Journée mondiale de la mini-jupe : 9 modèles qui nous font une belle jambe


Créée comme un outil d'émancipation dans les années 1960, la mini-jupe continue d'énerver les personnes les plus conservatrices, toujours promptes à la juger immorale. Fêtons donc dignement sa journée !

La mini-jupe nous fait une belle jambepexels-ramses-martinez-5225789

Ce 6 juin 2021, c’est la journée mondiale de la mini-jupe ! S’il n’y pas de tenues plus féministes que d’autres, ce vêtement a en tout cas fait couler beaucoup d’encre dans l’histoire de la mode et des droits des femmes — de Gabrielle Chanel qui trouvait insupportable les genoux apparents au milieu du XXe siècle aux établissements scolaires qui refusent encore aujourd’hui leur entrée à des élèves qui porteraient des modèles jugés trop courts ou trop longs

Ce que soulève la mini-jupe

Inventée dans les années 1960 par la créatrice britannique Mary Quant, la mini-jupe s’est d’emblée imposée comme une révolution vestimentaire. Car elle permet aux femmes d’être plus actives et mobiles (à une époque où il est encore moins imaginable de porter un short en dehors d’un terrain de sport, et encore !), et ce au grand dam des conservateurs qui la jugent trop révélatrice et immorale.

Aujourd’hui encore, la mini-jupe suscite beaucoup de jugements dans nos sociétés patriarcales qui veulent évaluer la vertu des femmes et le respect qu’on leur doit en fonction de leur tenue (ce qui est absurde, faut-il encore le rappeler ?). Alors pour l’inspiration, voici quelques modèles qui nous font de l’oeil !

9 mini-jupe pour soulever les sexistes

 

À lire aussi : Madmoizelle lance « Matières Premières », son nouveau podcast sur la mode éthique, 100% transparent

Anthony Vincent

Anthony Vincent


Tous ses articles

Commentaires

Noiz’

Oh bah j’apprends donc avec incrédulité que cette longueur (celle des jupes proposées) peut être vue comme mini.

(Je ne remets pas en question l’article, hein, c’est juste qu’encore récemment, j’ai ouvert de grands yeux effarés quand une proche m’a demandé si je ne trouvais pas sa robe -globalement de même longueur - trop courte. Je comprends mieux sa crainte maintenant.)

Dans mon esprit, jusqu’à présent, une minijupe, c’était moitié moins de tissu. :hesite:
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!