Live now
Live now
Masquer
selection-films-feministes-netflix
Cinéma

Les meilleurs films féministes à voir sur Netflix

23 avr 2022
Vous n’avez pas trop d’inspi pour vos soirées en solitaire ? On vous aide à vous repérer dans le labyrinthe infernal du catalogue Netflix en vous proposant cette semaine quelques jolis films estampillés féministes.

Si Netflix n’est pas avare en productions horrifiques et autres thrillers des familles un peu bourrins, elle n’oublie pas non plus de faire la part belle au progressisme à travers des fictions qui mettent les femmes en avant.

Voilà 4 films féministes qui devraient flatter vos envies de divertissement social.

Moxie, de Amy Poehler, à voir sur Netflix

Moxie | Official Trailer | Netflix

Moxie lève un poing timide, mais un poing tout de même.

Dans cette fiction inspirée par le roman éponyme de Jennifer Mathieu paru en 2015, Hadley Robinson est Vivian Carter, une lycéenne connue pour ne pas faire de vagues. Vivian est bonne élève, pas très fêtarde, et dédie le plus clair de son temps à refaire le monde avec sa meilleure amie Claudia sur les bancs de son lycée en mangeant des sandwichs triangle.

Vivian rêve d’amours transpirantes avec Seth Acosta, qui a pris sept centimètres pendant les vacances d’été, passant de « crevette » à love-interest principal. Mais pas seulement.

Vivian se cherche, veut repousser les contours des cases qui la définissent depuis toujours, désire avoir des opinions moins étriquées.

La faute sans doute à Lucy, la nouvelle élève, bien décidée à ne pas se laisser faire par les garçons du lycée. Parce qu’il faut dire qu’ils ont une attitude plus que répréhensible, ces mecs à l’égo surdimensionné.

mowie-netflix-mars-1200×720

Ils harcèlent les nouvelles, mettent en ligne des « awards » de la fille qui a le meilleur cul, celle qui est la plus « baisable », celle qui est la plus fayote ; ils se permettent des gestes déplacés, des propos lourds de sens, lourds tout court. Pour ne pas dire franchement graves.

Bref, ils règnent en maîtres incontestés sur un institut qui ne les punit jamais. Pire encore, ces bourreaux imberbes sont glorifiés, car capitaines de l’équipe de foot, athlètes, ou simplement détenteurs de pénis !

Ces injustices, ce sexisme primaire, Vivian, encouragée par les révoltes de Lucy et par l’engagement passé de sa mère, a décidé de ne plus leur laisser de place. 

Pour ce faire, elle publie une revue anonyme dénonçant le sexisme dans son établissement scolaire et en dispose des dizaines d’exemplaires dans les toilettes des filles. Dedans, elle incite les meufs à se dessiner des étoiles et des cœurs sur les mains, en signe de coalition.

Exit le patriarcat, bonjour l’égalité et la considération. En tout cas, la lutte pour elles.

Celle-ci sera douce d’abord, plus sévère ensuite, elle sera portée par des héroïnes aux profils très divers, et aussi par Seth, un allié à la cause féministe.

Voir Moxie sur Netflix

The Lost Daughter, de Maggie Gyllenhaal, à voir sur Netflix

The Lost Daughter | Official Trailer | Netflix

On change totalement de registre avec ce beau drame multi-nommé aux Oscars, qui évolue dans un décor de carte postale. Une île grecque, sur laquelle on se projette aisément, munie d’un grand chapeau, de lunettes de soleil, d’un bouquin sous le bras. Voilà les vacances qu’une professeure de littérature comparée, Leda (interprétée par la fantastique Olivia Coleman), a décidé de passer.

Seule, elle est bien décidée à se faire plaisir, à lire sur la plage, manger au restaurant ou sur sa terrasse de bons plats grecs. Mais c’était sans compter sur une famille américaine dont les rassemblements perturbent le calme apparent de la plage, et dont certains membres n’ont pas envie de s’encombrer de la présence de cette touriste mystérieuse.

Leda commence à développer une légère obsession pour une jeune mère de cette tribu bruyante, Nina (Dakota Johnson), en laquelle elle se reconnaît. Cette dernière n’est que peu libre de ses mouvements, sa fille étant sans cesse pendue à son cou.

