Live now
Live now
Masquer
ist-mst-campagne-prevention
Sexo

Les petites annonces des MST (et IST), une chouette campagne à faire tourner !

Avez-vous déjà vu des I.S.T et M.S.T passer des petites annonces ? Et bien, si vous regardez cette géniale nouvelle campagne de prévention, vous pourrez dire oui !

Des campagnes de prévention contre les I.S.T et M.S.T, j’en ai vu un paquet dans ma vie. La plupart était terrifiantes, tristes et sombres.

Alors quand ce matin, on m’a dit de regarder cette nouvelle campagne de l’association belge SIDA’SOS, ben, j’ai un peu haussé les épaules en grognant que c’était probablement du déjà vu. Bien mal m’en a pris : ces différents spots sont géniaux.

Ils sensibilisent aux risques, aux symptômes et aux manières de dépister, le tout avec humour, ce qui n’est pas toujours aisé quand on parle de ce genre de thèmes.

Le principe est simple : les I.S.T et M.S.T font des petites annonces à l’attention des jeunes… 

La campagne de prévention contre les I.S.T. et M.S.T bien pensée

Vous pouvez voir tous les spots (il y en a huit) en cliquant ici, mais je vous propose une sélection de mes trois vidéos préférés !

  • La Syphilis s’invite chez toi

Une campagne contre les I.S.T et M.S.T à diffuser partout

Ce que j’ai particulièrement aimé dans cette campagne, c’est que j’ai eu l’impression qu’elle s’adressait à un public jeune, sans pour autant sur-jouer de la culpabilisation.

C’est un équilibre compliqué à trouver et je ne peux qu’applaudir cette réussite.

À l’origine de cette campagne se trouve donc SIDA’SOS, une association belge créée par des jeunes et pour les jeunes en 2009.

Sur leur site officiel, on peut lire que fondateurs de ce groupe ont voulu réagir face à la recrudescence des I.S.T et au manque de sensibilisation des jeunes en développant une nouvelle façon d’en parler.

Quand je vois cette campagne, je me dit qu’ils ont réussi leur mission !

À lire aussi : La nouvelle campagne d’AIDES bouscule les préjugés sur les personnes séropositives


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

3
Avatar de CaraNougat
30 septembre 2017 à 18h09
CaraNougat
Il y a 3 ans, quand j'étais au lycée, on nous avait expliquer que le terme IST a remplacé celui de MST. Apparemment (selon l'INPES), utiliser le terme MST incite au dépistage en présence de symptôme tandis que celui d'IST incite au dépistage même en l'absence de symptômes (ne me demandez pas pourquoi, je ne saurai faire la différence entre une infection et une maladie o/).

Je ne comprends pas pourquoi avoir inclus les deux terme, ça m'a un peu perturbé dans la mesure où ils désignent la même chose.
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Sexo

Source : Pexels
Sexo

C’est quoi ces 3 types d’anxiété sexuelle qui peuvent gâcher les rapports sexuels ?

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
femmes-mains // Source : Pexels
Sexo

Les lesbiennes atteignent l’orgasme plus souvent que les femmes hétérosexuelles, cette étude explique pourquoi

1
Source : Canva
Sexo

Je simule depuis des années avec mon mec et j’ai envie d’arrêter

8
Source : oleg66 / Getty Images
Sexo

Les 5 scénarios que les femmes aiment le plus dans le porno ne sont pas ceux que vous pensez

3
Source : Midjourney/ image générée par IA
Sexo

Je n’ai pas envie de sexe, faire l’amour ne me manque pas, suis-je normale ?

3
couple-baiser
Sexo

Se filmer pendant le sexe : les règles d’or pour une sextape en toute sécurité

3
Source : Midjourney / image générée par IA
Psycho-sexo

Les français font moins l’amour : les raisons de cette « récession sexuelle » vont vous surprendre !

2
saint-valentin-films-sexy-netflix
Culture

Les 11 films les plus sexy à voir sur Netflix, seule ou à plusieurs

16
Source : Jacob Lund / Canva
Sexo

Que signifient vos rêves sexuels avec une célébrité ? On a la réponse

1
femme-sextoys-miroir // Source : Canva
Sexo

J’aime me masturber devant un miroir, suis-je une nymphomane narcissique ? 

La vie s'écrit au féminin