Live now
Live now
Masquer
madame-film-2017-bande-annonce
Culture

Rossy de Palma fout un coup de boule aux convenances dans la bande-annonce de Madame

Madame, le film d’Amanda Sthers, se dévoile à travers une première bande-annonce. Et Rossy de Palma va y tomber amoureuse.

Amanda Sthers passe de l’écriture à la réalisation avec Madame, un film qui veut piétiner les codes sociaux.

Madame, une bande-annonce pleine d’amour et de rébellion

Rossy de Palma la merveilleuse revient à l’écran après un peu plus d’un an d’une absence qui m’a paru interminable.

Actrice lumineuse et femme inspirante, elle remplit l’écran de sa seule présence film après film.

Déjà aperçue l’année dernière dans Julieta, le dernier Almodovar, elle enfile désormais un nouveau costume.

Celui d’une domestique dont la vie va se retrouver bouleversée par un amour inopportun (d’après ses employeurs Anne et Bob).

En effet, à l’occasion d’un diner, il manque un couvert. Hors de question de provoquer le mauvais sort en ayant 13 invités.

Anne convie dès lors Maria, la domestique, et la place à côté de David, un homme issu de la noblesse.

Il va tomber fou amoureux d’elle. Leur romance débute et va venir érafler les principes élitistes d’Anne et Bob.

À lire aussi : Étreintes brisées, de Pedro Almodóvar : ce mercredi 9 mai sur Arte

Rossy de Palma, une muse

Rossy de Palma inspire et intrigue.

Elle inspire un cinéma différent, comme elle, et intrigue parce qu’elle a un physique libéré des canons de beauté actuels.

Et ça la rend sublime !

Elle est ainsi l’une des muses de Pedro Almodovar et prête ses traits à nombre des personnages créés par le réalisateur aux prodiges.

Je l’ai découverte très jeune dans La loi du désir et l’ai instantanément aimée.

Je l’ai ensuite retrouvée dans Femmes au bord de la crise de nerf, Attache-moi et encore plein d’autres longs-métrages qui ont en commun leur amour de la femme libérée et plurielle.

Rossy ne m’a jamais déçue. J’espère l’aimer encore plus maintenant qu’elle tourne pour pour une femme !

Madame sort au cinéma le 22 novembre !

À lire aussi : Kidding, la série de Michel Gondry avec Jim Carrey débute ce soir sur Canal+ Séries !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

1
Avatar de NanaCoubo
11 mars 2018 à 20h03
NanaCoubo
J'ai passé un très bon moment devant ce film. Bien sûr, c'est Rossy qui m'a motivée pour aller le voir et elle est toujours aussi superbe ! <3
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Source : Unsplash
Culture

Ces célébrités qui ont été bannies des applications de rencontre

Source : Eva Longoria/Instagram
Culture

« Desperate Housewives » bientôt de retour pour les 20 ans ? Eva Longoria fait une annonce

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

3
Source : NBC
Séries

« Il me rend souvent visite » : Courtney Cox se confie sur Matthew Perry

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

La pop culture s'écrit au féminin