semble pourtant certaine ici, et c’est bien ça qui m’embête, c’est que tu sembles souffrir de la situation. Moi, je n’aime pas vous voir souffrir. Je suis comme ça, mon cœur est grand.

La communication ce n’est pas pour les chiens

Déjà, excuse-moi, un truc m’échappe. Pourquoi tu n’as pas cherché à en savoir plus quand il t’a dit qu’il n’était pas famille ? Ça fait deux ans que vous êtes ensemble quand même, vous ne communiquez pas ?

Parce que, je te le dis direct, je ne peux pas rentrer dans son cerveau pour voir ce qu’il y a dedans. Enfin, si techniquement, je pourrais, avec une perceuse, mais après, j’irais en prison, ALORS NON-MERCI.

Je ne peux donc que faire des suppositions. Par exemple, je me dis qu’il t’a raconté qu’il était très famille au moment de votre rencontre, parce qu’il voulait te séduire. Ce n’est pas très grave en soi, on raconte tous un peu n’importe quoi quand on veut pecho. 

Peut-être aussi que quand il dit qu’il est famille, c’est que lui envisage d’avoir sa propre famille et non pas se coltiner celle d’une autre. Peut-être aussi, que la bonne entente qui règne au sein de ta tribu l’attriste ou le rend jaloux. Peut-être qu’il n’aime tout simplement pas tes proches. Peut-être même qu’il n’a pas envie de s’impliquer dans votre relation. Non mais je n’en sais rien en fait, il faut le lui demander directement.

Et pour ça, tu peux choisir un moment relax et calme, parce que parler des sujets qui fâchent au moment où il se passe des trucs qui fâchent, c’est tellement foireux comme plan… Alors que profiter d’une petite soirée tranquille pour aborder le sujet, et l’interroger sur son rapport à la famille, avant de glisser tout doucement sur ce qui te chagrine, ça le fait. 

Montre-lui que tu es prête à tout entendre, car il faut voir la vérité en face : si le mec boude les réunions familiales ou fait la gueule après, c’est qu’il y a un problème ou du moins un truc qui coince. Il faut que tu sois capable de l’accepter et de comprendre son point de vue avant que vous puissiez envisager une solution ensemble.

Bref, co-mu-ni-quez. Bah ouais, je sais que je vous le dis toutes les semaines, mais vous ne m’écoutez jamais aussi.

On n’est pas obligé d’aimer la famille, mais il faut respecter son partenaire

Quand le Daron rentre d’une réunion de famille en faisant la gueule, je ne lui en veux pas, au contraire, je le soutiens de toute mon âme. Même si ça ne se voit pas, car à ce moment-là, je fais la gueule aussi, parce que franchement les sauteries tribales et autres cousinades, quelle plaie !

Ça nous emmerde autant l’un que l’autre et mon mec est encore plus nul que moi quand il s’agit de cacher son ennui. Je ne te raconte pas le nombre d’heures passées sur son téléphone pendant que ma mère, la Grande Daronne, essayait de nouer le contact. Est-ce que ça a pu vexer mes proches ? Absolument. Est-ce que c’est fâcheux ? Absolument, aussi. Surtout, pour moi qui ai dû me taper le courroux des uns et des autres, alors que qu’est-ce que j’y peux, moi, si mon mec est asocial ?

Mais avec la vieillesse, la sagesse est venue des deux côtés. Moi, d’abord, j’ai arrêté de me mettre la rate au court bouillon en espérant que le Daron allait enfin se changer en gendre idéal. Mon mec, lui, a accepté de fournir des efforts pour socialiser un minimum et ces efforts ont payé. 

Maintenant qu’il est plus apprécié, la vibe est plus douce et il passe de meilleurs moments. Quant à moi, j’ai aussi été très claire avec ma famille : mon mec est comme il est, il n’est pas vraiment famille, mais très, très visiblement, ça ne le définit pas, donc on ne va pas remettre en question notre histoire pour ça, non mais ça ne va pas bien dans vos têtes. Et tout le monde a fini par l’accepter comme il est. Un véritable cercle vertueux le truc.

Finalement, peu importe qu’un mec soit famille ou pas, ce qui compte, c’est de trouver des compromis. Là, le problème, ce n’est pas sa position sur la question, ni même qu’il ait sorti la flûte pour te séduire. La communication sur le sujet semble bloquée, et aucun effort ne semble envisagé de son côté pour arriver à un consensus. À toi de voir si vous arrivez à en discuter et à trouver des compromis. Si ce n’est pas le cas, ce sera le moment de s’interroger sur ce que ça peut vouloir dire pour votre couple et sur la façon dont ton mec envisage votre futur.

Je te laisse, je dois dire à ma mère qu’on ne viendra pas déjeuner dimanche,

La bisette,

Ta daronne


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

16
Avatar de Chiisai
10 octobre 2022 à 10h10
Chiisai
Effectivement, la madz et son conjoint ne sont pas sur la même longueur d'onde, mais il s'agit juste de trouver un compromis! Enfin, à mon sens, ça ne doit pas remettre en cause tout le couple, mais c'est peut-être parce que je ne suis pas très "famille" (sauf le passage "j'aime pas ta famille", j'avoue que ça mérite plus d'explications).
Perso, les repas interminables du dimanche, ça me gonfle plus qu'autre chose, que ce soit sa famille ou la mienne... mais j'aime passer voir ma mère ou ma soeur de temps en temps, passer boire un café, papoter une heure et repartir. C'est plus court mais plus régulier du coup. Et je me sens justement mieux d'y aller seule car la vie de ma mère ne va pas forcément intéresser mon copain.
D'une part, je ne profiterai pas vraiment du moment s'il était là car je regarderai ma famille par ses yeux et j'abrégerai la conversation ("oh mince ça fait dix minutes que ma mère parle de la grande-tante raciste qu'il ne connait pas, qu'est-ce qu'il va en penser"... et d'autre part, ça me prend beaucoup d'énergie d'essayer de faire en sorte que tout le monde se sente bien, pas de malaise, pas de blanc dans la conversation, pas de sujet clivant...
Bref, c'est beaucoup plus reposant pour moi d'y aller seule :-)
7
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Source : pixelshot
Chère Daronne

Je suis enceinte et je fume, help !

38
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Odua Images
Chère Daronne

Chère Daronne, j’ai le droit de fouiller dans le téléphone de mon ado ?

10
Source : Elnur
Chère Daronne

Mon plan cul est enceinte, elle veut garder le bébé. Je fais quoi ?

96
Source : Arthur Krijgsman de Pexels
Chère Daronne

Help ! Je veux mettre mon fils dans une école privée, mais mon mec ne veut pas !

57
Source : MART PRODUCTION de Pexels
Chère Daronne

Help, j’ai l’impression que tout le monde passe son temps à m’écraser (surtout mon mec)

6
Source : Getty Images Signature
Chère Daronne

Help ! Ma sœur est persuadée qu’elle sera la marraine de mon bébé, mais euh… non en fait.

18
Source : Oneinchpunch
Chère Daronne

Help, je manque de confiance en moi et j’ai peur de tout faire foirer avec mon nouveau mec

5
Source : Comstock / Photo images
Chère Daronne

Help, ma fille raconte des horreurs sur moi à ses copines !

14
Source : Film Love Actually
Chère Daronne

Help, le meilleur pote de mon mec ne m’aime pas

34
Source : Kyrylo Ryzhov
Chère Daronne

Help, je n’arrive plus à communiquer avec mes parents de droite

15

Pour les meufs qui gèrent