Live now
Live now
Masquer
maitresse-severe
Chère Daronne

La maîtresse de mon fils est trop sévère, je vais la voir pour calmer le jeu ou je laisse couler ?

Vous avez des questions ? La Daronne a les réponses ! (Oui bon, c’est pas forcément les meilleurs conseils, mais elle fait ce qu’elle peut, hein.) Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre courrier du cœur pas comme les autres.

La Daronne est la reine des conseils pas si cons enrobés dans une grosse dose d’humour plus ou moins subtil. La voici de retour pour voler au secours d’une lectrice !

La question pour la Daronne

Chère Daronne,

Mon fils est entré en CP et je n’aime pas du tout sa maîtresse. Je trouve qu’elle a des méthodes d’un autre âge. Elle a mis en place un tableau avec le nom des enfants et elle colle des stickers verts, jaunes ou rouges en fonction de leur attitude de la semaine. 

Ceux qui ont été sages ou ont bien travaillé reçoivent une petite récompense. J’ai peur que mon fils ne se sente pas bien avec elle puisqu’à la maison, nous sommes au contraire très à l’écoute et nous réprouvons toute méthode éducative à l’ancienne. Que faire ?

Vanessa

La réponse de la Daronne

Mon petit cahier format A5,

Laisse-moi te raconter une histoire. Oui comme le père Castor.
Quand ma fille est rentrée en moyenne section de maternelle, mon mari a envoyé un e-mail salé au directeur de son école pour se plaindre de la composition injuste des classes. Vois-tu, sa petite chérie précieuse n’était pas avec ses amis, et ça, c’était inacceptable. L’histoire a connu le dénouement suivant : 

  • Le directeur l’a (poliment) envoyé se faire foutre,
  • Ma fille n’a pas du tout changé de classe,
  • Les relations avec le directeur ne se sont jamais remises de l’altercation,
  • J’ai dû calmer tout ce petit monde, alors que, FRANCHEMENT, j’avais autre chose à faire de ma vie,
  • Ma fille a passé une excellente année et s’est fait plein de nouveaux copains.

Non mais ça arrive, on est des parents. On voudrait tellement protéger nos trésors que parfois, on se transforme en hélicoptères de l’armée. Quand mon mec, pourtant placide et conciliant au quotidien, s’est emporté contre ce pauvre directeur, je me suis dit que ma gosse avait de la chance d’avoir un père qui se souciait à ce point de son bien-être. Ça change des années 80. Mais est-il néanmoins souhaitable qu’on interfère dans les affaires de l’école ? À titre personnel, je ne crois pas (sauf cas particulier, évidemment).

Les règles de la maison restent à la maison

Si tu demandes à ta Daronne, je te dirai que l’école est certes un lieu d’apprentissage scolaire, mais également un lieu où on apprend la vie. RIEN QUE ÇA !

Et un des trucs les plus importants à apprendre dans la vie quand t’es gamin, c’est que le monde extérieur ce n’est pas comme la maison. Je ne suis pas certaine que confronter son enfant uniquement à des méthodes qui nous conviennent et des gens qui nous ressemblent, lui rend vraiment service. Le petit chérubin va grandir, il va découvrir le monde et ça va lui faire sacrément bizarre de réaliser que le quotidien, ce n’est pas un buffet à volonté et qu’on ne peut pas composer sa propre assiette avec seulement ce qu’on aime dedans. 

Ça, c’est mon petit côté marche ou crève. Mon autre argument pour justifier le fait que je ne trouve pas que remettre la maîtresse à sa place soit une bonne idée, c’est que c’est quand même important de les exposer à un peu de diversité. 

En bref, chacun à sa place, les parents à la maison, les maîtres et les maitresses dans la classe et chacun se mêle de ses affaires pendant que les gamins goûtent un peu de tout. Et puis n’oublions pas que les gosses sont intelligents. Très chiants, mais intelligents. Ils sont parfaitement capables de comprendre qu’à chaque lieu ses règles et de s’adapter aux préceptes un peu old school d’une maîtresse boomeuse.

Comment aborder le sujet avec ses enfants ?

D’accord, super, mais concrètement ? Bah, tu sais ce qui manquait aussi pas mal dans les années 80 quand nous, on était minots ? La possibilité de se plaindre à nos parents de ce qui se passait à l’école sans se prendre un « Tu as dû le mériter » et autre « c’est bon n’exagère pas, et tais-toi on regarde les infos là ! ».  Ah, c’était un autre délire, je te jure. Heureusement qu’on a évolué. 

Pour soutenir ton amour chéri, demande-lui d’exprimer ce qu’il ressent et imaginez ensemble des solutions pour l’aider à gérer ce nouveau fonctionnement. Rassure-le : tu comprends son problème et tu le soutiens, mais, en classe, c’est la maîtresse qui décide et tu lui fais confiance, même si tu n’aurais pas fait pareil.

