Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

La vente d’alcool ET de tabac interdite aux mineurs

Roselyne Bachelot en rêvait, nos députés l’ont fait : la vente d’alcool et de tabac sera prochainement interdite aux moins de 18 ans en France.

Comme prévu, c’est aux commerçants qu’il appartiendra de vérifier l’âge des consommateurs potentiels. En ces temps de crise économique majeure, on imagine l’enthousiasme avec lequel les bars-tabacs du coin accueillent la mesure et personne ne doute du zèle qu’ils mettront à coiffer le képi : « un paquet de Camboro ? Papiers s’te plaît ! »

Vous y croyez, vous, à l’efficacité d’une telle loi ?

 

 La vente d’alcool interdite aux mineurs (20/10/2008)

C’est Le Figaro qui nous le dit : Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, présentera mercredi au conseil des ministres son plan de lutte contre l’alcoolisme chez les jeunes.

Au programme : l’interdiction de vendre de l’alcool aux mineurs dans les restaurants, les bars, les épiceries et les supermarchés. Comme aux Etats-Unis, les commerçants seront en droit d’exiger la présentation d’une pièce d’identité en cas de doute.

Le projet sonne également le glas des « open bars » dans les soirées étudiantes. En revanche, le principe du « happy hour » échapperait, pour l’instant, au couperet.

Ce plan devrait être soumis au vote de nos parlementaires au plus tard en janvier 2009.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

42
Avatar de zezy38
22 mars 2009 à 12h03
zezy38
Sinon je voulais aussi dire un truc sur les "open-bar", en Belgique il existe 3ou 4 grandes soirées étudiantes où l'open bar est la règle et contrairement à ce que l'on pourrait croire on croise beaucoup moins de gens "mort saoul" que dans les soirées classiques, simplement car ce qu'on oublie souvent c'est que quand les verres coûtent "Cher" les gens boivent avant et souvent des alcools plus fort pour "monter" plus vite. Alors quand cas d'open bar ils ne boivent que sur place et souvent des alcools moins fort.

Exactement !
Et parlons des Happy Hours, qui pour l'instant semblent évincées du projet, mais qui ne tarderont pas à être incluses... Pas de gamins de 16 ans complètement déchirés, mais des étudiants, conscients de ce qu'entraine une consommation massive...

Pour la loi, inutile de rajouter encore une couche, ça dissuadera pas les plus jeunes de s'acheter de l'alcool... une solution, comme dans certains supermarchés, l'alcool sous clé dans une vitrine que seule la caissière peut ouvrir, moyennant pièce d'identité...

J'ai encore une fois envie de crier au bafouement des libertés individuelles (qui semblent n'être plus qu'une illusion) :boxed:
0
Voir les 42 commentaires

Plus de contenus Société

Source : filmstudio / Getty Images Signature
Société

« Agriculteurs en colère » : mais où sont les femmes ?

DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Aya Nakamura chantera pour la céréomine d’ouverture des JO 2024, et le mépris contre elle redouble déjà

133
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Bruno Vandelli : après la plainte pour viol de Yanis Marshall, cinq autres élèves le mettent en cause

Source : Canva
Société

Violences sexuelles dans le sport : l’Assemblée Nationale adopte à l’unanimité une loi pour mieux protéger les enfants

1
Jill Stein // Source : Canva
Politique

Jill Stein : « On voit apparaître un vote de rébellion, soyez prêts ! »

Source : Capture vidéo
Actualités France

#MeToo cinéma : que retenir de la prise de parole de Judith Godrèche au Sénat ?

Gaza
Actualités mondiales

Guerre Israël-Hamas : à ce jour, plus de 30 000 personnes sont mortes à Gaza

10
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

2
Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Politique

Droit à l’avortement : le Sénat approuve la constitutionnalisation de l’IVG

4

La société s'écrit au féminin