Live now
Live now
Masquer
Visuel_H_Heartstopper
Livres

Heartstopper, la série Netflix, est aussi un adorable roman graphique qui va enchanter votre printemps

À l’occasion de la sortie prochaine du volume 5 d’Heartstopper et la diffusion de la première saison sur Netflix ce vendredi 22 avril, partons à la rencontre des deux personnages de la série, Charlie et Nick, qui nous ont mis du baume dans notre petit cœur tout mou. 

2022, comme l’année d’avant, et l’année d’avant d’avant, et je ne parle même pas de 2019, BREF, ces dernières années ne nous ont pas épargnées. Et s’il est parfois dur — voire impossible — de trouver du réconfort dans l’actualité, on peut aller en chercher ailleurs, comme dans le chocolat ou le dorénavant célèbre roman graphique Heartstopper.

Le cinquième tome de cette merveille imaginée par la jeune autrice Alice Oseman sortira en 2023 et est adaptée ce vendredi sur Netflix. Mais pourquoi découvrir aujourd’hui Heartstopper, alors que votre pile de livres à lire atteint dorénavant une hauteur conséquente ? On vous explique.

Parce qu’un million d’exemplaires vendu, c’est pas rien

OK, on ne juge pas forcément un roman graphique à son succès… mais ça rend quand même super curieuse non ?

Heartstopper sort du cerveau de la très jeune autrice Alice Oseman, qui est née en 1994 et me rappelle que je suis une vieille personne qui n’a pas encore publié d’ouvrage. Premièrement publiée en 2019 sur Tumblr, elle rencontre rapidement un énorme succès — on parle de plus de 52 millions de vues, et le crowdfunding pour la publication en papier atteindra son objectif en deux heures.

Sérieux, ça ne titille pas un peu votre curiosité ?

Heartstopper

Pour shopper le roman graphique Heartstopper, c’est par ici

Parce qu’un roman graphique qui aborde les questions LGBTQ+, c’est important

Heartstopper narre l’histoire d’amour entre deux lycéens — le sportif Nick Nelsonet le batteur Charlie King.

Ce dernier, victime de harcèlement scolaire à la suite de son coming out, ne sait pas aux premiers abords si ses sentiments sont partagés, Nick Nelson étant l’un des rugbymen adulés de son lycée.

Si le roman graphique se concentre sur cette relation qui met des petits papillons au ventre, d’autres couples loins des schémas binaires, hétérosexuels et cisgenres, sont aussi présents ou se forment au fil des tomes (mais comme je suis une belle personne il est hors de question que je vous spoile).

Les questions LGBTQ+ sont donc évidemment présentes et abordées par différents prismes et personnages ; néanmoins, l’autrice a décidé de se concentrer plus sur les sentiments et les belles histoires d’amour, sur l’idée que parfois, cela peut être simple et tout doux.

Voilà ce qu’on veut. Du love et puis c’est tout.

Parce que c’est mignon, Heartstopper

Vous aussi vous en avez marre de souffrir, que ce soit en matant le JT ou avec des séries qui nous maltraitent (Euphoria par exemple, QUE T’AI-JE FAIT POUR QUE TU ME BLESSES AINSI) ?

Parce que bon, c’est chouette et éclairant les drames, mais dans la vie, il faut se ménager.

Heartstopper, c’est un roman graphique très cute, où les personnages sont attachants, solaires, où l’histoire d’amour rappelle celles de nos premiers émois et sent bon les fleurs et les chamallows. Cela n’empêche pas des sujets majeurs d’être abordés — que ce soit la question de l’homophobie, des troubles du comportement alimentaire — mais ce qu’on retient surtout, ce sont les premières amours toutes douces, sans coup bas, sans trahison, sans drama. Merci quoi.

Nick Nelson ©Rob YoungsonNetflix
Nick Nelson ©Rob Youngson, Netflix

Parce que Netflix ne se trompe pas

Bon, si, ça lui arrive parfois (qui s’est retrouvé à mater The Kissing Booth sans savoir pourquoi et aimerait récupérer les trois heures de sa vie qu’elle a consacré aux deux premiers volets ? La personne qui est en train de rédiger cet article).

Mais le grand géant de la SVOD a choisi d’adapter le roman graphique, et la bande annonce donne super envie : à la fois drôle, pop, et super choupi.

La première saison de Heartstopper sort ce 22 avril 2022, et permettra de patienter jusqu’à la sortie du tome 5, prévue pour 2023 : parfait à lire sous un arbre qui laisse passer quelques rayons de soleil !

Pour regarder Heartstopper sur Netflix, c’est par ici

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.

Les Commentaires

2
Avatar de Shooni la Voyageuse
22 avril 2022 à 09h04
Shooni la Voyageuse
J'aimais beaucoup le webtoon, j'ai hâte de voir ce que donnera la série ^^
J'aime aussi Loveless, un autre livre de l'auteur qui parle de l'aromantisme et de l'asexualité, ça m'a permit de mieux me comprendre.
1
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Livres

livres-enfants
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en mai 2024

Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

2
Portrait de l'autrice de La Charge raciale, Douce Dibondo, par Céline Nieszawer // Source : Céline Nieszawer
Société

« La suradaptation des personnes racisées est une épée de Damoclès » : Douce Dibondo (La Charge raciale)

2
ovidie-1
Culture

Et si les chiens étaient les meilleurs amis des femmes ?

Chloé Delaume
Culture

« Je suis en saturation des hommes », rencontre avec Chloé Delaume, autrice de Phallers, un roman féministe jubilatoire

nadine-shaabana-DRzYMtae-vA-unsplash
Culture

Violences sexuelles : comment la littérature Young Adult prolonge le combat de #MeToo

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024
Daronne

Livres pour enfants : les 10 meilleurs albums jeunesse en avril 2024

La pop culture s'écrit au féminin