Live now
Live now
Masquer
Capture d’écran 2022-12-08 à 14.23.06
Société

Les autorités iraniennes ont-elles détruit la maison d’Elnaz Rekabi pour la punir ?

08 déc 2022
Le 16 octobre dernier, cette athlète iranienne avait concouru au championnat d’Asie sans voile sur la tête. Beaucoup y avaient alors vu un geste de soutien au mouvement de protestation des femmes contre le régime oppressif de Téhéran. 

Difficile de ne pas suspecter un geste de punition. La BBC s’est fait l’écho d’une vidéo montrant une maison détruite, des médailles jonchant le sol et Davoud Rekabi, le frère de la championne d’escalade Elnaz Rekabi, en larmes. Si l’agence de presse iranienne Tasnim confirme qu’il s’agit de la maison de la famille Rekabi, elle affirme néanmoins que sa destruction est due à l’absence d’un permis de construction valide. Les récents événements impliquant la sportive de 33 ans justifient cependant de penser qu’il pourrait s’agir d’une punition des autorités iraniennes. 

La compétition sans hijab

Le 16 octobre dernier, lors du championnat d’Asie à Séoul, Elnaz Rekabi avait concouru avec un bandeau noir sur la tête et non un hijab, contrairement aux contraintes vestimentaires édictées par le régime iranien concernant les femmes du pays. Bien qu’elle n’ait alors fait aucune déclaration à ce sujet, le choix de l’athlète iranienne de ne pas couvrir ses cheveux avait été interprété comme un geste de soutien aux protestations qui ont lieu en Iran depuis le mois de septembre, contre le régime oppressif de Téhéran. Le lendemain de la compétition, alors que le départ de Séoul de la grimpeuse avait été confirmé, sa famille avait alerté sur le fait qu’elle était injoignable. Elle est finalement réapparue quatre jours plus tard, sans explications. Depuis, la grimpeuse s’est excusée à deux reprises pour l’absence de son voile lors de la compétition, expliquant qu’il avait glissé. Selon BBC Persian, la jeune femme serait assignée à résidence depuis son retour en Iran.

À lire aussi : En Iran, le viol est devenu une arme pour étouffer la mobilisation contre le régime

Visuel de Une : capture écran Youtube

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

manifestation soutien iran Mahsa Amini – melbourne – Matt Hrkac
Pop culture

Baraye, l’hymne de la révolte iranienne remporte le prix de l’engagement aux Grammy Awards

Maya Boukella

07 fév 2023

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

La couche d’ozone se referme
Ecologie

Bonne nouvelle : le trou dans la couche d’ozone a presque disparu

Elisa Covo

07 fév 2023

excision-vert
Féminisme

« Ça fait partie de la tradition » : excisées par nos mères, nous tentons de comprendre

Fenta Savane

07 fév 2023

3
jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1
Birth_of_Caesar – cesarienne medieval
Société

De la contraception aux naissances, comment les hommes ont pris le contrôle de la médecine gynécologique

Aïda Djoupa

05 fév 2023

3
Pancarte de manifestation
Société

Inscription de l’IVG dans la Constitution : réelle avancée ou mesure symbolique ?

national-cancer-institute-VJVsEnR_vNE-unsplash
Daronne

La parentalité est plus stressante et dangereuse pour les personnes racisées

Sihem Belouahmia
Société

Féminicide de Sihem Belouahmia : pourquoi les mots sont importants

Elisa Covo

03 fév 2023

10
Julien Bayou à l'Assemblée nationale
Société

La cellule d’enquête interne d’EELV annonce la clôture du dossier Julien Bayou

Elisa Covo

02 fév 2023

La société s'écrit au féminin