Live now
Live now
Masquer
« tests-grossesse-digitaux-fiabilite »
Grossesse

Faut-il faire confiance aux tests de grossesse électroniques ?

Les tests de grossesse urinaires sont fiables à 99%, mais vaut-il mieux choisir un test électronique ou un test avec bandes colorées ?

Lorsque le doute d’un début de grossesse s’installe, le réflexe est le même pour un grand nombre de personnes : acheter un test urinaire dans la première pharmacie du coin. Mais entre le test avec bandes colorées et le test électronique, le choix n’est pas toujours éclairé.

Qu’est-ce qui différencie le test de grossesse urinaire électronique du test premier prix ? La présence de composants électroniques le rend-il plus fiable ?

Comment fonctionne un test de grossesse électronique ?

Ceux et celles qui s’attendent à une technologie de pointe risquent d’être déçus : non, aucun micro ordinateur n’analyse la composition de l’urine en simultané. Et pour les plus imaginatifs, aucun petit bonhomme en bleu de travail ne vient tremper une bandelette de papier pH dans une goutte de pipi…

En réalité, le test de grossesse urinaire électronique n’est qu’un test urinaire classique, c’est-à-dire avec bandes colorées, auquel a été rajouté une batterie, des capteurs photo et des LEDs pour pouvoir analyser les résultats (en gros, déterminer s’il y a une ou deux barres sur la bandelette) et afficher sur un petit écran les fameux « enceinte » ou « pas enceinte ». C’est tout, fermez les rideaux.

La personne tweetant sous le pseudo de Foone s’est amusée à démonter un test pour comprendre son fonctionnement (et a même réussi à jouer au jeu Doom dessus). Et c’est assez intéressant, même si les cours de technologie semblent tout d’un coup loin, très loin.

La seule chose qui différencie vraiment un test électronique d’un test classique, c’est la visibilité du résultat. Avec le test électronique, pas besoin d’utiliser une loupe (une bonne nouvelle pour les personnes présentant une déficience visuelle) ou de relire trois fois le mode d’emploi pour déterminer si on est enceinte ou non, c’est écrit dessus, comme le Port-Salut !

Mais s’il est moins prise de tête que son grand frère, il est aussi beaucoup plus cher : environ 10€ contre quelques euros pour la version avec bandes colorées. Un gage de fiabilité plus élevée ?

Le test électronique est-il plus fiable que le test avec bandes colorées ?

Mais toute cette technologie est-elle forcément synonyme de plus de fiabilité ? Pas vraiment.

Les tests de grossesse urinaires, qu’ils soient électroniques ou à bandes colorées, sont fiables à 98 ou 99 % (selon les modèles) dès le premier jour présumé des règles. Avant cette date, il est possible que le test n’arrive pas à détecter l’hormone hCG dans les urines, ce qui augmente les risques de faux négatifs.

Le constat est le même pour les deux types de tests, et les modèles électroniques ne sont pas moins à même d’afficher un « pas enceinte » sur leur écran alors qu’une grossesse a bien commencé. À condition de ne pas être utilisés trop tôt, ils sont tout aussi fiables que les tests classiques, ni plus ni moins.

Comment être sûre du résultat de son test de grossesse ?

Quel que soit le test qu’on choisisse, pour être sûre du résultat, il vaut mieux attendre le premier jour présumé des règles pour faire pipi sur le bâtonnet en plastique, au lieu de se précipiter aux toilettes dès le premier symptôme (seins tendus, gencives qui saignent, grosse fatigue, etc.). Les urines du matin sont aussi à privilégier, car plus concentrées en hormone hCG.

Si ce dernier est positif, on peut alors se rendre dans un laboratoire d’analyses médicales (avec ou sans ordonnance) afin de faire une prise de sang, ce qui permettra d’évaluer plus ou moins la date de début de grossesse. S’il est négatif mais qu’un doute persiste, il est tout à fait possible de faire un nouveau test quelques jours plus tard.

Encore une preuve que payer plus cher pour un produit qui paraît plus performant n’est pas forcément nécessaire. Surtout que dans le cas des tests urinaires de grossesse, on en achète souvent deux : un premier pour savoir, et un second pour confirmer le résultat.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Plus de contenus Grossesse

Daronne
Crédit : Jonathan Borba / Pexels

Dans les maternités, la lente évolution de la place du coparent

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Grossesse
accouchement-domicile-verticale

Pourquoi j’ai choisi l’accouchement à domicile pour mon premier enfant

Une madmoiZelle

02 sep 2022

7
Grossesse
Vanessa / unsplash

Je suis enceinte et ça ne devrait pas me rendre spéciale

Une madmoiZelle

29 août 2022

65
Grossesse
femme-enceinte-allongee

Dernière ligne droite : à quoi s’attendre pendant le 3e trimestre de la grossesse ?

Manon Portanier

27 août 2022

Grossesse
Crédit : Pexels / Shvets production

Grossesse gériatrique : pourquoi ce terme est inacceptable ?

Grossesse
josephine-sarrondit

Tout ce qu’il faut savoir sur le deuxième trimestre de grossesse

Manon Portanier

24 août 2022

Parentalité
rachel-emma-friends

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Mais vos gueules !

Manon Portanier

23 août 2022

25
Parentalité
test-de-grossesse

Suivi médical et démarches administratives : tout savoir sur le premier trimestre de grossesse

Manon Portanier

22 août 2022

2
Grossesse
premier-trimestre-aspects-chelou

Addiction au Kiri et ballonnements à gogo : le 1er trimestre de grossesse et ses effets chelou

Clémence Boyer

20 août 2022

Parentalité
trouble-bipolaire-maternite-verticale

« Ça m’inquiète de faire subir ça à mon enfant » : les mères bipolaires témoignent

Clémence Boyer

18 août 2022

23

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9