Quand la petite perd sa poupée, sorte de doudou duquel elle ne peut se passer, les choses commencent à se gâter pour tout le monde…

Les mères disséquées par The Lost Daughter sont tout en nuances et révèlent la complexité et l’ambivalence de la maternité. Ce film nous indique que même les femmes avec des enfants peuvent être autre chose que des mères : des intellectuelles, des amoureuses, des personnes qui veulent profiter de ce qu’offre la vie…

Voir The Lost Daughter sur Netflix

Elisa y Marcela, d’Isabel Coixet, sur Netflix

Elisa and Marcela | Trailer | Netflix

Il est rare que l’on parle des romances ibériques, et pourtant les Espagnols ne sont pas les derniers quand il s’agit de faire appel aux grands sentiments.

La preuve avec le tout délicat Elisa y Marcela de la réalisatrice Isabel Coixet, qui s’inspire d’une histoire vraie.

Celle d’une Galicienne prénommée Elisa Sanchez Loriga qui se fait passer pour un homme afin d’épouser celle qu’elle aime à la folie, Marcela Gracia Ibeas.

Un film trop méconnu et qui mériterait pourtant toute l’attention du public.

Au même titre qu’il s’est attiré les faveurs de plusieurs grands festivals, parmi lesquels la Berlinale où il a été nommé pour l’Ours d’or (s’il vous plaît), le Grand prix du jury, et l’Ours d’argent du meilleur réalisateur.

Une romance lesbienne, qui dresse le portrait intime de femmes nuancées, complexes et passionnantes.

Regarder Elisa y Marcela sur Netflix

Vous avez désormais 3 très jolis films à ingurgiter dès ce soir ! Vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas quoi regarder.

À lire aussi : Vous ne sortirez pas indemne de la série politique israélienne The Lesson, on vous le promet !

Les Commentaires
1

Avatar de princess_cass
24 avril 2022 à 20h28
princess_cass
J’ai une affection toute particulière pour Moxie, c’est le dernier film que j’ai regardé avant d’accoucher
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Cinéma

Série télé
Sponsorisé

Comment reconstituer le Paris des années 80 ? La cheffe des décors d’Oussekine nous explique

Humanoid Native
Cinéma
nouveau-film-pixar-elemental

Elemental, le nouveau film des studios Pixar qui nous met déjà des étoiles dans les yeux

Kalindi Ramphul

18 mai 2022

Cinéma
sous-representation-femmes-2022

Sous-représentations des réalisatrices, censure : Cannes, ça commence aujourd’hui, ça n’est pas que glamour

Kalindi Ramphul

17 mai 2022

Cinéma
nouveau-film-emmanuelle-par-audrey-diwan

Emmanuelle, le remake du film érotique de 1974, sera réalisé par Audrey Diwan avec Léa Seydoux

Kalindi Ramphul

17 mai 2022

6
Cinéma
adam-driver-megalopolis

Megalopolis : Adam Driver a décroché le 1er rôle du prochain Coppola

Manon Portanier

16 mai 2022

Actualités
Cary_Joji_Fukunaga_Beast_Of_No_Nation

3 femmes accusent Cary Fukunaga, réalisateur du dernier James Bond, d’être un prédateur sexuel

Cinéma
L'affiche française du film Shortbus, réalisé par John Cameron Mitchell

Pourquoi Shortbus a été recalé d’Amazon Prime Video ? Trop sexy, LGBT et libre ?

Anthony Vincent

10 mai 2022

4
Actu mondiale
karen-zhao-jLRIsfkWRGo-unsplash

Au Japon, #MeToo débarque dans l’industrie du cinéma avec du retard

Marie Chéreau

09 mai 2022

2
Cinéma
trailer-the-lost-girls

The Lost Girls : le film où Peter Pan est enfin le méchant de l’histoire

Kalindi Ramphul

06 mai 2022

25
Cinéma
men-horreur-alex-garland

Alex Garland nous présente Men, son nouveau cauchemar filmique

Kalindi Ramphul

05 mai 2022

La pop culture s'écrit au féminin