Surtout, SURTOUT, ne dénigre pas la vieille bique devant ton gamin. Parce que les gosses adorent répéter ce qu’ils ont entendu et est-ce que tu as envie que l’enseignante sache tout le bien que tu penses d’elle ? Non, je ne crois pas.

Ça n’est pas pour ça qu’il ne faut pas être vigilant

Pllleeease, les gars de la parentalité positive, vous avez plein de bonnes intentions, on vous adore. On suit même souvent vos préceptes, mais ne venez pas nous embrouiller en listant des maltraitances qui n’en sont pas vraiment. Des systèmes de vignettes pour noter les comportements, les récompenses, et l’isolement des élèves en crise, ça ne plaît pas à tout le monde et c’est normal. J’ai moi-même mon avis sur la question, mais ça n’est pas considéré comme une maltraitance. C’est, au pire, maladroit si c’est isolé et que le comportement général de l’institutrice est bienveillant. Pas de quoi prendre rendez-vous avec elle pour lui apprendre son métier.

Cela dit, on ne va pas se leurrer pour autant. Il faut rester vigilant, face à cette maîtresse comme face à tous les adultes qui graviteront autour de ton enfant. Puisqu’on le sait, des adultes maltraitants, il y en a. Reste à l’affût des signes qui peuvent alerter sur un véritable mal-être : manque d’appétit, cauchemars, phobie scolaire …

Si tu sens que ton enfant est en danger ou que tu constates quelque chose de vraiment problématique, n’hésite pas à te rapprocher des représentants des parents d’élèves, ou à consulter un professionnel pour faire le point.

Quoi qu’il arrive, je te déconseillerai toujours d’y aller frontalement, au risque qu’elle ne prenne votre famille en grippe et le fasse payer à ton marmot.

Je te laisse, je dois aller tirer les oreilles du meilleur pote de ma fille, je n’aime pas comment il lui parle,

Des bisettes,

Ta daronne

Crédit photo image de une : studioroman

Les Commentaires
30

Avatar de guerredesmiroirs
16 septembre 2022 à 11h25
guerredesmiroirs
Trop de parents croient qu'avoir pope un enfant de leurs vagins font d'eux des gens qualifies par defaut. Faut arreter. Ces profs savent ce qu'ils font, mais les parents demandent en plus d'etre a jour sur les nouvelles formes educations, d etre une deuxieme maman, bienveillants mais aussi Pascal le grand Frere quand il faut.
Mais ne se bougent pas les fesses pour aider les personnes qui eduquent leurs enfants quand ils se font diminuer par le ministere, veulent diminuer le nombre par classe, une meilleure paye.. Ils veulent pas un Prof, mais une babysitter.
La c'est plus vouloir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la cremiere, c'est vouloir toute la Bretagne avec.
24
Voir les 30 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Chère Daronne
dispute-frere-soeur-famille

Mon frère est un gros con abusif, mais mes parents me mettent la pression pour qu’on garde contact, HELP !

Chère Daronne

21 sep 2022

20
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Chère Daronne
grand-mere-prefere-enfant

Ma mère a un petit-enfant préféré, c’est triste non ?

Chère Daronne

07 sep 2022

22
Chère Daronne
mere-enfant-maternite

Ma sœur ne veut pas que je vienne la voir à la maternité, non mais elle se prend pour qui ?

Chère Daronne

31 août 2022

46
Chère Daronne
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

Depuis que je suis revenue de vacances à l’étranger j’ai envie de tout plaquer pour y retourner

Chloé Genovesi

24 août 2022

Daronne
Raamin Ka / Unsplash

Je suis marraine et j’en ai marre de baby-sitter ma filleule

Chère Daronne

17 août 2022

34
Chère Daronne
couple-dispute

Mon mec est tellement passif qu’il ne réagit même pas quand je menace de le quitter

Chère Daronne

10 août 2022

35
Chère Daronne
vacances-avec-enfants-et-amis

Comment passer des bonnes vacances avec des potes qui ont des enfants ?

Chère Daronne

03 août 2022

36
Chère Daronne
personne-pauvre

Mes potes veulent toujours faire des activités qui coûtent une blinde, mais moi je suis fauchée. HELP !

Chère Daronne

27 juil 2022

10
Chère Daronne
conflit-parents-enfant

Je ne veux pas partir avec les gamins de ma meuf cet été, comment lui dire ?

Chère Daronne

20 juil 2022

68
Chère Daronne
bruit-femme-travaille

Ma voisine fait trop de bruit quand elle nique, ça m’empêche de travailler

Chère Daronne

13 juil 2022

25

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9